Conseil aux voyageurs Ukraine

Carte Ukraine
Date: 22 août 2014
Toujours valable le 31 octobre 2014

Une vigilance accrue est de mise pour les voyages en Ukraine.

Tous les voyages vers les provinces de Louhansk et Donetsk, ainsi que vers la Péninsule de la Crimée sont déconseillés.

Sécurité générale

Actualité

L’armée ukrainienne mène « une opération anti-terroriste » contre les groupes séparatistes armées dans les provinces orientales Louhansk et Donetsk. Des deux côtés,  du matériel militaire lourd est utilisé. Dès lors, tous les voyages vers ces provinces sont déconseillés.

La Crimée est actuellement sous le contrôle des troupes russes. Pour la Belgique, la Crimée fait encore partie de l’Ukraine en vertu du droit international. Ainsi la Belgique ne reconnait pas l’annexion de la Crimée par la Fédération russe.  Dès lors la Belgique n’est pas en mesure de fournir une assistance consulaire dans cette zone.

Si vous souhaitez absolument voyager de l’Ukraine vers la Crimée, ou dans l’autre sens, vous aurez besoin d’une autorisation spéciale délivrée par les autorités ukrainiennes. A défaut de quoi, ces dernières considèreront votre voyage comme étant illégal.

Les voyageurs venant de Russie et voyageant par la Crimée ne sont pas autorisés par les autorités ukrainiennes à continuer leur voyage en direction du territoire non-occupé de l'Ukraine. Le passage de la frontière entre la Crimée et le territoire non-occupé de l'Ukraine est actuellement interdit et même passible d'une peine de prison de plusieurs années.

Le calme est de retour dans le capital Kiev après les confrontations violentes de février qui ont eu lieu sur et autour du Place Maidan. Des nouvelles manifestations qui peuvent mener à des émeutes en raison des  développements politiques à Kiev et dans d’autres villes ne sont pas à exclure. Il est conseillé aux Belges qui se rendent en Ukraine ou qui s’y trouvent de se montrer particulièrement vigilants. Il convient également de bien suivre les médias locaux, de s’informer des lieux où des manifestations et rassemblements se produisent et d’éviter ces lieux.

Sécurité générale

On constate nombreux vols à la tire dans les lieux très fréquentés. Mieux vaut éviter les taxis non officiels et il faut être prudent lors des déplacements par trains de nuit.

Faites attention aux activités liées à la corruption. La vigilance est de mise dans le choix des fréquentations et l’on constate beaucoup de cas d'escroquerie, surtout via internet : petites annonces, agences de contact, agences matrimoniales, mariages arrangés ou blancs, appartements à louer, escroquerie organisée, soins médicaux, etc.

De plus en plus de cliniques offrent les services de mères porteuses. Ces services sont tout à fait légaux en Ukraine, mais absolument déconseillés vu le vide juridique qui existe en Belgique dans ce domaine. La consultation préalable d’un avocat belge est impérative.

Veuillez consulter le site web de l’Ambassade de Belgique à Kiev http://www.diplomatie.be/kievfrLien externe  pour plus d’informations.

Les agressions à caractère raciste sont en augmentation.

Transport

Sécurité /info routière

L'état du réseau routier est médiocre à mauvais et les autoroutes sont dangereuses. Les voyageurs sont priés de conduire très prudemment, d'éviter de circuler la nuit en dehors des agglomérations et d'être vigilants sur la conduite de la population locale, souvent peu respectueuse du code de la route et des règles de circulation en général. Beaucoup de chauffeurs conduisent en état d'ébriété, malgré un taux zéro de tolérance.

L'assurance du véhicule est obligatoire. Celui-ci doit être déclaré à l'arrivée en Ukraine, lors du passage en douane.

Une attention particulière est demandée des cyclotouristes sur les points suivants:
• les pistes cyclables, l'éclairage public et les panneaux de signalisation pour cyclistes sont quasiment inexistants.
• l'ivresse et le comportement imprudent au volant de beaucoup de chauffeurs constituent un grand danger pour les cyclotouristes.
• l'augmentation du trafic par route et surtout dans les centres urbains multiplie les risques pour les usagers faibles.

Sécurité /info aérienne

Le transport aérien - Liste noire.Lien externe

UKRAINIAN MEDITERRANEAN AIRLINES, qui assure essentiellement des vols charter vers des pays méditerranéens, se trouve sur la liste noire UE.

Sécurité /info navigation

Il y a de nombreux bateaux de croisière sur le Dniepr: généralement vétustes et au confort limité.

Sécurité /info ferroviaire et bus

Réseau ferroviaire et matériel vétuste. Les trajets en train sont généralement très longs, vu aussi les distances.

Réseau de bus et de minibus très développé. Le confort varie cependant d'une compagnie à l'autre. L'état général du réseau routier et la façon de conduite locale n'en font pas un moyen de transport très sûr.

