Albanie

Carte Albanie

 

Dernière mise à jour
 

Coronavirus COVID-19

1. Depuis le 15 juin, voyager de la Belgique vers les pays de l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège est de nouveau autorisé. Qu’il soit également possible d’entrer dans un autre pays dépend du consentement de votre pays de destination. Il est donc très important de vérifier les conseils aux voyageurs par pays afin de connaître la situation dans le pays de destination. Les voyages non essentiels en dehors de l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre.

2. La quarantaine au retour en Belgique n’est pas obligatoire pour les voyageurs qui se déplacent à l’intérieur des frontières de l’UE, au Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège. Notez que l’auto-quarantaine en Belgique reste obligatoire pour les voyageurs qui (re)viennent d'en dehors de cette région, sauf s'il s'agit d'un voyage essentiel.

3. Les voyageurs doivent savoir que de nouveaux foyers de Covid à l'étranger peuvent affecter considérablement leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou les frontières fermées.

4. Le Conseil de l'UE a recommandé la levée des restrictions de voyage à partir du 1er juillet pour 14 pays en dehors de l’Europe : l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Corée du Sud, la Géorgie, le Japon, le Maroc, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay. Le gouvernement belge poursuit l'examen de cette liste. Les mesures existantes resteront en vigueur au moins jusqu'au 7 juillet.

  • Le nombre de cas de Covid-19 confirmés en Albanie continue à augmenter. La situation épidémiologique s’est clairement dégradée depuis le début du mois de juin.
  • Les voyages non essentiels en dehors de l'Union européenne, y compris vers l’Albanie, restent interdits jusqu’à nouvel ordre.
  • L'Albanie a ouvert ses frontières avec le Kosovo, la Macédoine du Nord, le Monténégro et la Grèce le 1er juin. Cependant, tous ces pays voisins ont eux-mêmes des restrictions aux frontières.
  • Pour le moment, seules les personnes titulaires d'un passeport ou d'un permis de séjour de l'UE peuvent voyager de l'Albanie vers les destinations dans l'UE.
  • Si vous êtes en Albanie nous vous conseillons vivement de suivre la situation dans les médias, de respecter les consignes des autorités locales, et d’observer les mesures de précaution et de prévention applicables.
  • Il n’y a plus de couvre-feu ou de restrictions à la liberté de circulation pour le moment, mais des mesures d'hygiène à respecter strictement sont en vigueur. Restaurants, boutiques, parcs et centres de fitness sont ouverts avec un protocole de sécurité strict. Sont actuellement fermés: transports publics, discothèques, piscines, théâtres, cinémas, grands événements et réunions.

Les mesures COVID-19 en Albanie sont régulièrement mises à jour. Pour l'état actuel des choses, vous pouvez consulter le site suivant: https://new.shendetesia.gov.al  (en albanais).

Le SPF Santé Publique en Belgique dispose d'un site dédié au Coronavirus: www.info-coronavirus.be/nl

 

 

La situation politique est tendue et des manifestations pourraient avoir lieu, avec un risque de violence. Soyez attentifs et évitez les lieux de démonstrations ou de rassemblements. Suivez l’actualité et planifiez votre itinéraire en fonction.  

Il est conseillé aux visiteurs de se tenir à l’écart de toute manifestation.

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

La plupart des voyages en Albanie ne soulèvent pas de difficultés particulières en matière de sécurité pour autant que les règles élémentaires de prudence soient respectées.

 
Criminalité

La vigilance doit être de mise face à la petite délinquance (pickpockets et vols à l’arraché), présente dans les villes, les lieux touristiques et dans les transports en commun (bus et gares). Il est recommandé aux voyageurs de porter les objets de valeur de manière discrète ou – dans la mesure du possible – de les laisser dans un coffre-fort à l’hôtel. Il est utile de prévoir des copies de ses documents d'identité en cas de perte ou de vol. Les mendiants peuvent parfois être très insistants, mais ne recourent généralement pas à la violence.

La possession d'armes reste très répandue dans le pays. Des fusillades sporadiques peuvent se produire, mais elles ne visent pas spécifiquement les étrangers, étant généralement liées  à des règlements de comptes internes (milieux criminels).

Il est conseillé aux visiteurs de se tenir à l’écart de toute manifestation.

Dans la capitale, Tirana, et d’autres endroits il y a des manifestations régulières.
La violence n’est pas à exclure. Soyez alerte et évitez ces endroits. Suivez les nouvelles concernant votre région ou votre destination. Suivez aussi les médias ( aussi sociaux).

 
Numéros utiles

  • Police routière 126
  • Numéro d’urgence de la police 129
  • Pompiers 128
  • Urgences médicales 127