Sécurité des VIP lors de leur visite

 

Lors de la visite de personnalités de marque sur le territoire national, les autorités belges prennent les mesures de sécurité nécessaires à condition de disposer de toutes les informations relatives à la visite en temps utiles.

Toute information générale sur la visite (même non complète et définitive) est  à envoyer à visits.protocol@diplobel.fed.be dans les meilleurs délais. En outre, au moins 3 jours ouvrables avant la visite, les missions sont invitées à communiquer par note verbale  les informations supplémentaires requises pour que l’on puisse répondre aux demandes de protection éventuelles.

La Direction du Protocole est le premier point d’entrée pour toute visite de hautes personnalités et l’organisation de sa protection.

Dans les limites des capacités disponibles et sous certaines conditions, des services d’escortes et de protection rapprochée peuvent être mis à disposition. Ce type de protection peut être envisagé pour les Chefs d’Etat et les Chefs de Gouvernement en fonction. Sauf cas exceptionnels - liés au niveau de menace qui pèserait sur le VIP - les Ministres des Affaires étrangères et autres personnalités ne bénéficieront pas de service de protection ou d’escorte.  

Les agents de sécurité qui accompagnent éventuellement le VIP peuvent être au maximum au nombre de 4. Le formulaire de demande de permis d’armes devra être adressé au Protocole du SPF Affaires étrangères (visits.protocol@diplobel.fed.be). La demande d’utilisation de fréquences radio également.

En cas d’escorte et dans le cas où une protection  est accordée, le convoi du VIP ne devra en principe pas excéder 5 véhicules. Dans toutes les circonstances, la protection porte exclusivement sur la personne VIP. Il appartiendra à la mission de se charger de la sécurité et du transport et des autres membres du Gouvernement, et autres personnalités officielles.