Climat et catastrophes

Climat continental: étés chauds, hivers rudes. Possibilité d'abondantes chutes de neige et de verglas persistant de décembre à février. Soyez vigilant : de gros paquets de neige et des stalactites peuvent tomber des toits.

Si une catastrophe ou un évènement imprévu se produit pendant leur séjour, les voyageurs sont invités à prendre contact au plus vite avec leur famille ou amis en Belgique pour les informer de leur situation. Si les communications avec l'étranger sont impossibles, ils s'adressent aux services de l'Ambassade de Belgique.

Parmi les catastrophes naturelles pouvant menacer l’Ukraine et nécessitant une évacuation ou un rapatriement, citons :

- Danger nucléaire : depuis la fermeture de Tchernobyl en décembre 2000, le danger d’explosion nucléaire menaçant la capitale Kiev s’est atténué, mais le coffrage entourant le 4ème réacteur se fissure et devrait être refait.
D’autres centrales nucléaires sont en activité et leur capacité devrait être encore augmentée (Khmelnitsky, Rivné, Zapo-rizhya, South Ukraine). Consultez aussi le site web suivant où vous pouvez trouver des informations plus techniques : http://www.sckcen.be/frLien externe

- Pollution : les déchets militaires et des métaux lourds ont contaminé les nappes phréatiques dans la région de Nikolaev (sud du pays).
Une pollution au mercure touche le nord-est de Kiev (région jouxtant l’aéroport de Borispol). Les nappes phréatiques de cette région seraient contaminées mais les autorités sanitaires ont refusé de confirmer cette allégation. Autres centres chimiques importants : Lisihansk, Cherkassy et Odessa.

- Secousses sismiques : quoique l’Ukraine n’ait pas subi de tremblements de terre de grande amplitude ces dernières décennies, ce pays n’est pas à l’abri de secousses sismiques, surtout dans le sud (Crimée - Mer Noire).

- Inondations : la région de Transcarpathie (ouest du pays) souffre régulièrement de crues de la Tisza et du Danube entraînant de graves inondations.

Santé et hygiène

Coûts/infrastructure soins médicaux

Vu l'infrastructure hospitalière publique existante, il est préférable de faire appel aux cliniques privées dont les services sont, en général, extrêmement coûteux. Difficulté de trouver des médecins parlant anglais ou français.

N'oubliez pas votre pharmacie de secours dûment remplie car les produits pharmaceutiques occidentaux sont difficiles à trouver, voire introuvables.

Faites attention à la corruption, en général, et aussi dans les hôpitaux.

Ne voyagez pas sans assurance voyage, entre autres pour le rapatriement.

Risque eau potable et alimentation

A éviter: eau du robinet; champignons, baies sauvages, poisson de rivière.

Vaccinations

Si vous voyagez dans des conditions sanitaires incertaines, ou si vous séjournez fréquemment ou pour une longue période à l'étranger, la vaccination contre l'hépatite A est fortement conseillée, ainsi qu'une mise à jour des vaccins contre la polio, le tétanos et la diphtérie. Consultez au moins 2 à 6 semaines avant votre départ les sites web de l'Institut de Médecine tropicaleLien externe et de l'Organisation mondiale de la santé Lien externeafin d'obtenir des informations plus détaillées.

Risques sanitaires particuliers
Diarrhée du voyageur


Les mesures visant à prévenir la diarrhée du voyageur, telles le lavage des mains et la désinfection de l'eau potable, sont essentielles. Dans le traitement de la diarrhée, il est primordial de prévenir et de traiter la déshydratation. Pour prévenir la déshydratation, on peut utiliser des solutions salines spéciales, disponibles en pharmacie. Il vaut mieux éviter les "anti-diarrhéiques" et les "antiseptiques intestinaux" en vente dans les pharmacies locales ; ceux-ci sont le plus souvent inefficaces voire même dangereux.

SIDA, hépatites B et C

Le nombre de séropositifs est très élevé en Ukraine. Il est donc nécessaire de se protéger. Eviter à faire appel à des structures médicales de l'état pour d'éventuelles transfusions sanguines.

Grippe aviaire

Jusqu'à présent, ni l'Organisation mondiale de la Santé ni le SPF Santé publique n'émet aucune restriction en matière de voyages vers quelque destination que ce soit en raison de la grippe aviaire. Par contre, certaines mesures de précaution sont toujours recommandées afin de réduire les risques potentiels de contact avec le virus de la grippe aviaire : éviter le contact avec de la volaille ; ne consommer que des produits de volaille - viande, oeufs - bien cuits ; lavage fréquent des mains.

De plus amples informations peuvent être obtenues sur les sites Internet du S.P.F. de la Santé publiqueLien externe ou InfluenzaLien externe, de l'Organisation Mondiale de la SantéLien externe, de l'Agence fédérale belge de sécurité alimentaire (AFSCA - www.favv-afsca.fgov.beLien externe ) ou de l'Organisation internationale des épizootiesLien externe.

