Conseil aux voyageurs Guatemala

Carte Guatemala
Date: 07 juillet 2015
Toujours valable le 30 août 2015

Dernière mise à jour

A condition de respecter les mesures de sécurité spécifiques mentionnées ci-dessous, il est possible de voyager au Guatemala.

Sécurité générale

Sécurité générale

Malgré que la criminalité a légèrement diminué avec le gouvernement actuel du Président Otto Perez Molina, le Guatemala reste un des pays les plus dangereux de la région. La vigilance et le respect des mesures de précaution mentionnées ci-dessous sont de mise dans tout le pays.

Il est déconseillé de s'aventurer hors des centres touristiques tels qu'Antigua, le Lac Atitlán, Chichicastenango et des principales destinations touristiques de l'Altiplano. Les trajets routiers entre les centres touristiques doivent s'effectuer en plein jour et de préférence avec une agence de voyage.

Les attaques à main armée sont courantes, surtout dans la capitale. Une prudence supplémentaire est requise dans les stations d’essence, les distributeurs d’argent, les centres commerciaux et les supermarchés.

Le Guatemala a une histoire très complexe et la violence actuelle est souvent une conséquence du passé socio-politique du pays. La violence est également due aux différentes bandes ("maras") et au trafic de drogue.

Lors d'un voyage au Guatemala, il est conseillé de suivre la presse internationale et, si possible, les médias guatémaltèques.

Le bon sens et les précautions d'usage sont d'application:
• Eviter les transports en commun publics ;
• Loger dans des hôtels de basse catégorie uniquement sur base de recommandations de personnes de confiance. Nefaites pas de camping sauvage ;
• Ne pas porter sur soi des bijoux de valeurs et des grosses sommes d'argent ;
• Prendre uniquement une photocopie du passeport avec soi et laisser les documents originaux (passeport, billet,.) dans le coffre de l'hôtel ;
• Porter ses documents sur soi et non dans les bagages ;
• Ne pas opposer de résistance en cas d'attaque, les bandits n'hésitent pas à utiliser leurs armes ;
• Accompagner en permanence les enfants en bas âge ;
• Etre prudent lors des baignades sur les côtes du Pacifique, il y a souvent des courants sous-marins (sous-jacents) ;
• Avoir recours aux services d'un guide pour la montée des volcans.

Criminalité

Les barrages routiers crées par des manifestants peuvent se présenter spontanément – à l’intérieur ou à l’extérieur de la ville – pour quelque raison que ce soit (manque d’eau, augmentation des salaires des enseignants,…).

En cas de séjour dans la capitale, il est conseillé de réserver une chambre dans un hôtel international dans les zones 9, 10, 11 ou 13. En dehors de la capitale et surtout dans certaines parties du pays, la criminalité de la rue et les attaques violentes à main armée sont courantes, surtout après le coucher du soleil. Ceci est étroitement lié à la présence du trafic de drogue et aux "barons de la drogue" qui achètent de nombreuses propriétés pour leurs activités et le blanchiment d'argent.

Il est fortement recommandé de voyager en groupe et, si possible, accompagné d'un guide officiel local. L’Institut du tourisme (INGUAT) dispose d’un registre de guides officiels. Ces derniers temps les touristes sont malheureusement de plus en plus la cible d'agressions. Si vous décidez de voyager seul, il est conseillé d'éviter les régions isolées et de prendre contact avec notre consulat honoraire à Guatemala City.

En cas de vol ou perte de votre passeport, il est nécessaire de faire une déclaration de vol immédiatement auprès du bureau de police le plus proche.

Vous pourrez ensuite demander un passeport provisoire au Consulat Honoraire à Guatemala, mais c’est obligatoire pour le consulat honoraire d’avoir l’autorisation de la part de l’Ambassade à Panama de le délivrer.  Un passeport provisoire  est assorti d’une durée de validité limitée et n'est pas accepté pour un voyage ou un transit via les Etats-Unis sans visa! Il est possible d’obtenir un visa pour les Etats-Unis dans un passeport provisoire. Cette procédure est fastidieuse et chère (voir: http://guatemala.usembassy.gov/Lien externe).  Il n’est pas toujours garanti que le visa soit délivré à temps. Il est dès lors préférable de choisir un vol ne passant pas par les Etats-Unis.  Une assurance voyage couvrant les frais encourus suite à un vol de passeport (comme par exemple l’achat d’un nouveau billet) n’est pas superflue.

