Informations relatives au COVID-19 pour les missions diplomatiques étrangères et les organisations internationales établies en Belgique

 

Mis à jour le 30 juillet 2020

Les conseils nationaux de sécurité tenus le 23 et le 27 juillet ont constaté une évolution épidémiologique défavorable en Belgique. Des mesures plus contraignantes ont donc été prises. Celles-ci sont rapportées dans le communiqué de la Première Ministre du 27 juillet 2020. L’arrêté ministériel du 30 juin 2020 portant des mesures d’urgence pour limiter la propagation du COVID-19 ainsi que les questions fréquentes (FAQ) du centre de crise national ont également été mis à jour.

 
Les points suivants sont importants pour les missions diplomatiques étrangères, les postes consulaires et les organisations internationales.

 

1. Organisation d’événements et autres règles de base.

  • Il est rappelé que les « gestes-barrière » restent les meilleures mesures de précaution contre la propagation de la maladie : respect des mesures d’hygiène et de la distanciation sociale, précautions particulières à l'égard des personnes à risque. Si un cas de COVID-19 est constaté dans une mission diplomatique, un poste consulaire ou une organisation internationale, il suffit de nettoyer à fond la zone où la personne travaille et les zones communes telles que la cuisine et les toilettes avec les produits de nettoyage habituels. Il faut continuer à promouvoir l’hygiène générale auprès du personnel.
  • Le port du masque à partir de l’âge de 12 ans devient obligatoire aussi à l’extérieur, dans les endroits fort fréquentés désignés localement par les autorités communales (exemple : rues commerçantes, marchés…).
  • Le télétravail redevient la norme. Les missions et organisations internationales sont invitées à le pratiquer autant que possible, compte tenu de leurs tâches essentielles et de leurs contraintes organisationnelles.
  • Si une ville ou une province imposent localement un couvre-feu ou d’autres mesures restreignant les déplacements, les membres des missions ou des organisations internationales qui doivent impérativement s’y déplacer pour raisons professionnelles sont invités à être porteurs d’un justificatif émis par leur employeur : par exemple une attestation de fonctions ou une note verbale. Bien qu’un tel document ne soit pas formellement obligatoire, il est toutefois fortement recommandé.
  • Au restaurant, au moins un client par table doit laisser ses coordonnées de contact. Ces données peuvent se limiter à un numéro de téléphone ou une adresse e-mail. Ceci permet aux autorités compétentes d’avertir le client au cas où il aurait potentiellement été en contact avec un autre client contaminé. Les données personelles sont utilisées exclusivement pour cette finalité et détruites après 14 jours.
  • Le nombre maximum de participants aux événements ci-après est réduit :
     
    • événements sociaux avec interaction entre les participants, tels qu’une réception, une photo de groupe,… : maximum 10 participants (auparavant : 50). L’organisateur est responsable du respect strict des mesures d’hygiène et de la distanciation sociale.
    • événements sociaux sans interaction entre les participants, tels qu’une conférence, un spectacle culturel… avec un public assis dans le respect de la distanciation sociale : maximum 100 participants à l’intérieur et 200 participants à l’extérieur (auparavant : 200/400). Les activités à l’extérieur sont à privilégier si possible ; sinon, la salle doit être suffisamment ventilée. Un modèle d’analyse du risque selon le type d’événement, ainsi que les mesures appropriées, est disponible sur le site internet www.covideventriskmodel.be.

 
2. Déplacements et mesures sanitaires associées.

  • Les dispositions de la  note COVID-19/11 du 17 juillet (PDF, 253.15 KB) restent applicables.
  • En particulier, les interdictions de voyage vers et en provenance de pays hors UE+ (1) demeurent inchangées. Ces restrictions temporaires ne s’appliquent pas aux catégories de personnes ayant une fonction ou un besoin essentiel, dans le cadre de leur fonction. A l’intérieur de l’UE+, il convient de suivre au jour le jour l’évolution des zones rouges et orange.
  • Les règles nationales et les mesures éventuelles dans le pays de destination doivent toujours être respectées.
  • En plus, à partir du 1er août 2020, tous les voyageurs venant en Belgique, quel que soit leur statut, leur pays de provenance ou leur moyen de transport, doivent compléter à l’avance le formulaire PLF : Passenger Locator Form, disponible en ligne. Exception : les personnes qui voyagent autrement que par avion ou par bateau et qui restent moins de 48 heures en Belgique ou qui ont séjourné moins de 48 heures hors de Belgique.
  • L’auto-confinement de quatorze jours (quarantaine) imposé aux voyageurs en provenance des pays hors UE+ ou des zones de confinement à l’intérieur de l’UE+, ne s'applique pas aux personnes ayant une fonction essentielle, mais uniquement dans le cadre des activités strictement liées à leur fonction. Les membres de leur famille doivent respecter la quarantaine.

