Les expert(e)s-associé(e)s (JPO)

Le Programme des Jeunes expert(e)s associé(e)s (JEA) / Junior Professional Officers Programme (JPO) offre aux jeunes professionnel(le)s, désireux de se spécialiser dans le développement, la possibilité d'acquérir une expérience concrète de la coopération technique multilatérale.

La Belgique participe depuis plus de 50 ans, avec d’autres pays donateurs, au programme et finance une cinquante de postes chaque année.

A ce moment la Belgique finance des experts associés auprès les organisations partenaires des Nations Unies suivantes : FAO, PNUD, OIT, HCR, UNRWA, UNICEF, FNUAP, ONUSIDA, OMS, ONU Femmes et PAM.

Les JEA sont en général détachés dans les bureaux que les organisations susmentionnées gèrent dans nos 18 pays partenaires en développement ou au siège des Organisations. Les postes offerts sont situés dans nos secteurs d’activités prioritaires. Le jeune expert travaille dans le cadre de(s) projet(s) ou programme(s) de l’organisation, sous l’autorité d’un superviseur.

En 2013 la Belgique a financé 15 postes auprès les organisations suivantes : PNUD, BIT, HCR, UNRWA, FNUAP, PAM, OMS, ONUSIDA et ONU Femmes. 


Conditions

Les candidats doivent satisfaire aux conditions suivantes :

  • être belge ou ressortissant d'un pays membre de l'Union Européenne
  • diplôme Master
  • avoir une expérience professionnelle de qualité de 2 ans minimum. Cette expérience doit être pertinente par rapport à la description du/des poste(s) choisi(s); à préciser dans la lettre de motivation
  • être âgé de 32 ans maximum (au 31 décembre de l'année de l'appel)
  • avoir suivi le Cycle d'Information Générale (CIG) organisé par la Coopération Technique Belge (CTB) et avoir réussi l'examen final au moment de la remise de la candidature.

Une excellente connaissance des langues est une autre condition indispensable. Une très bonne connaissance des langues officielles de travail (anglais et français) est essentielle. Une bonne connaissance de l’espagnol est un avantage pour les fonctions dans des pays hispanophones.

En outre, les critères de sélection sont très sévères et les exigences relatives au niveau sont très élevées. Il est important que votre profil corresponde le mieux possible aux critères de sélection. 


Procédure

  • Toutes les candidatures doivent être introduites auprès de l’organisation internationale via le lien qui se trouve sur cette page Web ou directement via le site web de l’organisation. Les candidatures peuvent être introduites  uniquement pendant la période indiquée sur le site web. Aucune candidature en dehors du délai prévu à l’appel ne sera prise en considération!
  • Les descriptions de postes peuvent être consultées sur le site web de la DGD ou de l’organisation, seulement pendant la période d’appel aux candidats.
  • Le formulaire (Personal History) pour remettre sa candidature se trouve sur le site web de l’organisation. Pour cela, veuillez suivre les directives indiquées.
  • Les candidats peuvent postuler pour maximum 3 postes par organisation.
  • Présélection par des membres de l’organisation internationale sur base du curriculum vitae (Personal History) et lettre de motivation (Cover Letter).
  • Tout candidat qui postule doit être en mesure de transmettre, si cela lui est demandé, une copie de son diplôme universitaire, de ses attestations de travail, de sa carte d’identité/passeport et de son certificat de réussite de l’examen de l’Infocycle de la CTB.
  • Interview à Bruxelles des candidats présélectionnés par des représentants de l'organisation internationale et un fonctionnaire de la DGD. 

Le formulaire des candidatures - Quelques conseils pratiques :

  • Il faut lire attentivement la liste des compétences et critères exigés dans la description du poste visé et détailler les points pertinents par rapport à ce poste.
  • Il est recommandé d’utiliser les mots clefs de la description du poste visé et de les mettre en relief (en gras ou italique).
  • Complétez correctement et avec précision les informations demandées (dates avec année et mois).
  • Soyez concret, évitez les descriptions vagues, citez des exemples d’expériences pertinentes et de résultats obtenus.
  • Evitez les abréviations et les sigles.    


Conditions d'emploi

  • La convention de travail est conclue entre l'expert(e)-associé(e) et l'organisation internationale pour une période d'un an. Elle peut être prolongée, moyennant une appréciation favorable pour une période totale maximale de 3 ans.
  • Les experts-associés bénéficient du statut international de l'organisation internationale recrutante. Leur rémunération payée en dollar est établi sur base des échelles salariales des Nations Unies. Le barème est fixé par la DGD et dépend des années d’expérience professionnelle. Pour la pension, la Belgique paie en outre une quote-part à l’OSSOM ou au fonds de pension des Nations Unies.
  • A la fin de leur contrat, aucune facilité spécifique n'est offerte à l'expert(e)-associé(e). L'expérience acquise permet cependant de postuler à d'autres offres d'emplois au sein des Nations Unies avec plus de chances de réussite. 


Contact

Pour plus d'informations :

Mme Jannick Violon
Courriel : jannick.violon@diplobel.fed.be