Peste porcine africaine

Fin janvier 2014 on a constaté la peste porcine africaine chez 2 sangliers en Lituanie. La peste porcine africaine est une maladie animale d'origine virale touchant les porcs et sangliers, qui, potentiellement, peut se dissiper rapidement et sur grande échelle en traversant les frontières nationales. Il n’existe pas de vaccins ni de traitement contre cette maladie. Le virus n'est néanmoins pas dangereux pour les gens. Il est rappelé aux voyageurs qu’il est strictement interdit de ramener de la viande de porc ou de sanglier ou tout autre produit issu de la filière porcine en général de la l'Ukraine vers la Belgique. Il est demandé aux chasseurs qui se rendent en vacances en Ukraine, de faire preuve de la plus grande précaution compte tenu de la résistance importante de ce virus qu’il pourrait ramener en Belgique. 
 

 

Législation locale

En tant que visiteur du pays, vous êtes soumis aux lois locales, tout comme les autochtones.

Drogues/ alcool

La consommation d'alcool au volant est totalement interdite (tolérance zéro). La consommation, le trafic et la détention de drogues sont sévèrement réprimés (les peines vont de 3 à 10 ans d'emprisonnement).

Sexualité

Beaucoup de prostitution.

L'homosexualité est tolérée, mais la discrétion est recommandée.

Photographie

Evitez de photographier les bâtiments publics. Il est interdit de photographier les installations militaires.

Varia

L'exportation d'objets de plus de 50 ans et d’objets d’art est interdite. Il est hautement recommandé de demander une facture lors de l'achat de tableaux, icônes ouobjets artistiques récents.

L'Ukraine connaît une production et vente considérables de contrefaçons (vêtements de marque, sacs à mains, e.a.). Dans la plupart des pays de l'UE, l'achat de contrefaçons est un acte illégal. Les voyageurs qui rentrent en Belgique après un séjour en dehors de l'UE peuvent être contrôlés. Les contrefaçons sont alors confisquées et le voyageur se voit infliger une amende allant de 50 à 20.000 euro.

Infos pratiques

Documents, monnaie, communication

Tous les documents de voyage nécessaires sont mentionnés sous la rubrique du même nom sur ce site web .

Permis de conduire


Le permis de conduire belge suffit.

Modes de paiement

La monnaie locale est la Hryvnia: veuillez consulter votre banque ou votre agent de change pour connaître le cours de change.
Le taux de change en Ukraine est plus favorable chez les agents de change que dans les banques. Toutefois une certaine prudence s'impose en changeant à des guichets en pleine rue et le change à l'abri des regards est recommandé.

Prudence avec l'utilisation de cartes de crédit, peu répandue par ailleurs; ATM peu nombreux en dehors des grandes villes et le fonctionnement est souvent problématique.

En cas de perte, vol ou fraude relatif à une carte de banque ou de crédit belge, contactez immédiatement Card Stop (0032 70 344 344).

Assurance de voyage

Ne voyagez pas sans assurance voyage !

Vous êtes prié de vérifier si l'assurance fournie / offerte par votre mutualité couvre suffisamment les risques liés à votre destination et façon de voyager. Tenez compte du fait que cette assurance échoit après un séjour de 3 mois.

Une assurance de voyage adaptée avec une couverture des risques complète est absolument indispensable (assistance judiciaire, assistance voyage, soins médicaux et rapatriement).

GSM et facilités de communication

Les différentes compagnies sont compatibles avec celles opérant en Belgique.

Certains coins d'Ukraine ne sont pas couverts par le réseau de téléphonie mobile ukrainien mais par celui du pays avoisinant.

Animaux domestiques

Les vaccinations d'usage sont nécessaires. A l'entrée du pays l'animal doit en principe être examiné par un vétérinaire local.

Assistance consulaire

En cas de problèmes sérieux imprévus à l'étranger, les Belges peuvent faire appel à l'ambassade et aux consulats de Belgique. Une assistance consulaire est donnée aux compatriotes ayant invoqué en vain une aide de la part des autorités locales (police locale) ou de sociétés de service privées (banque, assureur), et ne pouvant plus que se diriger vers une représentation diplomatique ou consulaire belge. Cette assistance prend fin dès que les voyageurs peuvent poursuivre leur voyage par leurs propres moyens. 
 
Liens

D’autres conseils ou informations concernant l’assistance consulaire, voyager avec des animaux domestiques, voyager avec sa voiture, les assurances, les conseils de santé, les formalités douanières, les bureaux de voyage et autres peuvent être trouvées dans la brochure Un voyageur avertiLien externe .

Veuillez aussi consulter le site web de l’Ambassade de Belgique à Kiev http://www.diplomatie.be/kievfrLien externe   pour plus d’informations.