Il est recommandé de manière générale de s’en tenir aux mesures officiellement annoncées et de faire preuve de bon sens. Chacun a la responsabilité individuelle et collective de respecter les principes ci-dessus. Il est toujours loisible à chaque mission diplomatique ou institution internationale de décider elle-même de prendre des mesures plus restrictives pour son personnel ou ses visiteurs.

La Direction du Protocole du SPF Affaires étrangères rappelle que, sans préjudice de leurs privilèges et immunités, toutes les personnes qui bénéficient de ces privilèges et immu­nités sont tenus de respecter les lois et règlements de l’Etat accréditaire, en particulier les mesures que les autorités prennent pour limiter la propagation du COVID-19.

Les missions diplomatiques étrangères et les organisations internationales peuvent adresser leurs questions à l’adresse spécifique de la Direction du Protocole : corona-protocol@diplobel.fed.be. Prière de faire preuve de rigueur et d’intituler les e-mails en commençant par le nom du pays ou de l’organisation.

La ligne téléphonique de la Direction du Protocole  dédiée aux questions  relatives à la situation actuelle reste accessible au numéro: 02/501.82.82. Pour rappel : cette ligne n’est pas destinée aux personnes privées qui peuvent consulter l’ambassade du pays de destination, l’avis de voyage du SPF Affaires étrangères ou leur agence de voyage.

Le guichet de la Direction du Protocole est ouvert deux fois par semaine, le mercredi et vendredi de 9h à 12h. Le Protocole demande néanmoins aux missions diplomatiques et organisations internationales de ne se rendre au guichet qu’en cas de nécessité absolue et de respecter les précautions suivantes: garder ses distances et limiter le nombre de personnes dans la salle d'attente. Le port d'un masque est obligatoire.

 
Mesures à l'aéroport - message de la Brussels Airport Company (BAC)

Les services VIP ont repris leurs activités. A l'arrivée dans le bâtiment VIP, la coopération des passagers sera demandée de respecter les mesures suivantes :

  • Gardez toujours une distance de 1,5 mètre par rapport aux autres.
  • Le port d’un masque buccal est obligatoire à l'aéroport et dans l'avion.
  • Il est recommandé de se laver et de se désinfecter les mains régulièrement.
  • Les demandes doivent être envoyées au moins 72 heures à l'avance au lieu de 48 heures. Le nombre de visiteurs par délégation sera réduit à 1 au lieu de 6.

Ces recommandations seront réexaminées à un stade ultérieur.

Contact : sylvie.wuiame@brusselsairport.be

 
Notifications officielles du Protocole

 
Liens et informations utiles

 

[1] Pour rappel : Union européenne, Royaume-Uni, quatre pays Schengen non UE (Suisse, Islande, Liechtenstein, Norvège) et quatre micro-Etats européens (Andorre, Monaco, Saint-Marin, Saint-Siège).

 

* Les informations sur cette page sont susceptibles d’évoluer à tout moment. Veuillez en tenir compte.

 

Nous travaillons actuellement au renouvellement de notre site web. Afin de mieux savoir qui consulte notre site et quelles informations il ou elle recherche, nous vous demandons de remplir ce court questionnaire. Cela ne prendra que quelques minutes de votre temps. Nous vous remercions d’avance de votre coopération.

Vous pouvez trouver le questionnaire ici : https://qlite.az1.qualtrics.com/jfe/form/SV_4VdkGChG6BNcVXD

Si nécessaire, vous pouvez changer la langue du questionnaire en haut à droite.