Les effectifs des NU: catégories et procédures de recrutement

Les fonctionnaires des Nations Unies se répartissent entre les catégories suivantes:

  1. Personnel de niveau universitaire (catégorie professionnelle et catégories de rang supérieur)
  2. Personnel d'encadrement occupé par les Services généraux (General Service Staff)
  3. Experts en matière d'assistance technique (Technical Assistance Experts)
  4. Agents de terrain (Field Service)
  5. Experts associés (Junior Professional Officers)
  6. Personnel de sécurité (Security and Safety)
  7. Corps de métiers (Trades and Crafts)
  8. Assistants pour l'information au public (Public information Assistants)
  9. Volontaires ONU (United Nations Volunteers)
  10. Stages


1. Personnel de niveau universitaire: catégorie professionnelle et catégories de rang supérieur

Au sein de la catégorie du personnel de niveau universitaire, une distinction est faite selon le niveau du diplôme et l'expérience professionnelle exigée:

  • niveau P1 : attachés titulaires d'un diplôme universitaire, avec peu ou pas d'expérience (quasiment aucun poste vacant à ce niveau)
  • niveau P2 : attachés titulaires d'un diplôme universitaire, avec au moins trois ans d'expérience
  • niveau P3 : experts titulaires d'un diplôme universitaire, avec au moins six ans d'expérience
  • niveau P4 : experts titulaires d'un diplôme universitaire, avec au moins dix ans d'expérience
  • niveau P5 : chargés de mission titulaires d'un diplôme universitaire, avec au moins seize ans d'expérience
  • niveau D1 : Directeurs/cadres supérieurs titulaires d'un diplôme universitaire, avec au moins 22 ans d'expérience
  • niveau D2 : Directeurs/cadres supérieurs titulaires d'un diplôme universitaire, avec plus de 22 ans d'expérience
  • niveau ASG : Vice-secrétaire général (ASG)
  • niveau USG : Secrétaire Général adjoint (USG)

Selon les données statistiques les plus récentes (30 juin 2009), 39.978 personnes travaillent pour le Secrétariat des NU, dont:

  • 71,1 % dans la catégorie des services généraux et les catégories apparentées (personnel administratif/ secrétaires)
  • 27,1 % dans la catégorie des administrateurs (les fonctionnaires des classes P1- P5 / niveau universitaire)
  • 1,5 % dans la catégorie des directeurs (Niveau D)
  • 0,3 % dans la catégorie des secrétaires généraux adjoints et sous-secrétaires généraux (SGA/SSG)


1.1. Salaires et conditions d’emploi

Un aperçu détaillé des barèmes et compensations se trouve sur les sites suivants :


1.2. Critères généraux de sélection

1.2.1. La Charte des Nations Unies stipule que la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d'assurer à l'Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d'intégrité. Une formation universitaire (de préférence master complémentaire) et une expérience professionnelle étendue sont une exigence en ce qui concerne les postes de rang supérieur (niveaux P et D).

1.2.2. Les NU s'efforcent en outre d'effectuer les recrutements sur une base géographique aussi large que possible. A cet effet sont également pris en considération la contribution financière de l'Etat membre aux NU et le nombre d'habitants du pays concerné. Selon des statistiques récentes, quelque 214 Belges sont employés par le Secrétariat des NU (ce chiffre ne tient pas compte des belges en fonction dans les Organisations spécialisées, les Fonds et les Programmes). En 2009, les Belges occupaient 0,51% des postes du Secrétariat des NU. Ils sont relativement bien placés. 126 Belges sont des fonctionnaires de rang supérieur, 29 ont le statut d’expert et occupent des postes relevant de projets de coopération technique. La contribution de la Belgique au budget ordinaire de l'ONU s'élève à 1,102%.

Seuls 2.809 postes au sein du Secrétariat (sur un total de 39.978) sont soumis à la répartition géographique. Le système des quotas ne s'applique pas au personnel recruté dans le cadre des missions de maintien de la paix ni au personnel soumis à des exigences spécifiques en matière de connaissance des langues, comme les traducteurs et les interprètes.

15 États Membres ne sont pas représentés, 30 États Membres sont sous-représentés, 22 États Membres sont surreprésentés et les 125 États Membres restants, dont la Belgique, se situaient dans la fourchette optimale les concernant. La fourchette optimale pour la Belgique se situe entre 22 et 32. Actuellement 27 Belges occupent des postes soumis à la répartition géographique.

