Bulgarie

Carte Bulgarie

 

Dernière mise à jour

COVID-19 (coronavirus)

Tous les voyages non essentiels depuis et vers la Belgique restent interdits. A compter du 15 juin, les frontières rouvrent pour les voyages à destination et au départ de l’Union européenne, Royaume-Uni et les quatre autres pays Schengen (Suisse, Liechtenstein, Islande, Norvège) compris. Chaque pays décide toutefois seul de l’ouverture ou non de ses frontières. Veuillez consulter les avis de voyage par pays pour connaître la situation dans votre pays de destination.

Les voyages hors Europe ne sont pas encore autorisés.

En raison de la prévalence relativement élevée de coronavirus en Belgique, le gouvernement bulgare a décidé que les Belges (comme plusieurs autres nationalités) ne sont plus autorisés à entrer en Bulgarie. Les exceptions sont les parents de Bulgares, ou les personnes qui résident depuis longtemps en Bulgarie, à condition que ces personnes  restent 14 jours en quarantaine obligatoire à domicile après leur arrivée en Bulgarie (avec des sanctions sévères en cas de non-respect). Une deuxième catégorie d'exception concerne le personnel médical, le personnel de transports, les diplomates, etc. Pour rentrer en Belgique, le transport terrestre à travers la Bulgarie est possible à condition d’obtenir  une autorisation des autorités bulgares, par l'intermédiaire de l'ambassade de Belgique à Sofia.  Toute personne souhaitant rentrer en Belgique par voie terrestre risque d'être bloquée à l'une ou l'autre frontière.

Toute personne de nationalité belge avec ou sans résidence principale en Belgique peut revenir en Belgique, sous conditions de quarantaine. Veuillez d'abord contacter votre agence de voyages ou votre compagnie aérienne.

Si vous restez en Bulgarie nous vous conseillons vivement de suivre la situation dans les médias, de respecter les consignes des autorités locales, et d’ observer les mesures de précaution et de prévention applicables. 

L’état d'urgence  en Bulgarie a été levé le 13.05.2020. Cependant, la plupart des mesures restrictives restent pleinement en vigueur, notamment l'interdiction susmentionnée de l'entrée des Belges en Bulgarie. Les mesures COVID-19 en Bulgarie sont régulièrement mises à jour. Pour l'état actuel des choses, vous pouvez consulter le site suivant (avec application de traduction): https://coronavirus.bg/

Le SPF Santé publique en Belgique a mis en ligne un site consacré au Coronavirus: www.info-coronavirus.be/fr

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Sécurité générale

Voyager en Bulgarie présente certains risques particuliers.
 
Criminalité

Il est conseillé aux visiteurs de se tenir à l'écart de tout attroupement ou manifestation.

La vigilance prévaudra à l'égard de la petite criminalité (pickpockets, voleurs à la tire,...), rencontrée particulièrement dans les endroits fort fréquentés comme les centres commerciaux et les stations de métro, ainsi que dans les centres touristiques, en particulier de la Mer Noire. Afin de minimiser d'éventuels risques d'agression, il est conseillé de prendre des précautions la nuit et d'éviter les quartiers aux abords de la gare ainsi que les parcs non éclairés et les passages souterrains.

Il est recommandé de ne pas se déplacer avec d'importantes sommes d'argent ou avec des objets de valeur. Des vols réguliers de document (passeport, cartes d'identité, permis de conduire, ...) sont signalés dans les bars, sur les plages et dans certains hôtels, en particulier à Sunny Beach. Conservez vos documents et valeurs constamment sous les yeux ou déposez les en lieu sûr (par exemple sous coffre) et n'emportez que des copies lors vos excursions ou à la plage.

Soyez attentifs lorsqu'un(e) inconnu(e) cherche à attirer votre attention ou vous propose une "affaire": il peut s'agir d'un piège, d'une fraude ou d'une arnaque.

Les policiers corrompus peuvent être dénoncés au +359 2 982 22 22 ou de façon anonyme sur le site web du ministère des Affaires Intérieures (www.mvr.bg (link is external), rubrique "Signals of corruption at the MOI").

