Mon dossier

Mon DOSSIER est une application du SPF Intérieur qui vous permet de consulter votre dossier personnel au Registre national. 

Le site vous permet de:

  • vérifier vos informations enregistrées au Registre national
  • signaler des erreurs
  • communiquer vos données de contact
  • prendre connaissances des organismes qui ont consulté vos données personnelles au cours des six derniers mois
  • télécharger ou imprimer, où que vous soyez, des certificats électroniques

 
Comment cela fonctionne?

  • Vous devez être en possession d'une eID activée, votre code pin et un lecteur de cartes. Vous devez installer le lecteur de cartes avec le logiciel approprié.
  • Une fois le logiciel a été installer, vous pouvez accéder à Mon DOSSIER au moyen de votre eID et de votre code PIN sur le site https://mondossier.rrn.fgov.be. Votre code PIN vous est demandé afain de vérifier votre identité. 

Les certificats électroniques peuvent être obtenus dans les trois langues officielles (français, néerlandais ou allemand), sont immédiatement affichés à l'écran, peuvent être imprimés, téléchargés et stockés sous la forme d'un document pdf avec un certificat d'authenticité numérique provenant du SPF Intérieur et transmis en pièce jointe à un courrier électronique.

 
Quels certificats sont disponibles?

  • Certificat de composition du ménage
  • Certificat de résidence principale
  • Certificat de résidence principale avec historique
  • Certificat de nationalité belge
  • Certificat de vie
  • Certificat de cohabitation légale
  • Certificat de résidence en vue d'un mariage
  • Certificat de mode de sépulture et/ou rites
  • Certificat d'un électeur belge
  • Extrait des registres

Attention: Il est prudent de s’informer d’abord auprès du destinataire sur leur acceptation (exemple d’une application éventuelle : preuve de résidence principale/d’adresse pour une banque belge). Veuillez également noter que l’utilité à l’étranger des attestations ainsi obtenues n’est pas garantie. En effet, le document ne contient pas de signature et ne peut pas être légalisé; des problèmes linguistiques pourraient aussi se poser.