Azerbaïdjan

Carte Azerbaidjan

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

  • Les voyages non essentiels depuis la Belgique vers les pays en dehors de l’Union européenne sont vivement déconseillés aux voyageurs non vaccinés.
  • Vous trouverez des informations sur les mesures à prendre lors du retour en Belgique sur le site info-coronavirus. 
     

L’Azerbaïdjan a mis en place des mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus COVID-19. Les frontières terrestres restent fermées jusqu’à nouvel ordre et le nombre de connexions aériennes entre l’Europe et l’Azerbaïdjan reste limité.

Voyage aérien vers l’Azerbaïdjan

Avant de pouvoir embarquer dans un vol vers l’Azerbaïdjan, le voyageur non-Azerbaïdjanais devra remplir les conditions suivantes :

  • Détenir un visa valide. Les citoyens belges et les personnes jouissant d’un droit de séjour permanent en Belgique peuvent introduire leur demande de visa en ligne, via le portail officiel de visas électroniques. L’Ambassade d’Azerbaïdjan à Bruxelles est l’autorité à contacter pour obtenir plus d'informations sur les procédures de visa.
  • Les passagers de 18 ans ou plus doivent détenir soit une preuve de vaccination COVID-19 complète, soit e un certificat de rétablissement du COVID-19.

En cas de preuves électroniques, il est recommandé d’imprimer et emmener une copie papier. 

Les voyageurs qui quittent l’Azerbaïdjan et qui doivent présenter un certificat PCR négatif à leur destination peuvent faire leur test PCR dans une des institutions listées sur le site AZAL (en anglais).

 

Règles COVID-19 sur place 

Les procédures sanitaires et les coordonnées de contact médicales sont disponibles sur le site COVID-19 azéri (en azéri). Nous conseillons à tous les voyageurs de suivre scrupuleusement les consignes d’hygiène recommandées par l’OMS. Des informations pertinentes sont également diffusées sur la page Facebook de l'Ambassade.

 

Situation sécuritaire

Après les combats de 2020, la situation au Haut-Karabakh et dans les zones environnantes (notamment les districts de Kelbajar, Lachin, Gubadli, Zenguilan, Fuzuli et Aghdam) la situation s’est stabilisée, mais la région continue d’être affectée par la présence de mines et autres engins explosifs. Des incidents isolés ne sont pas à exclure.

Notamment pour ces raisons de sécurité (présence de nombreuses mines et d’engins non explosés), l’Azerbaïdjan soumet à autorisation tout voyage dans les régions dont elles ont repris le contrôle ainsi que dans la zone où sont stationnées les forces russes de maintien de la paix. L’ambassade ne pourra vous fournir aucune assistance consulaire dans ces régions ;

  • Il est recommandé de ne pas s’approcher d’installations militaires.
  • ll est recommandé aux ressortissants belges en Azerbaïdjan de rester joignables et de suivre attentivement les sources officielles d’information.

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via Travellers Online.

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Securité générale

 

La criminalité de rue dans la capitale Bakou est limitée, mais il convient de ne pas commettre d’imprudences, telles que conserver sur soi  de grosses sommes d'argent  ou se promener seul la nuit dans des endroits mal éclairés.  Il faut aussi être de crédit.

 Malgré le risque limité en matière d’attentats terroristes ou de troubles de l’ordre public, il est recommandé de suivre l'actualité et l'évolution de la situation sur place. Les rassemblements se déroulent généralement sans incidents ni violences et sont suivis de près par les autorités. Respectez en tous temps les instructions des forces de l’ordre locales.

Il est conseillé de porter sur soi en permanence une copie du passeport en cas de contrôle des papiers. L'original devra être déposé dans un lieu sûr.

 

 

 

Il convient de tenir compte des sensibilités locales et d’éviter d’aborder des sujets polémiques, en particulier concernant les tensions avec l’Arménie. Il est recommandé de ne pas s’approcher des frontières internationales, lesquelles ne sont pas toujours clairement indiquées – surtout dans les montagnes et en dehors des routes.  Les frontières terrestres sont actuellement fermées.

Autres rubriques :

Nous vous recommandons vivement de lire également les autres rubriques, notamment celle consacrée aux « questions pratiques », afin d’éviter des difficultés lors du franchissement de la frontière, à l’aller ou au retour.