Corée du Nord

Carte Corée du Nord

 

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

  • Les voyages non essentiels à l’étranger depuis la Belgique sont vivement déconseillés.
  • Vous trouverez des informations sur les mesures à prendre lors du retour en Belgique sur le site www.info-coronavirus.be/fr/voyages.

 

COVID

Il n'est actuellement pas possible de voyager en Corée du Nord. En réponse à l'épidémie de virus Covid-19, la Corée du Nord a fermé toutes ses frontières.

Au cas où les frontières rouvriraient, le ministère des Affaires étrangères déconseille toujours tous les voyages non essentiels en Corée du Nord, officiellement la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

Des tensions politiques peuvent s’accentuer à tout moment dans la péninsule coréenne. Les tensions augmentent généralement au moment des exercices militaires sud-coréens-américains, qui ont lieu régulièrement au printemps et en automne.

Bien que la vie quotidienne dans la capitale Pyongyang semble calme, la situation sécuritaire en Corée du Nord peut rapidement changer, sans avertissement des autorités nord-coréennes sur les actions potentielles. Cela représente un risque considérable pour les visiteurs et les résidents belges.

Il est recommandé aux voyageurs de suivre de près la situation politique et sécuritaire, de rester en contact avec leur organisation d'accueil ou tour-opérateur et de suivre leurs conseils.

Des sanctions internationales sont en cours contre la Corée du Nord. Ces sanctions peuvent avoir des conséquences pour les voyageurs.

Si, contre l'avis du ministère des Affaires étrangères, vous participez néanmoins à un tour organisé, suivez strictement les conseils du guide de voyage et des autorités locales. Ne pas le faire peut compromettre votre sécurité personnelle.

 

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

 

 

Description

Sécurité générale

Sécurité générale

Il y a un risque élevé pour la sécurité des étrangers en Corée du Nord en raison des tensions avec la communauté internationale. Tous les voyages non essentiels sont déconseillés.

Les étrangers peuvent être arrêtés, détenus ou expulsés pour des activités qui ne sont pas considérées comme des crimes en Belgique. Les autorités nord-coréennes ont détenu de nombreux visiteurs étrangers séjournant régulièrement au cours des dernières années et leur ont appliqué de graves sanctions. Voyager avec un guide n'offre aucune protection spéciale.

La criminalité est faible, mais des risques existent toujours, en particulier à l'aéroport international de Pyongyang Sunan. Il est conseillé de conserver ses effets personnels de valeur, y compris son passeport et les autres documents de voyage, en sécurité à tout moment.

Sécurité / Incendies

Les mesures de prévention contre les incendies sont faibles. Une fois arrivés dans l’hôtel, il est recommandé de vérifier les procédures en cas d’incendie ou de demander plus d’information au tour-opérateur

Terrorisme

Il n’y a pas eu de cas de terrorisme récent en Corée du Nord, mais des risques ne peuvent jamais être exclus.