Aruba, Curaçao, Sint-Maarten, Bonaire, Saint-Eustache et Saba

Blanc

 

 

 

Dernière mise à jour

Le passage de l’ouragan Irma a causé des dégâts considérables, notamment aux infrastructures hôtelières, aéroportuaires et routières dans les pays et régions suivants : Cuba, Saint-Martin/Sint-Maarten, Saint-Barthélémy, Antigua & Barbuda, les Iles Vierges, la République Dominicaine, Haïti et la Floride. Nous recommandons dés lors de reporter les voyages non-essentiels.​

Depuis le samedi 9 septembre, plusieurs vols d’évacuation ont eu lieu. Il est recommandé aux personnes se trouvant à Sint Maarten de consulter régulièrement les pages web suivantes :

https://www.rijksoverheid.nl/onderwerpen/orkaan-irma

https://www.facebook.com/KoninklijkeMarine

Veuillez éventuellement partager cette information si vous êtes en communication avec des personnes sur Sint Maarten.  

À condition de respecter les précautions d’usage, il est généralement possible de voyager à Curaçao, Aruba, Bonaire, Sint Maarten, Sint Eustatius et Saba (ci-après : “ABC-BES”) en toute sécurité.

Les voyageurs doivent être particulièrement vigilants à ne pas se laisser impliquer (inconsciemment) dans des affaires liées au trafic de drogue.

Afin de nous permettre d’organiser au mieux l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer vos coordonnées de voyage via le site web suivant : www.travellersonline.diplomatie.be.
 

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

La criminalité à ABC-BES a toujours été d’un niveau moyen à bas. Sur Curaçao nous devons cependant constater une augmentation ces derniers mois du nombre de home jackings : 2 demeures de résidents belges furent récemment victimes d’une attaque à main armée.

La criminalité liée au trafic de drogue augmente aussi. Il est demandé aux voyageurs d’être vigilants afin de ne pas se laisser entraîner (inconsciemment) dans des transactions criminelles. Evitez dans tous les cas de transporter des biens ou des colis pour des inconnus.

La petite criminalité (vol et exceptionnellement agressions) n'affecte pas plus les étrangers que les locaux mais elle touche surtout les personnes portant des signes ostentatoires de richesse.

Afin de limiter les incidents liés à la criminalité, il est conseillé d'observer les mesures de précaution suivantes :

  • ne portez pas de signes ostentatoires de richesse dans la rue (bijoux, équipements ICT coûteux, etc)
  • limitez vos déplacements le soir / pendant la nuit dans les villes et évitez de vous déplacer seul
  • portez sur vous une copie de vos documents de voyage, laissez les originaux dans le coffre-fort de votre hôtel
  • ne laissez pas des objets de valeur ou des documents dans votre voiture
  • en cas d’agression, ne résistez pas et remettez les objets que les agresseurs vous demandent
  • cherchez à contacter prioritairement l’ Ambassade ou le Consulat en cas de démêlés avec les forces de l’ordre.