Comores

Carte Comores

 

Dernière mise à jour
 

Coronavirus COVID-19

  • Les informations sur les voyages sont des conseils et ne sont pas contraignantes.
  • Sur la page d'accueil de ce site, vous trouverez la carte COVID, qui explique les pays et régions et les conditions pour s'y rendre ou non, ainsi que les mesures applicables lors du retour en Belgique.
  • Enregistrez votre voyage via TravellersOnline.
  • IMPORTANT : les voyageurs doivent savoir que de nouveaux foyers de COVID à l'étranger peuvent affecter considérablement leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou les frontières fermées.

 

COVID

Tous les voyages vers les Comores sont strictement déconseillés.

INFO INAMI : le test Covid est obligatoire avant le départ. Voir plus d'informations ci-dessous.

 

Les infrastructures hospitalières aux Comores sont rudimentaires et davantage mises sous pression en raison de l'épidémie.

Suite à la crise du virus COVID-19, les vols commerciaux internationaux avaient été suspendus fin mars 2020 depuis et vers les Comores, à l'exception des vols cargo. Le 7 septembre 2020 les vols internationaux avec passagers ont repris. Les voyageurs doivent cependant  être munis d'un test PCR négatif à la covid-19 de moins de 72h précédant le départ pour entrer sur le territoire.

Si vous vous rendez quand même aux Comores, vous êtes prié d’également d’en informer l’Ambassade de Belgique à Nairobi par e-mail via nairobi@diplobel.fed.be et nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via www.travellersonline.diplomatie.be


 

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Il règne actuellement une certaine stabilité politique, mais il convient d’être prudent. Il est conseillé de suivre l’actualité avant et pendant le voyage aux Comores.

Les infrastructures touristiques sont limitées et souvent rudimentaires sur l'ensemble du territoire comorien.

Les plaisanciers dans les ports des îles de Grande Comore, Anjouan et Moheli sont réglementés. Il est impératif d’obtenir au préalable une autorisation d’entrée au port avant d’aborder une des trois îles.  Une autorisation de sortie doit également être obtenue auprès de la Capitainerie des ports.

A l’heure où la piraterie maritime est bien présente à proximité de la région de l’archipel des Comores, il est souhaitable d’éviter toute navigation maritime avec des bateaux de plaisance.


Risque terroriste

Le risque terroriste est mineur mais ne peut pas être exclu.


Criminalité

Il y a peu de criminalité aux Comores.

Il est néanmoins recommandé d'observer les mesures de prudence suivantes:

  • s'abstenir de porter sur soi des objets de valeur, d'importantes sommes d'argent ou ses documents de voyage
  • informer un proche de chaque expédition en mer ou dans les montagnes et faire ces excursions en groupe.