Bahreïn

Carte Bahrein

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

Consultez également la page d'accueil de ce site web pour un aperçu des codes couleurs. 

Les déplacements non-essentiels en dehors de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de la Suisse, du Liechtenstein, de l'Islande et de la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre conformément à l'article 18, §1 de l'Arrêté ministériel du 30 juin 2020. Toute personne de retour d’un voyage dans une de ces zones doit se mettre en quarantaine en Belgique et se soumettre à un test. Plus d'informations sur www.info-coronavirus.be.

A partir du 1er août 2020, TOUS les voyageurs revenant en Belgique sont tenus de remplir le « Passenger Locator Form ». De plus amples informations peuvent être consultées sur www.info-coronavirus.be.

Les voyageurs doivent être conscients du fait que de nouvelles flambées de Covid à l'étranger peuvent fortement affecter leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou si les frontières sont fermées.

Si vous vous trouvez actuellement ou si vous effectuez un voyage essentiel dans une zone à laquelle l’Arrêté ministériel ci-dessus s'applique, il est recommandé de lire les conseils ci-dessous concernant l'ensemble des questions de sécurité dans cette zone.

 

INFO INAMI : le test Covid est obligatoire avant le départ. Voir plus d'informations ci-dessous.

 

En raison du virus Covid-19, les autorités bahreïnies ont pris les mesures suivantes :

  • l’entrée sur le territoire bahreïnien par l’aéroport de Bahreïn est interdite pour le moment, exception faite pour les ressortissants bahreïniens et les étrangers titulaires d’un permis de résidence.
  • fermeture de tous les restaurants (sauf take away), cinémas, centres de fitness et clubs sportifs
  • limitation des rassemblements à un maximum de 5 personnes
  • A compter du 8 avril, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics. Toute violation de cette mesure expose son auteur à l’application des sanctions prévues par la législation en vigueur (sanction pécuniaire pouvant être assortie d’une peine d’emprisonnement).

Les autorités bahreïniennes maintiennent, en outre, un dispositif de contrôle :

  • à l’arrivée à l’aéroport de Manama, obligation de compléter un formulaire relatif au voyage accompli
  • obligation de subir un test COVID-19 (coût : 30 BHD)
  • téléchargement de l’application « BeAware Bahrain » dans son portable
  • pose d’un bracelet électronique GPS au poignet
  • quarantaine obligatoire de 10 jours
  • à l’issue de la quarantaine, nouveau test COVID-19 (coût : 30 BHD)

La frontière avec l'Arabie saoudite a été fermée, sauf pour les ressortissants saoudiens qui sont autorisés à rentrer chez eux.

Les autorités bahreïnies ont décidé de fermer les écoles jusqu’en septembre et d’annuler divers évènements jusqu’à nouvel ordre.

Il convient de prendre en compte le fait que la fréquence des liaisons commerciales pour un retour en Europe s’est nettement ralentie.

Les précautions supplémentaires que les voyageurs peuvent prendre pour éviter une infection par le coronavirus comprennent le port d'un masque buccal dans les lieux publics et le lavage adéquat des mains avec des désinfectants. Quiconque prend les transports en commun est invité à porter un masque buccal.

Il est recommandé de suivre les informations et les conseils du ministère de la Santé. Pour toutes les questions liées au Coronavirus, les Belges de Bahreïn peuvent consulter le site Internet du Ministère de la Santé: www.moh.gov.bh ainsi que de l’aviation civile: www.mtt.gov.bh/directorates/civil-aviation.

 

A la suite des récents événements en Irak et d’une montée des tensions dans la région, il est recommandé aux Belges au Koweït et au Bahreïn de faire preuve de vigilance et de prudence, de se tenir à l’écart de tout rassemblement, de s’informer très régulièrement de l’évolution de la situation via les réseaux officiels et de consulter les recommandations de voyage sur les sites du SPF Affaires étrangères et de l’ambassade de Belgique au Bahreïn. Il est également recommandé aux touristes belges de s'inscrire sur www.travellersonline.diplomatie.be.

Le Bahreïn a annoncé lundi 5 juin 2017 la rupture de ses relations diplomatiques avec le Qatar. A ce titre, les autorités ont décidé d’interdire, à compter du 6 juin, l’accès du territoire bahreïni à l’ensemble des moyens de transport qataris, à l’arrivée comme au départ.

La compagnie aérienne bahreïni (GulfAir) a également annoncé qu’elle suspendait tous ses vols en provenance ou à destination du Qatar à compter du 6 juin. Les voyageurs concernés sont invités à prendre contact sans délai avec leur compagnie aérienne pour vérifier les conditions de modification de leur voyage.

Il est également conseillé de s’informer auprès des autorités d’immigration compétentes du pays où vous voulez vous rendre afin d’avoir plus de certitude concernant l’accès à leur territoire.
 

A condition de respecter les mesures de sécurité spécifiques mentionnées ci-dessous, il est possible de voyager à Bahreïn.

Une vigilance accrue est recommandée dans le contexte de l’intervention de la coalition internationale contre Daech. Les voyageurs sont priés de prendre connaissance du message publié sur la page d’accueil (http://diplomatie.belgium.be/fr/).

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

Description

Sécurité générale

Depuis la levée de l’état d’urgence suite aux évènements de 2011, la sécurité est globalement rétablie sur l’île de Bahreïn et il est possible de s’y rendre en sécurité.  Des manifestations ont cependant lieu régulièrement, principalement en dehors du centre de Manama. Ces manifestations peuvent parfois inclure des actes de violence tels que le jet de pierre ou de cocktails Molotov. Ce type de rassemblement, ainsi que tout mouvement de foule, est donc à éviter et les voyageurs doivent être vigilants.

En juillet et août 2015, deux attaques meurtrières  ont eu lieu contre du personnel de sécurité Bahreïnien. En avril 2016, un attentat comparable a coûté la vie à une persoone. En juillet 2016,  dans la capitale Manama, une personne a perdu la vie suite à l'explosion d'une bombe. Par conséquent, il reste approprié, en raison de la situation régionale, d'être extrêmement vigilant suite à une menace terroriste accrue.

La société bahreïnie est ouverte et tolérante. Les voyageurs sont invités à adopter en toutes circonstances un comportement discret et une attitude de réserve respectueuse des coutumes et lois de ce pays islamique.

 
Criminalité 

Le taux de criminalité est relativement faible. Les précautions d'usage sont d'application.

Téléphone d'urgence police et pompiers : 999 ou la Police Hotline 8000 8008

Les Belges de passage ou les Belges résidents sont invités à se faire connaître de l’Ambassade de Belgique au Koweït.

 

Nous travaillons actuellement au renouvellement de notre site web. Afin de mieux savoir qui consulte notre site et quelles informations il ou elle recherche, nous vous demandons de remplir ce court questionnaire. Cela ne prendra que quelques minutes de votre temps. Nous vous remercions d’avance de votre coopération.

Vous pouvez trouver le questionnaire ici : https://qlite.az1.qualtrics.com/jfe/form/SV_4VdkGChG6BNcVXD

Si nécessaire, vous pouvez changer la langue du questionnaire en haut à droite.