Bahreïn

Carte Bahrein

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

  • Actuellement, vous ne pouvez vous rendre à l'étranger que pour une raison essentielle. Plus d'informations sur les voyages essentiels sur http://www.info-coronavirus.be/fr/voyages.
  • Si vous vous déplacez à l'étranger pour un motif essentiel, nous vous conseillons de prendre en compte les avis suivants.

 

COVID

INFO : le test Covid est obligatoire avant le départ. Voir plus d'informations ci-dessous.

Transit : Même en transit, les autorités aéroportuaires ou votre compagnie aérienne peuvent imposer de nouveaux tests, et éventuellement un isolement de longue durée (14 jours) en cas de résultat positif. C'est notamment le cas pour les vols au départ de plateformes internationales bien connues comme Addis-Abeba, Istanbul, etc. Veuillez tenir compte de ce risque lors de la planification de votre voyage et vérifier à l'avance votre couverture d'assurance. ​

En raison du virus Covid-19, les autorités bahreïnies ont pris les mesures suivantes :

  • Les points de vente de nourriture et de boissons sont accessibles pour les services de livraison et de vente à emporter. Depuis le 24 octobre 2020, les repas en salle ont repris avec des précautions sanitaires obligatoires, notamment avec un nombre limité de places assises.
  • Toutes les épiceries et tous les points de vente restent ouverts.
  • A partir du 12 janvier, compte tenu de la récente augmentation des contaminations, les autorités ont enjoint tous les hôtels, restaurants et salles d'événements à interdire les rassemblements, célébrations, mariages ou conférences, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur.
  • Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics. Toute violation de cette mesure expose son auteur à l’application des sanctions prévues par la législation en vigueur (sanction pécuniaire pouvant être assortie d’une peine d’emprisonnement).

Les autorités bahreïniennes maintiennent, en outre, un dispositif de contrôle :

  • Le test COVID-19 PCR demeure obligatoire pour tous les passagers arrivant à l'aéroport international de Bahreïn
  • Les passagers à l’arrivée seront soumis à un test COVID-19 à leurs propres frais (40 dinars Bahreïniens). Les passagers âgés de moins de six ans sont dispensés des tests à l’arrivée.
  • Les passagers dont le test COVID-19 est négatif ne sont plus obligés de se mettre en quarantaine pendant 10 jours. Les passagers restant à Bahreïn pendant 10 jours ou plus devront cependant effectuer un nouveau test le dixième jour (dont le coût est inclus dans les 40 dinars bahreïniens mentionnés ci-dessus).
  • Les passagers arrivant à l’aéroport international de Bahreïn ou dans les ports maritimes recevront un questionnaire de santé à remplir.
  • Tous les passagers entrants doivent télécharger et activer l’application «BeAware Bahrain»

En cas de test positif :

En fonction des symptômes et des facteurs de risque, les personnes positives au COVID-19 peuvent soit s’isoler à leur domicile, soit dans un établissement privé approuvé par le gouvernement du Bahreïn. Les personnes à haut risque et présentant de graves symptômes seront isolées dans l’un des centres d’isolement désignés par le gouvernement.

La frontière avec l'Arabie saoudite a été réouverte.

Les autorités bahreïnies ont décidé de donner le choix aux parents quant à la fréquentation en présentiel de leurs enfants dans les écoles et d’annuler divers évènements jusqu’à nouvel ordre.

A la suite des récents événements en Irak et d’une montée des tensions dans la région, il est recommandé aux Belges au Koweït et au Bahreïn de faire preuve de vigilance et de prudence, de se tenir à l’écart de tout rassemblement, de s’informer très régulièrement de l’évolution de la situation via les réseaux officiels et de consulter les recommandations de voyage sur les sites du SPF Affaires étrangères et de l’ambassade de Belgique au Bahreïn. Il est également recommandé aux touristes belges de s'inscrire sur www.travellersonline.diplomatie.be.

Le Bahreïn a annoncé lundi 5 juin 2017 la rupture de ses relations diplomatiques avec le Qatar. A ce titre, les autorités ont décidé d’interdire, à compter du 6 juin, l’accès du territoire bahreïni à l’ensemble des moyens de transport qataris, à l’arrivée comme au départ.

La compagnie aérienne bahreïni (GulfAir) a également annoncé qu’elle suspendait tous ses vols en provenance ou à destination du Qatar à compter du 6 juin. Les voyageurs concernés sont invités à prendre contact sans délai avec leur compagnie aérienne pour vérifier les conditions de modification de leur voyage.

Il est également conseillé de s’informer auprès des autorités d’immigration compétentes du pays où vous voulez vous rendre afin d’avoir plus de certitude concernant l’accès à leur territoire.
 

A condition de respecter les mesures de sécurité spécifiques mentionnées ci-dessous, il est possible de voyager à Bahreïn.

Une vigilance accrue est recommandée dans le contexte de l’intervention de la coalition internationale contre Daech. Les voyageurs sont priés de prendre connaissance du message publié sur la page d’accueil (http://diplomatie.belgium.be/fr/).

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

Description

Sécurité générale

Depuis la levée de l’état d’urgence suite aux évènements de 2011, la sécurité est globalement rétablie sur l’île de Bahreïn et il est possible de s’y rendre en sécurité.  Des manifestations ont cependant lieu régulièrement, principalement en dehors du centre de Manama. Ces manifestations peuvent parfois inclure des actes de violence tels que le jet de pierre ou de cocktails Molotov. Ce type de rassemblement, ainsi que tout mouvement de foule, est donc à éviter et les voyageurs doivent être vigilants.

En juillet et août 2015, deux attaques meurtrières  ont eu lieu contre du personnel de sécurité Bahreïnien. En avril 2016, un attentat comparable a coûté la vie à une persoone. En juillet 2016,  dans la capitale Manama, une personne a perdu la vie suite à l'explosion d'une bombe. Par conséquent, il reste approprié, en raison de la situation régionale, d'être extrêmement vigilant suite à une menace terroriste accrue.

La société bahreïnie est ouverte et tolérante. Les voyageurs sont invités à adopter en toutes circonstances un comportement discret et une attitude de réserve respectueuse des coutumes et lois de ce pays islamique.

 
Criminalité 

Le taux de criminalité est relativement faible. Les précautions d'usage sont d'application.

Téléphone d'urgence police et pompiers : 999 ou la Police Hotline 8000 8008

Les Belges de passage ou les Belges résidents sont invités à se faire connaître de l’Ambassade de Belgique au Koweït.