Vous trouverez plus d’informations sur le site web de l’Ambassade de Belgique au Panama sur les mesures à prendre en cas de vol.

Un passeport ordinaire ( validité 7 ans) peut être demandé personnellement dans un poste diplomatique de carrière (les plus proches se trouvent à la Ville de Panama ou à Mexico) et seulement à condition que vous ne soyez plus inscrit en Belgique.

Transport

Sécurité /info routière

Malgré que l'état du réseau routier est relativement bon, ceci n’est pas toujours évident durant la saison des pluies (mai à octobre). Il est conseillé de vérifier votre itinéraire au préalable avec l'Institut Guatémaltèque du Tourisme via  ASISTUR au cas où il y aurait des déviations suite à des inondations ou des glissements de terrain. La manière de conduire étant plutôt désordonnée, il est conseillé d'opter pour une conduite défensive. Il est préférable de ne pas louer de voiture et d’avoir recours à des voyages organisés, éventuellement sur mesure, dans lequel vous êtes conduit.

Si vous avez des questions sur des routes précises, vous pouvez contacter l'Institut Guatémaltèque du Tourisme  (INGUAT) via le service ASISTUR:
- tél : +502 2421 28 09
- e-mail: asistur@inguat.gob.gt

Pour certaines routes, il est également possible de se faire escorter.

Evitez les zones éloignées et abandonnées.

Sécurité/info aérienne

Il n'y a pas d'information particulière à communiquer concernant la sécurité aérienne au Guatemala. Pour des informations générales sur la qualité et la sécurité des compagnies aériennes, nous vous renvoyons au site web de la Commission européenne : http://easa.europa.eu/language/fr/home.phpLien externe

Sécurité /info ferroviaire et bus

Il est déconseillé d'utiliser les transports en commun publiques. Des bandes armées attaquent régulièrement les bus urbains, extra-urbains (y compris les bus internationaux de grandes entreprises), entre autre sur les axes routiers du Petén, dans les alentours du lac Atitlán et entre Guatemala City et la frontière avec le Salvador.

Des attaques de véhicules privés ainsi que des car-jackings sont également  signalées. Il est fortement déconseillé de conduire après le coucher du soleil, cette recommandation vaut spécialement pour les femmes.

Climat et catastrophes

Climat et phénomènes météorologiques

La saison sèche s'étend de novembre à avril avec des températures très douces. La saison des pluies débute vers le mois de mai et dure jusqu'à octobre(particulièrement dans les terres basses du Petén et sur les deux côtes (pacifique et atlantique)). Durant la saison des pluies (mai -octobre), il est fortement recommandé de suivre régulièrement les bulletins météorologiques locaux afin de vérifier si votre itinéraire de voyage est toujours réalisable.

Pour plus d'informations sur la situation du pays, autant à propos des conditions de sécurités que de la situation météorologique, vous pouvez vous adresser à l'Institut Guatémaltèque du Tourisme  (INGUAT) via le service ASISTUR:
- tél : +502 2421 28 09
- e-mail: asistur@inguat.gob.gt

Pour suivre l'évolution du temps, vous pouvez consulter le site suivant : 
www.weather.comLien externe.

Catastrophes naturelles

Le Guatemala se trouve dans une région sismique et volcanique active (à l'exception de la région de Petén). Avant de visiter une région volcanique (plus spécialement le volcan Pacaya et Fuego), il est nécessaire de se renseigner sur les conditions de sécurité auprès de l'INSIVUMEH (Institut National de Sismologie,  Vulcanologie, Météorologie et Hydrologie) Tél:  +502 2261-3246 .