1.2.3. Par ailleurs, le principe de l'égalité des chances entre les femmes et les hommes joue un rôle important dans la sélection des candidats. Les NU visent à accroître le taux d’emploi des femmes, surtout au niveau des cadres supérieurs. Le Bureau de la Conseillère spéciale sur la parité et la promotion de la femme (OSAGI) est à l'origine de diverses initiatives en vue d'atteindre cet objectif. Sur le site web du Bureau, vous trouverez d'ailleurs des conseils intéressants si vous souhaitez poser votre candidature auprès des NU: http://www.un.org/womenwatch/osagi/fp.htmLien externe.

1.2.4. Une excellente connaissance des langues est une autre condition indispensable. Une très bonne connaissance des langues officielles de travail (anglais et français) est essentielle. Pour de nombreuses fonctions, une bonne connaissance des autres langues officielles (russe, arabe, chinois ou espagnol) est un avantage.

1.3. Procédures de sélection

Les désignations aux postes les plus élevés, de niveau ASG et USG, sont faites par le Secrétaire général des NU, sur la base de critères politiques.

Les fonctionnaires de niveau P1 et P2 sont recrutés par voie de concours nationaux (NCRE) organisés sur base annuelle dans les Etats Membres. Les examens sont uniquement organisés dans les pays qui ne sont pas encore surreprésentés dans le système des NU.

Concours de recrutement 2013 (YPP) – Belgique

Les Affaires étrangères informent de l’organisation par les Nations Unies d’un concours de recrutement en Belgique pour le "Programme Jeunes administrateurs 2013" (Young professionals programme, YPP 2013).

L’inscription est ouverte uniquement aux candidats titulaires d’un diplôme universitaire pertinent, qui n’auront pas atteint l’âge de 32 ans au 31 décembre 2013, qui ont une très bonne connaissance des langues (français et anglais) et qui ont de préférence déjà eu une première expérience de travail. Seuls les candidats les plus qualifiés seront invités à participer à l’examen écrit.

Le concours consistera en une épreuve écrite et une interview. L’épreuve écrite aura lieu à Bruxelles le 3 décembre 2013 et concernera les cinq domaines suivants: Administration, Affaires juridiques, Gestion financière, Information et Statistiques.

Les candidats intéressés sont invités à postuler via le site des Nations Unies, qui reprend les informations complètes sur ce concours: https://careers.un.orgLien externe.

Les postes vacants pour les niveaux P3, P4, P5, D1, D2 et ASG sont annoncés sur le site Galaxy du service des ressources humaines de l'ONU: http://jobs.un.orgLien externe. Si travailler aux Nations Unies vous intéresse, il convient de réagir à une annonce spécifique. Les candidatures spontanées ne sont pas prises en compte. En outre, les critères de sélection sont très sévères et les exigences relatives au niveau sont très élevées. Il est important que votre profil corresponde le mieux possible aux critères de sélection.

Les candidats aux postes ONU doivent s'enregistrer via le site des Nations Unies et remplir la notice personnelle / formulaire de candidature (Personal History Profile).

Le formulaire des candidatures - Quelques conseils pratiques :

  • Le formulaire doit être rempli selon le schéma "Contenu-Action-Résultat", c.a.d. une description détaillée des différentes compétences, fonctions exercées, actions entreprises et résultats obtenus.
  • Il faut lire attentivement la liste des compétences et critères exigés dans la description du poste visé et détailler les points pertinents par rapport à ce poste.
  • Il est recommandé d’utiliser les mots clefs de la description du poste visé et de les mettre en relief (en gras ou italique).
  • Complétez correctement et avec précision les informations demandées (dates avec année et mois).
  • Soyez concret, évitez les descriptions vagues, citez des exemples d’expériences pertinentes et de résultats obtenus.
  • Evitez les abréviations et les sigles.

Si vous briguez une fonction ONU, il faut savoir que l'examen des candidatures et la sélection proprement dite peuvent s'étendre sur une période assez longue. La sélection du personnel de niveau universitaire s'effectue en règle générale via le siège de l'ONU à New York. Il est possible de suivre l'état d'avancement de sa candidature via le site des Nations Unies. Si votre profil est retenu et que vous êtes repris dans la liste restreinte (shortlist) de candidats jugés aptes, vous serez contacté(e) par le département concerné des Nations Unies pour une interview. Il est conseillé à tout candidat dont le nom figure dans la liste restreinte d'informer de sa candidature le Service Public Fédéral Affaires étrangères à Bruxelles, Direction Nations Unies (timothy.synhaeve@diplobel.fed.be).

Les traducteurs et interprètes sont recrutés par voie d'examens et d'interviews. La langue maternelle des candidats doit être l'une des six langues officielles des NU (anglais, français, arabe, espagnol, chinois ou russe). Les candidats doivent être titulaires d'un diplôme universitaire et posséder une excellente connaissance d'au moins deux autres langues officielles des NU.