Afin de minimiser d'éventuels risques d'agression, il est conseillé de prendre des précautions la nuit et d'éviter les quartiers aux abords de la gare ainsi que les endroits ou parcs non éclairés et les passages souterrains.

Une attention particulière doit être portée à éviter tout contact et ne pas répondre aux provocations de personnes qui se tiennent à proximité de voitures de luxe ou près des bars: il s'agit souvent de gardes du corps armés et pouvant se montrer agressifs. Il importe de même de na pas protester contre les infractions routières qu'ils peuvent commettre.

La circulation de jour (mauvais état des routes, animaux et chariots, voitures garées sans éclairage) ainsi que la recherche d'un parking sécurisé sont vivement recommandées. Il arrive que les conducteurs soient arrêtés par de soi-disant policiers. Il faut s'assurer que ces agents portent leur badge d'identification, et au besoin noter leur nom ainsi que le numéro d'immatriculation de leur véhicule. Sur les autoroutes, seule la "Highway Police Patrol" (KAT) est compétente: ces policiers sont clairement reconnaissables à leurs voitures bleues et blanches, à leurs vestes de sécurité et à leurs plaques d'identification avec photo.

En cas de problème avec la police, les voyageurs peuvent appeler une des « hotlines » suivantes :
Hotline police : 112
Hotline pour dénoncer des cas de corruption : +359 2 982 22 22

(langues pratiquées: en principe, l'anglais ou l'allemand).

Une criminalité organisée spécialisée dans le vol de voitures est toujours présente en Bulgarie, en particulier les 4X4 et, d'une manière générale, tous les modèles récents. Il est donc vivement recommandé de ne pas laisser de documents dans le véhicule (passeport, permis de conduire, carte rose, assurance automobile). Evitez de laisser votre véhicule sans surveillance et choisissez de préférence des parkings gardés. En cas de vol de votre voiture, faites une déclaration à la police, demandez une attestation au tribunal régional et faites-la viser au palais de justice.

L’usage de « faux » taxis cause régulièrement des problèmes, comme l’application de tarifs trop élevés (jusqu’à 10 BGN par kilomètre), le vol d’objets de valeur, etc. Il est conseillé de demander un taxi par téléphone et de ne pas en arrêter dans la rue. Au moment de monter dans le taxi, vérifiez toujours que les tarifs sont affichés. Les tarifs suivants sont généralement utilisés :

  • de jour BGN 0.79/km
  • de nuit BGN 0.90/km

Il n’existe qu’une compagnie de taxis officielle à l’aéroport de Sofia : OK Supertrans. Elle dispose d’un bureau d’accueil dans la salle d’arrivée. Un voyage de l’aéroport au centre ville coûtera environ BGN 15 (environ € 8)

En cas de problème, prenez note du numéro et de la compagnie du taxi, avant de contacter la police. Il existe aussi une station de métro dans l'aéroport, avec liaison directe vers le centre-ville.

Quelques compagnies de taxi

Yellow! (une des grandes compagnies de taxi à Sofia en terrain d’expansion)
https://www.yellow333.com/en/order-a-taxi-sofia/mobile-application-yellow-taxi

TaxiMe (on a accès à plusieurs compagnies)
https://itunes.apple.com/bg/app/taxime-client/id744137021?mt=8 ou https://play.google.com/store/apps/details?id=com.taxime.client

ainsi que le site de OK Supertrans:
https://www.oktaxi.net/onlineorder_en.php

 
Numéros utiles

Numéro d'urgence européen: 112
Police des étrangers: +359 (0)2 982.71.51
Police: 112
Ambulance: 150 (ou 112)
Assistance routière:  146 (via gsm local) ou + 359 2 980 33 08
Pompiers : 112

En cas de problèmes à la frontière, les voyageurs peuvent appeler le numéro +359 (0)2 983 18 65 (point de contact de la police des frontières; langues pratiquées: anglais ou allemand).