Informations complémentaires

Si une catastrophe ou un évènement imprévu se produit pendant leur séjour, les voyageurs sont invités à prendre contact au plus vite avec leur famille ou amis en Belgique pour les informer de leur situation. Si nécessaire, ils s'adressent au consulat honoraire de Belgique à Guatemala City: +502 2385 52 34 et/ou à l'ambassade de Belgique à  Panama City  +507 301 1438, +507 301 1437  et ligne d’urgence +507 6388 3961 ; ou bien: CONRED (Coordinadora Nacional para la Reducción de Desastres)
www.conred.gob.gtLien externe

Santé et hygiène

Coûts/infrastructure soins médicaux

La qualité des soins médicaux est très bonne au Guatemala. Il est toutefois conseillé de s'adresser à un médecin ou à un hôpital privé en cas de besoin. Si vous devez prendre des médicaments spécifiques, il est conseillé d’emporter une quantité suffisante pour la durée du séjour avec une marge de réserve N'oubliez pas votre pharmacie de secours dûment remplie!

Risque eau potable et alimentation

Il vaut mieux éviter de consommer crustacés, coquillages, mollusques et poissons dans les endroits n'offrant pas toutes les conditions d'hygiène. L’achat de plats tous préparés en rue est vivement déconseillé. Il convient de se méfier particulièrement durant la saison des pluies (d'avril à octobre) des amibes et autres parasites qui se trouvent dans l'eau. Il est recommandé de consommer l'eau en bouteille et de bien laver les fruits et légumes avec de l’eau en bouteille.

Vaccinations

Tous les voyageurs en Amérique Latine, quelles que soient la durée et les circonstances de séjour, doivent être protégés contre l'hépatite A. Il est fortement conseillé de faire une mise à jour des vaccins contre la polio, le tétanos et la diphtérie.

Consultez au moins 2 à 6 semaines avant votre départ les sites web de l’Institut de Médicine Tropicale (http://www.itg.be/itg/GeneralSite/Default.aspx?L=F&WPID=31&MIID=333Lien externe )  et de l'Organisation mondiale de la santé  (http://www.who.int/countries/fr/index.htmlLien externe) afin d'obtenir des informations plus détaillées.

Risques sanitaires particuliers

Fièvre Dengue


La dengue est une infection virale transmise par les moustiques Stegomyia qui piquent surtout pendant la journée et en début de soirée. La dengue est endémique au Guatemala et surtout pendant la saison des pluies. Les symptômes sont une fièvre élevée, des douleurs musculaires et articulaires ainsi que des éruptions cutanées. Il n'existe pas de vaccin. Etant donné que cette maladie est dangereuse et parfois mortelle, il est important de consulter immédiatement un médecin lors de la constatation des symptômes et de se protéger contre les moustiques, en utilisant un produit anti-moustiques contenant du DEET, en dormant sous une moustiquaire et en portant des vêtements longs. La dengue survient dans les villes ainsi qu'à la campagne.

Diarrhée du voyageur

Les mesures visant à prévenir la diarrhée du voyageur, telles le lavage des mains et la désinfection de l'eau potable, sont essentielles. Dans le traitement de la diarrhée, il est primordial de prévenir et de traiter la déshydratation. Pour prévenir la déshydratation, on peut utiliser des solutions salines spéciales, disponibles en pharmacie. Il vaut mieux éviter les "anti-diarrhéiques" et les "antiseptiques intestinaux" en vente dans les pharmacies locales ; ceux-ci sont le plus souvent inefficaces voire même dangereux.

Rage

Les chiens errants sont monnaie courante. Les passionnés d'animaux qui ont tendance à caresser ou à jouer avec les animaux ont intérêt à se faire vacciner contre la rage. En effet, les sérums antirabiques ne sont pas toujours disponibles ou uniquement dans la capitale et dans les cliniques privées. Evitez tant que possible les contacts avec les animaux sauvages ou errants (chiens, chats, chauve-souris, renards e.a.). Après morsure par un animal, il est très important de nettoyer soigneusement la plaie (si superficielle ou petite qu'elle soit) à l'eau et au savon et ensuite la rincer et désinfecter. L'intervention d'un médecin est indispensable afin de considérer si l'administration d'un vaccin curatif est nécessaire.

Législation locale

En tant que visiteur du pays, vous êtes soumis aux lois locales, tout comme les autochtones.