Les candidats qui réussissent l'examen sont repris dans un fichier (roster) et sont engagés à mesure que des postes deviennent vacants.

Les examens sont annoncés sur le site web des NU : www.un.org/Depts/OHRM/examin/exam.htmLien externe.


2. Le personnel des Services généraux

Le personnel des Services généraux assure les activités d'appui à la politique menée par l'Organisation. Les postes qui deviennent vacants sont principalement des postes de secrétaires et de dactylos. On demande régulièrement des dactylos capables de dactylographier rapidement dans les diverses langues officielles des NU (français, arabe, anglais, espagnol, russe et chinois). Le principe de la répartition géographique proportionnelle ne s'applique pas à ces postes. Le personnel de secrétariat est généralement recruté par voie d'examens écrits organisés au siège principal à New York et aux sièges régionaux à Genève, Vienne et Nairobi. Ce type de personnel est recruté localement. Les candidats qui ont réussi l'examen écrit sont repris dans une liste de candidats disponibles. La réussite de l'examen ne se traduit donc pas automatiquement par un engagement immédiat. Les examens sont annoncés sur le site ONU: www.un.org/Depts/OHRM/examin/exam.htmLien externe.


3. Experts en matière d'assistance technique

Les emplois vacants dans cette catégorie sont exclusivement destinés à des experts possédant une expérience de plusieurs années dans le domaine de la coopération au développement. Le PNUD coordonne les programmes de coopération technique de l'ONU. Les postes vacants sont publiés sur le site web du PNUD (www.undp.orgLien externe) et sur les sites des Organisations spécialisées et des Programmes.


4. Agents de terrain

Les acteurs de terrain sont généralement engagés pour des opérations de maintien de la paix en tant qu'agents de sécurité, techniciens, collaborateurs radio, cameramen. Il est difficile de prévoir la demande d'acteurs de terrain, celle-ci étant fonction du mandat confié aux diverses opérations. Les postes vacants sont publiés sur le site Galaxy. Les missions sont généralement de courte durée.


5. Experts associés (JPO)

Chaque année, la Direction générale de la Coopération au développement du Ministère belge des Affaires étrangères (DGD) met de jeunes experts à la disposition de diverses institutions des NU. Le programme est intégralement financé par les autorités belges et offre à des jeunes fraîchement diplômés la possibilité d'acquérir de l'expérience professionnelle auprès d'organisations internationales. Les candidats doivent disposer d'une formation universitaire et posséder une expérience pertinente de deux années au moins. L'âge limite est 32 ans. Les emplois vacants et les informations relatives à la procédure de sélection pour le programme JPO sont publiés sur le site web de la DGD.


6. Personnel de sécurité

Toutes les informations utiles concernant ce type de postes figurent sur le site web du Département de la Sûreté et de la Sécurité des Nations Unies (UN Departement for Safety and Security - UNDSS). Les candidats doivent posséder une expérience professionnelle pertinente, de préférence dans la police civile ou militaire.
https://dss.un.org/Lien externe


7. Les corps de métiers

Sont recrutés localement et s'occupent e.a. de l'entretien et de la gestion des bâtiments.


8. Les assistants pour l'information au public

Ou guides assurent les visites guidées aux NU.
Ils sont recrutés localement et doivent parler couramment l'anglais. Le recrutement se déroule entre octobre et décembre.
Pour plus d'informations, cliquer sur le lien http://www.un.org/toursLien externe


9. Volontaires ONU

Le Programme des Volontaires des NU (VNU) a été lancé en 1970 et est administré par le Programme des NU pour le Développement (PNUD).
Les Volontaires des Nations Unies reçoivent une petite allocation mensuelle et sont affectés à des projets de développement, d'assistance humanitaire et à des actions de promotion des droits de l'homme et de la démocratie. Ils interviennent dans plus de 140 pays. Toutes les informations utiles sur les postes vacants figurent sur le site web des VNU: www.unv.orgLien externe.


10. Possibilités de stage aux NU

Le Secrétariat des NU à New York offre un nombre limité de stages destinés aux étudiants universitaires. Les candidats doivent être inscrits auprès d'une institution universitaire au moment du stage (le stage n'est donc pas destiné aux personnes fraîchement diplômées). Le stage est non rémunéré et dure deux mois minimum. Pour plus d'informations, cliquer sur le lien: http://www.un.org/Depts/OHRM/examin/internsh/intern.htmLien externe.

Les candidatures aux stages offerts par les autres sièges de l'ONU doivent être introduites sur place. Les fonds, programmes et organisations spécialisées appliquent eux aussi des procédures différentes pour le recrutement de stagiaires.

 

SelorLien externe