Bahamas

carte Bahamas

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

1. Depuis le 15 juin, voyager de la Belgique vers les pays de l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège est de nouveau autorisé. Qu’il soit également possible d’entrer dans un autre pays dépend du consentement de votre pays de destination. Il est donc très important de vérifier les conseils aux voyageurs par pays afin de connaître la situation dans le pays de destination. Les voyages non essentiels en dehors de l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre.

2. La quarantaine au retour en Belgique n’est pas obligatoire pour les voyageurs qui se déplacent à l’intérieur des frontières de l’UE, au Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège. Notez que l’auto-quarantaine en Belgique reste obligatoire pour les voyageurs qui (re)viennent d'en dehors de cette région, sauf s'il s'agit d'un voyage essentiel.

3. Les voyageurs doivent savoir que de nouveaux foyers de Covid à l'étranger peuvent affecter considérablement leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou les frontières fermées.

4. Le Conseil de l'UE a recommandé la levée des restrictions de voyage à partir du 1er juillet pour 14 pays en dehors de l’Europe : l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Corée du Sud, la Géorgie, le Japon, le Maroc, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay. Le gouvernement belge poursuit l'examen de cette liste. Les mesures existantes resteront en vigueur au moins jusqu'au 7 juillet.

 

INFO INAMI : le test Covid est obligatoire avant le départ. Voir plus d'informations ci-dessous.

 

Une vigilance accrue est recommandée pour les voyages aux Bahamas.

Le gouvernement a annoncé la réouverture du pays aux touristes étrangers à partir du 1er juillet. Néanmoins, les conditions d’accès au territoire seront très strictes (obligation de présenter un test au résultat négatif et obligation d’isolation de 15 jours). Pour plus d’informations, consultez les autorités locales (en anglais) : https://covid19.gov.bs

Les liaisons aériennes vers les Bahamas sont encore rares.

Entre juillet et novembre, les Bahamas sont susceptibles de faire face à des ouragans qui ont été particulièrement dévastateurs ces dernières années.      

Les Belges qui se trouvent actuellement aux Bahamas doivent en premier lieu s’adresser aux autorités locales, à leur agence de voyage, tour-operator ou compagnie aérienne pour obtenir de l’assistance.

L’assistance consulaire est limitée aux Bahamas, la Belgique y est représentée par un Consul honoraire (voir Informations Pratiques). Le poste compétent pour la région est l’Ambassade de Belgique à Washington DC (USA).

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

Description

Sécurité générale

Menace terroriste 

Bien qu’il n’y ait pas eu d’incidents terroristes récents aux Bahamas, ce type de menace ne peut jamais être exclu. Nos compatriotes sont invités à rester vigilants et à éviter les rassemblements et la foule.  

 
Criminalité

La criminalité est relativement élevée aux Bahamas, particulièrement sur les îles de New Providence (Nassau) et Grand Bahama (Freeport). Les touristes sont principalement la cible de vols et de faits de violence.

  • Evitez de circuler à la nuit tombée, même pour des déplacements de longue distance.
  • Informez-vous auprès de votre hôtel sur les risques de criminalité dans les lieux environnant à votre séjour.
  • La plupart des attaques ont lieu durant la journée, restez vigilants et ne vous promenez pas seul.
  • Evitez les quartiers malfamés.
  • Soyez prudents et attentifs dans les transports en commun, surtout à la nuit tombée et si vous quittez les quartiers touristiques.
  • Soyez discrets avec l’argent liquide, les cartes de crédits et les autres documents de valeur que vous transportez.
  • Ne portez pas de signes ostentatoires de richesse dans la rue (bijoux, équipements ICT coûteux, etc)
  • Portez sur vous une copie de vos documents de voyage, laissez les originaux en lieu sûr.
  • Les attaques sont souvent le fait de personnes armées. En cas d’agression, ne résistez pas et remettez les objets demandés. La résistance aux agresseurs entraine souvent une violence accrue.
  • Ne perdez pas vos affaires de vue.

Des patrouilles de police sont présentes dans les quartiers touristiques. Les destinations populaires sur l’île de New Providence, telles que Cable Beach (Bahamar Hotel-strip) et Paradise Island (complexe hôtelier Atlantis) sont sûres pour les touristes (c’est le cas pour les familles et les femmes voyageant seules également).

En cas d’urgence, la police est joignable au 911 ou 919.

 
Sécurité sanitaire

L’eau du robinet est potable bien que la plupart des gens lui préfèrent l’eau en bouteille. En cas de doute, évitez de boire l’eau courante.

 
Excursions et activités

Il est recommandé de vérifier les conditions de sécurité avant de réserver une activité ou une excursion et de se renseigner sur le sérieux de l’organisation. Assurez-vous que le prestataire dispose des autorisations et permis nécessaires pour organiser l’activité. 

L’exercice des sports nautiques est peu réglementé aux Bahamas ce qui entraine du laxisme sur la sécurité. Dans les cas les plus graves, des blessés et des décès ont été occasionnés par l’usage inadéquat de jet ski ou le comportement dangereux de tierces personnes.

Des plaintes récentes font état d’attaques sexuelles de touristes par des opérateurs de jetski à Nassau.