Angola

Carte Angola

 

Dernière mise à jour 
 

Coronavirus COVID-19

  • Les voyages non essentiels à l’étranger depuis la Belgique sont vivement déconseillés.
  • Vous trouverez des informations sur les mesures à prendre lors du retour en Belgique sur le site www.info-coronavirus.be/fr/voyages.

 

COVID

Transit : Même en transit, les autorités aéroportuaires ou votre compagnie aérienne peuvent imposer de nouveaux tests, et éventuellement un isolement de longue durée (14 jours) en cas de résultat positif. C'est notamment le cas pour les vols au départ de plateformes internationales bien connues comme Addis-Abeba, Istanbul, etc. Veuillez tenir compte de ce risque lors de la planification de votre voyage et vérifier à l'avance votre couverture d'assurance.​

L’état de calamité publique a été décrété pour lutter contre la pandémie de covid-19. Les frontières du pays sont fermées, bien que certains vols commerciaux de et vers l’Angola aient progressivement repris. Toutefois, les autorités peuvent décider à tout moment d'interrompre temporairement le trafic terrestre, aérien, maritime et fluvial, en fonction de la situation sanitaire. Les entrées et sorties du territoire sont permises dans les cas particuliers suivants :

  • Retour sur le territoire des citoyens angolais et des citoyens étrangers résidents en Angola ;
  • Entrée des professionnels étrangers qui prestent un service en Angola ;
  • Entrée des citoyens étrangers avec un visa de travail ;
  • Retour des étrangers vers leurs pays respectifs ;
  • Voyages officiels ;
  • Aide humanitaire ;
  • Urgences médicales ;
  • Escales techniques ;
  • Entrée du personnel diplomatique et consulaire.

 

Toutes les personnes appartenant aux catégories ayant le droit d’entrer en Angola doivent effectuer un test RT-PCR  dans les 72h avant l’embarquement pour l’Angola. Il convient d’être vigilant et de respecter scrupuleusement ce délai afin d’éviter de se voir refuser l’embarquement dans l’avion.

Un formulaire d’enregistrement de voyage en ligne doit également être complété par le voyageur dans les 72h avant le départ pour l’Angola. Il est disponible à cette adresse :  https://www.covid19.gov.ao/

Enfin, un document relatif à la quarantaine, distribué durant le vol, doit également être complété et rendu aux autorités angolaises lors des contrôles à l’arrivée à Luanda.

La quarantaine est obligatoire. A l’arrivée à Luanda, tous les passagers, quelle que soit leur provenance, doivent faire un test antigénique gratuit à l’aéroport. Ce test est obligatoire. Si ce test est négatif, le voyageur peut effectuer sa quarantaine à domicile, durant 10 jours. Veuillez noter que le non-respect de la quarantaine est passible d'amendes et d'une mise en quarantaine obligatoire dans un centre de quarantaine sous la supervision des autorités sanitaires. 

Le 10e jour, le voyageur doit faire un test sérologique rapide pour pouvoir recevoir le document l’autorisant à terminer sa quarantaine. Au cas où le résultat du test antigénique effectué à l’arrivée à Luanda serait positif, le voyageur sera amené dans un centre de quarantaine et soumis au contrôle des autorités sanitaires. Veuillez noter qu’il semble dans ce cas que seul le bagage à main puisse être emporté dans le centre de quarantaine. Nous vous recommandons donc de prendre avec vous quelques effets personnels nécessaires dans votre bagage à main lorsque vous voyagez vers l’Angola.

Les voyageurs en provenance d'Inde et du Brésil doivent passer la période de quarantaine dans un centre de quarantaine sous la supervision des autorités sanitaires.

Veuillez noter enfin qu’un test RT-PCR négatif effectué dans les 72h avant le départ est obligatoire pour monter dans un avion au départ de l’Angola et ce, même si le pays de destination ne l’exige pas.

Toutes les personnes voyageant de et vers l’Angola sont vivement invitées à se renseigner auprès de la compagnie aérienne afin préparer au mieux leur voyage.

La province de Luanda demeure sous cordon sanitaire. Pour certaines catégories de voyagers il est possible d’en sortir pour se rendre dans les autres provinces sans autorisation mais il est nécessaire d’effectuer un test sérologique « rapide » dans les 72h avant le départ, dont le résultat doit être négatif.

Le port du masque dans tous les espaces publics, ouverts ou fermés, dans tous les établissements d’accès public, dans les écoles et dans les transports en commun est obligatoire. À Luanda, les sports dans les espaces publics ne sont autorisés qu'entre 5 et 7 heures du matin, et entre 17 et 19 heures, avec un maximum de 5 participants. Les restaurants et les bars sont ouverts de 6h à 18h du lundi au vendredi, et fermés le week-end. En dehors de Luanda, les restaurants et les bars sont ouverts tous les jours entre 6h et 20h. Entre 22 heures et 5 heures du matin, il y a un couvre-feu et il est interdit de circuler sur les routes publiques. Il est également interdit d'utiliser les plages et les piscines publiques.

Si vous appartenez à une de ces catégories d’exception et que vous voyagez vers l’Angola, veuillez vous inscrire sur le site https://travellersonline.diplomatie.be et veuillez en avertir l’ambassade belge à Luanda en envoyant un mail à l’adresse luanda@diplobel.fed.be .

 

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Sécurité générale
Suite à l’épidémie de Covid19, les frontières du pays sont fermées et il n’y a moins de liaisons aériennes commerciales régulières avec le reste du monde. L’économie a beaucoup souffert de cette crise et la pauvreté a progressé dans tout le pays. Il est donc possible que la criminalité augmente dans les mois à venir, bien qu’aucun problème concernant des expatriés n’ait été signalé jusqu’à présent.

Le déconfinement a commencé avec un assouplissement des mesures qui avaient été mises en place au mois de mars 2020 mais le covid-19 reste présent dans le pays. Il est donc important de respecter les gestes barrière et d’être attentif aux mesures d’hygiène.

Criminalité
L'Angola et particulièrement sa capitale Luanda souffre d'une criminalité violente assez répandue. Il est conseillé de se faire accompagner par des personnes dignes de confiance dès l'arrivée à l'aéroport et de résider dans un hébergement sécurisé. Il est vivement recommandé de se déplacer dans la ville de jour. Il est déconseillé de se déplacer à Luanda à pied de jour comme de nuit. Les déplacements en voiture s'effectueront avec les fenêtres fermées et portes verrouillées. Les déplacements la nuit feront l’objet d’une attention particulière.  Il est aussi recommandé d’être très prudent si un retrait d’argent doit être fait, à la banque, à un distributeur ou dans une agence de change. En cas de voyage  en province, il est conseillé d’emprunter un avion (voir aussi le point « sécurité aérienne »). Les déplacements terrestres dans certaines zones reculées restent particulièrement dangereux en raison de champs de mines et de munitions non explosées qui se retrouvent notamment aux abords des axes routiers. Chaque déplacement terrestre en province demande une préparation minutieuse et il est conseillé de faire ces déplacements avec plusieurs véhicules pour des raisons de sécurité et de secours.