Bahreïn

Carte Bahrein

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

  • Les voyages non essentiels à l’étranger depuis la Belgique sont vivement déconseillés.
  • Vous trouverez des informations sur les mesures à prendre lors du retour en Belgique sur le site www.info-coronavirus.be/fr/voyages.

 

Transit : Même en transit, les autorités aéroportuaires ou votre compagnie aérienne peuvent imposer de nouveaux tests, et éventuellement un isolement de longue durée (14 jours) en cas de résultat positif. C'est notamment le cas pour les vols au départ de plateformes internationales bien connues comme Addis-Abeba, Istanbul, etc. Veuillez tenir compte de ce risque lors de la planification de votre voyage et vérifier à l'avance votre couverture d'assurance. ​

L’accès aux lieux publics intérieurs (restaurants, cafés, malls, …) est autorisé à toute personne, qu’elle soit vaccinée ou non, à l’exception des salles de cinéma et des évènements en salle qui ne sont accessibles qu’aux personnes vaccinées.

Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics. Toute violation de cette mesure expose son auteur à l’application des sanctions prévues par la législation en vigueur (sanction pécuniaire pouvant être assortie d’une peine d’emprisonnement).

Les autorités bahreïniennes maintiennent, en outre, un dispositif de contrôle :

Tous les passagers entrants doivent télécharger et activer l’application BeAware Bahrain

Pour les passagers en provenance de ou ayant transité par les pays de la liste rouge de Bahreïn, à savoir l’Inde, le Pakistan, le Sri Lanka, le Vietnam, le Bangladesh, le Népal, le Mozambique, Myanmar, le Zimbabwe, la Mongolie, la Namibie, le Mexique, la Tunisie, l’Iran, l’Afrique du Sud, l’Indonésie, l’Irak, les Philippines, la Malaisie, le Panama, l’Ouganda et la République dominicaine, n’ont plus accès au territoire bahreïnien, sauf s’ils sont résidents à Bahreïn ou Bahreïniens.

Les passagers éligibles à l’entrée sur le territoire bahreïnien, en provenance de ou ayant transité par les pays placés sur liste rouge par Bahreïn doivent présenter à leur arrivée un certificat de test PCR négatif contenant un QR code, datant de moins de 48 heures avant leur départ. Ils doivent aussi effectuer un nouveau test PCR à leur arrivée et au 10ème jour sur place. Ils font l’objet d’une mise en quarantaine de 10 jours.

Des centres de quarantaine agréés par la National Health Regulatory Authority (NHRA) ont été mis en place. Les passagers ayant une adresse à Bahreïn, enregistrée à leur nom ou au nom d’un membre de leur famille immédiate, peuvent effectuer leur quarantaine de 10 jours à leur résidence. Les passagers âgés de 6 ans et moins sont exemptés de ces exigences.

Les exigences ci-dessus s’appliquent quel que soit le statut vaccinal du passager.

Les passagers en provenance de pays non-inscrits sur la liste rouge de Bahreïn peuvent être admis, sous conditions, sur le territoire bahreïnien. Les passagers doivent présenter à leur arrivée un certificat de test PCR négatif contenant un QR code, datant de moins de 72 heures avant leur départ. Ils doivent aussi effectuer un nouveau test PCR à leur arrivée et au 10ème jour sur place. Ils font l’objet d’une mise en quarantaine de 10 jours.

Les exceptions suivantes s’appliquent aux passagers éligibles à l’entrée sur le territoire bahreïnien en provenance de pays non-inscrits sur la liste rouge :

  • Les passagers entièrement vaccinés avec des certificats délivrés par les autorités sanitaires du Bahreïn, ou un certificat délivré par un pays dont le certificat de vaccination est approuvé par le ministère de la Santé de Bahreïn, ou les pays avec lesquels Bahreïn a signé des accords de reconnaissance mutuelle, n’ont pas besoin de présenter un test PCR à leur départ, ou d’effectuer une quarantaine. Les passagers sont néanmoins tenus de se soumettre à des tests à leur arrivée et au 10e jour de leur séjour à Bahreïn.

 

  • Les passagers entièrement vaccinés avec des certificats de vaccination valides délivrés aux États-Unis, au Royaume-Uni, dans l’Union européenne, au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Corée du Sud, au Japon et à Singapour, sont exclus des exigences de quarantaine. Les passagers sont néanmoins tenus de se soumettre à des tests 72 heures avant leur départ, à leur arrivée et au 10e jour de leur séjour à Bahreïn.

 Il reste recommandé aux Belges au Bahreïn de faire preuve de vigilance et de prudence, de se tenir à l’écart de tout rassemblement, de s’informer très régulièrement de l’évolution de la situation via les réseaux officiels et de consulter les recommandations de voyage sur les sites du SPF Affaires étrangères et de l’ambassade de Belgique au Koweït (responsable pour Bahreïn). 

Une vigilance accrue est recommandée dans le contexte de l’intervention de la coalition internationale contre Daesh. Les voyageurs sont priés de prendre connaissance du message publié sur la page d’accueil (http://diplomatie.belgium.be/fr/).

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

 

 
Travellers Online

Description

Sécurité générale

Depuis la levée de l’état d’urgence suite aux évènements de 2011, la sécurité est globalement rétablie sur l’île de Bahreïn et il est possible de s’y rendre en sécurité.  Des manifestations ont cependant lieu régulièrement, principalement en dehors du centre de Manama. Ces manifestations peuvent parfois inclure des actes de violence tels que le jet de pierre ou de cocktails Molotov. Ce type de rassemblement, ainsi que tout mouvement de foule, est donc à éviter et les voyageurs doivent être vigilants.

En juillet et août 2015, deux attaques meurtrières  ont eu lieu contre du personnel de sécurité Bahreïnien. En avril 2016, un attentat comparable a coûté la vie à une persoone. En juillet 2016,  dans la capitale Manama, une personne a perdu la vie suite à l'explosion d'une bombe. Par conséquent, il reste approprié, en raison de la situation régionale, d'être extrêmement vigilant suite à une menace terroriste accrue.

La société bahreïnie est ouverte et tolérante. Les voyageurs sont invités à adopter en toutes circonstances un comportement discret et une attitude de réserve respectueuse des coutumes et lois de ce pays islamique.

 
Criminalité 

Le taux de criminalité est relativement faible. Les précautions d'usage sont d'application.

Téléphone d'urgence police et pompiers : 999 ou la Police Hotline 8000 8008

Les Belges de passage ou les Belges résidents sont invités à se faire connaître de l’Ambassade de Belgique au Koweït.