Coopération au développement

Rapport annuel 2014
Appel à projets destiné au milieu associatif
La Coopération belge en image
Année européenne pour le Développement 2015

Actualités rss

  • Young Professionals Program - inscription avant le 31 juillet

    24 juil. Nouvelle

    Vous rêvez d'une carrière au sein du Groupe de la Banque mondiale? Postulez pour le prestigieux programme des jeunes professionnels jusqu'au 31 juillet 2015. Les candidats belges sont particulièrement bienvenues!

  • Un tuyau pour Madame Angèle

    23 juil. Nouvelle

    En investissant dans une banque de crédit congolaise, BIO, la Société belge d’Investissement pour les Pays en Développement, a permis à une Kinoise d’étendre son magasin.

  • Succès de foule pour notre stand du 21 juillet!

    22 juil. Nouvelle

    Près de 400 000 personnes s’étaient donné rendez-vous à Bruxelles à l’occasion de la fête nationale. En marge du traditionnel Te Deum, défilé, fanfares et feu d’artifice se sont succédé tout au long de cette journée très spéciale. Le public a pu aussi prendre part aux nombreuses activités proposées sur les stands des entités publiques présentes pour l’occasion. C’était notamment le cas de la Coopération belge au Développement dont le stand, situé rue de la Régence, proposait huit jeux interactifs pour en savoir plus sur la coopération au développement et la problématique Nord-Sud.

  • L’éradication de la faim coûterait 242 milliards d’euros par an

    16 juil. Nouvelle

    Au niveau mondial, l'éradication durable de la faim d'ici 2030 nécessiterait en moyenne 242 milliards d’euros supplémentaires par an sur une période de 15 ans. C’est ce qui ressort d’un rapport élaboré par trois agences alimentaires de l'ONU. Sur la période 1990-2015, la faim dans le monde a diminué d'environ 50%, correspondant à un des Objectifs du Millénaire pour le Développement. Il est prévu que l'Assemblée générale de l'ONU adopte un nouveau plan d’action en septembre pour éradiquer complètement la pauvreté.

  • Isabel et Fredy exploitent un trésor péruvien inconnu

    14 juil. Nouvelle

    En 1950, les Péruviens mangeaient deux fois plus de pommes de terre que maintenant. Aujourd'hui, on trouve sur le marché quelques variétés commerciales qui sont produites sur de grandes plantations. Mais les pommes de terre indigènes, cultivées sur de petites parcelles dans des zones situées à plus haute altitude telles qu'Huayana, constituent un trésor péruvien inconnu du Péruvien moyen. « Il faut que cela change ! » ont décidé Isabel Huilcapuma et Fredy Carrasco, deux agriculteurs des Andes qui se sont rendus à la capitale, Lima, avec leurs pommes de terre.

Vers toutes les actualités

 

Logo de la Coopération belge au développement

FacebookLien externe TwitterLien externe  FlickrLien externe
VimeoLien externeScoop.itLien externe

Cofinancement de productions audiovisuelles

Glo.be

Rapport annuel 2014

Découvrez nos expositions

CTBLien externe

BIOLien externe