Drogues

Le commerce, la consommation et la possession de drogues (douces et dures) sont strictement interdits sous peine de prison, dans des conditions souvent lamentables, allant de 8 à 20 ans. Il est également conseillé de ne pas perdre ses bagages de vue afin d'éviter que quelqu'un n'y glisse de la drogue.

Photographie

Il est conseillé de demander l’autorisation des personnes avant de les photographier ou filmer, surtout si on veut photographier des enfants.

Usages et coutumes

Le voyageur est prié de respecter les usages et traditions locaux.

 

Infos pratiques

Documents, monnaie, communication

Tous les documents de voyage nécessaires sont mentionnés sous la rubrique du même nom sur ce site web.

En cas de vol ou perte de votre passeport, il est nécessaire de faire une déclaration de vol immédiatement auprès du bureau de police le plus proche.

Permis de conduire

En tant que touriste, vous pouvez louer et conduire une voiture avec un permis de conduire belge. Un permis Belge est valable 30 jours. Si vous désirez conduire plus longtemps au Guatemala, il est nécessaire de demander un permis spécial à la Dirección de Transito Calzada Aguilar Batres 34-70, Zona 11, Centro Comercial Galerías del Sur, 2do Nivel, Ville de Guatemala. Tel: +502 2320 45 45

Modes de paiement

Il est possible de changer des euros à la Banque "Banco Uno" et dans différents hôtels internationaux (e.a. Hotel Santo Tomás à Chichicastenango). Il est déconseillé de voyager avec  de grosses sommes d'argent. Les cartes de crédit sont acceptées dans la plupart des entreprises et magasins. Sur les marchés locaux et chez les vendeurs dans la rue, la monnaie locale (quetzal) reste le meilleur mode de paiement. Chez ces derniers, il est courant de marchander. En cas de perte, vol ou fraude relatif à une carte de banque ou de crédit belge, contactez immédiatement Card Stop : 0032 70 344 344. La monnaie est le quetzal, veuillez consulter votre banque ou votre agent de change pour connaître le cours de change.

Avertissement: Plusieurs cas de fraude avec cartes de crédit ont été dénoncés. Les cartes de crédit ainsi que les codes secrets sont copiés (clonés). Il est conseillé d’utiliser le moins possible les distributeurs d’argent ou de donner la préférence aux distributeurs situés dans les agences de banque. Ce genre de fraude existe dans tout le pays mais principalement dans les zones touristiques comme Antigua, Guatemala et Quetzaltenango. Si vous remarquez des irrégularités sur votre compte en banque, nous vous conseillons de contacter immédiatement votre banque.

Assurance de voyage

Vous êtes prié de vérifier si l'assurance offerte par votre mutualité couvre suffisamment les risques liés à votre destination et façon de voyager. Tenez compte du fait que cette assurance  s’achève après un séjour de 3 mois. Une assurance de voyage adaptée avec une couverture des risques complète est absolument indispensable (assistance judiciaire, soins médicaux et rapatriement, etc.). Il est important de tenir compte du fait qu'il est vivement recommandé, en cas de besoin, de s'adresser à un hôpital privé plutôt que public.

Gsm et facilités de communication

Un GSM peut être utilisé à Guatemala.

En cas de vol ou perte de votre GSM, vous pouvez appeler les numéros suivants afin de bloquer votre numéro :
Proximus: 0475/19.99.99 ou 0800 1LOST
Mobistar: 0495/19.99.99 ou 0800 95 555
BASE: 0485/19.99.99 ou 0486/19.19.99    
 
Assistance consulaire 

 
En cas de problèmes sérieux imprévus à l'étranger, les Belges peuvent faire appel à l'ambassade et aux consulats de Belgique. Une assistance consulaire est donnée aux compatriotes ayant invoqué en vain une aide de la part des autorités locales (police locale) ou de sociétés de service privées (banque, assureur), et ne pouvant plus que se diriger vers une représentation diplomatique ou consulaire belge. Cette assistance prend fin dès que les voyageurs peuvent poursuivre leur voyage par leurs propres moyens.

Au Guatemala, il n’y a pas d’ambassade ni poste de carrière.  L’ambassade belge compétente pour le Guatemala se trouve à Panama City.  Il y a un consulat honoraire à Guatemala, cependant  les compétences des consulats honoraires sont limitées.