Comores

Carte Comores

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

Consultez également la page d'accueil de ce site web pour un aperçu des codes couleurs. 

Les déplacements non-essentiels en dehors de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de la Suisse, du Liechtenstein, de l'Islande et de la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre conformément à l'article 18, §1 de l'Arrêté ministériel du 30 juin 2020. Toute personne de retour d’un voyage dans une de ces zones doit se mettre en quarantaine en Belgique et se soumettre à un test. Plus d'informations sur www.info-coronavirus.be.

A partir du 1er août 2020, TOUS les voyageurs revenant en Belgique sont tenus de remplir le « Passenger Locator Form ». De plus amples informations peuvent être consultées sur www.info-coronavirus.be.

Les voyageurs doivent être conscients du fait que de nouvelles flambées de Covid à l'étranger peuvent fortement affecter leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou si les frontières sont fermées.

Si vous vous trouvez actuellement ou si vous effectuez un voyage essentiel dans une zone à laquelle l’Arrêté ministériel ci-dessus s'applique, il est recommandé de lire les conseils ci-dessous concernant l'ensemble des questions de sécurité dans cette zone.

 

 
Suite à la crise du virus COVID-19, les vols commerciaux internationaux sont depuis le 23 mars 2020 suspendus depuis et vers les Comores, à l'exception des vols cargo.

Si vous vous rendez quand même aux Comores, vous êtes priés d’également en informer l’Ambassade de Belgique à Nairobi par e-mail via nairobi@diplobel.fed.be et nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via www.travellersonline.diplomatie.be

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Il règne actuellement une certaine stabilité politique, mais il convient d’être prudent. Il est conseillé de suivre l’actualité avant et pendant le voyage aux Comores.

Les infrastructures touristiques sont limitées et souvent rudimentaires sur l'ensemble du territoire comorien.

Les plaisanciers dans les ports des îles de Grande Comore, Anjouan et Moheli sont réglementés. Il est impératif d’obtenir au préalable une autorisation d’entrée au port avant d’aborder une des trois îles.  Une autorisation de sortie doit également être obtenue auprès de la Capitainerie des ports.

A l’heure où la piraterie maritime est bien présente à proximité de la région de l’archipel des Comores, il est souhaitable d’éviter toute navigation maritime avec des bateaux de plaisance.


Risque terroriste

Le risque terroriste est mineur mais ne peut pas être exclu.


Criminalité

Il y a peu de criminalité aux Comores.

Il est néanmoins recommandé d'observer les mesures de prudence suivantes:

  • s'abstenir de porter sur soi des objets de valeur, d'importantes sommes d'argent ou ses documents de voyage
  • informer un proche de chaque expédition en mer ou dans les montagnes et faire ces excursions en groupe.

Nous travaillons actuellement au renouvellement de notre site web. Afin de mieux savoir qui consulte notre site et quelles informations il ou elle recherche, nous vous demandons de remplir ce court questionnaire. Cela ne prendra que quelques minutes de votre temps. Nous vous remercions d’avance de votre coopération.

Vous pouvez trouver le questionnaire ici : https://qlite.az1.qualtrics.com/jfe/form/SV_4VdkGChG6BNcVXD

Si nécessaire, vous pouvez changer la langue du questionnaire en haut à droite.