Autorisation de survol et d’atterrissage

 

Lorsque le haut dignitaire arrive en Belgique par vol d’Etat (c’est-à-dire gouvernemental), civil ou militaire, des autorisations diplomatiques de survol et d’atterrissage doivent être demandées.

Ces questions ne sont pas traitées par le Protocole mais par la Direction « Politique du Transport international » (B3.4) du SPF Affaires étrangères, compétente pour toute question de transport vers notre pays, en lien avec les ambassades à Bruxelles. C’est auprès de ce service que les demandes doivent être introduites, trois jours ouvrables au moins avant la mission.

Chaque demande est introduite par note verbale par e-mail B3.4@diplobel.fed.be. Les formulaires pour les vols d’Etat civils ou militaires et le plan de vol seront annexés à la note verbale.

Le service du Protocole Visits.protocol@diplobel.fed.be doit être en copie de ces demandes.

En cas d’urgence et en dehors des heures de service, les demandes relatives aux questions de survol peuvent être envoyées à l’adresse Nato.wide@diplobel.fed.be.