Cuba

Carte Cuba

Dernière mise à jour

Les tour-operators TUI et Thomas Cook ont tous deux annoncé la suspension des vols vers Cuba jusqu'au 24 septembre 2017 suite aux dégâts causés par le passage de l'ouragan Irma. Les vols de retour vers la Belgique pour les touristes déjà sur place seront assurés. Veuillez contacter votre agence de voyage pour d'autres informations.

Voyager à Cuba via les Etats-Unis

Les autorités américaines ont annoncé en juin 2017 un durcissement des critères de voyage vers Cuba depuis les USA qui entreront en vigueur à l’automne. Chaque passager, sans distinction de nationalité, se rendant à Cuba depuis les Etats-Unis devra présenter un permis de voyage délivré par l’administration américaine ou voyager avec un organisme disposant d’une licence. Cette disposition s’appliquera également à tous les passagers transitant aux Etats-Unis pour se rendre à Cuba.
 
Pour plus de précisions quant à la date d’entrée en vigueur et le contenu de ces nouvelles dispositions, contactez votre agence de voyage, votre compagnie aérienne ou les autorités américaines via le lien suivant: https://www.treasury.gov/resource-center/sanctions/Programs/Pages/cuba.aspx 

 

Dans plusieurs pays d’Amérique latine et des Caraïbes sévit une épidémie de maladie à virus Zika, transmis par le moustique Aedes Aegypti, qui pique surtout en journée. L'infection est le plus souvent asymptomatique mais les symptômes suivants peuvent se manifester: fièvre, maux de tête, éruptions cutanées, douleurs musculaires et articulaires, fatigue et yeux rouges. Il est recommandé aux voyageurs de se protéger contre les moustiques en utilisant un produit anti-moustiques contenant du DEET (à apporter de Belgique), en dormant sous une moustiquaire et en portant des vêtements longs.

Le virus est à l'origine de cas de microcéphalie chez le nourrisson. Il est dès lors recommandé aux femmes enceintes ou qui aspirent à l'être dans un futur proche de reporter leur voyage. Si celui-ci ne peut être postposé, nous les invitons à prendre contact avec leur médecin et à prendre toutes les précautions nécessaires afin de se protéger des piqûres de moustiques.

Par mesure de précaution, il est conseillé aux voyageurs revenant d’une zone où sévit l'épidémie d’éviter tout rapport sexuel non protégé pendant au moins deux mois après le retour. En cas de symptômes comparables à ceux du virus Zika mentionnés ci-dessus, nous vous invitons à consulter votre médecin.

Pour plus d’informations sur l’épidémie et les mesures préventives, veuillez consulter le site de l’Organisation Mondiale de la Santé (http://www.who.int/mediacentre/factsheets/zika/fr) du SPF Santé Publique (http://www.health.belgium.be/fr/news/virus-zika-quelles-sont-les-mesures-prendre) ou de l’Institut de Médecine Tropicale (http://www.itg.be/itg/GeneralSite/Default.aspx?L=F&WPID=691&MIID=637&IID=467).

A condition de respecter les précautions d'usage, il est possible de voyager à Cuba en sécurité.

Afin de nous permettre d’organiser au mieux l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer vos coordonnées de voyage via le site web suivant : www.travellersonline.diplomatie.be.
 

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Information générale

Les touristes et étrangers sont généralement bien encadrés à Cuba. A condition de respecter les précautions d'usage, il est  généralement possible de voyager à Cuba en sécurité.

Criminalité

Si Cuba présente un faible taux de criminalité, la vigilance reste toutefois de mise. La petite délinquance augmente dans les sites touristiques de La Havane mais surtout dans le centre de la capitale (Centre de Havane et Malecón)  et également dans d’autres villes comme Trinidad ou Santiago de Cuba. Soyez vigilants dans les endroits fréquentés par les touristes.

Cette petite criminalité se borne le plus souvent aux vols à l'arraché, parfois accompagnés de violence. Il faut éviter de prendre des stoppeurs sur l’autoroute.

 

Il n'est pas à exclure que des Cubains cherchent le contact avec des touristes étrangers, dans le seul but de partir à l'étranger; tenez-en compte.

 

Il est préférable de laisser ses documents d'identité et de voyage dans le coffre de l'hôtel et de garder avec soi une copie du passeport. Il est également conseillé de ne conserver sur soi qu'un minimum de liquidités ou d'objets de valeur.

En cas de vol ou perte de document (passeport ou carte touristique – tarjeta túristica), il convient d'en faire une déclaration à la police du lieu des faits avant de se rendre à l'Ambassade. La Police cubaine dresse seulement un procès-verbal en cas de vol de documents.

Ce procès-verbal de vol de documents devra être présenté aux autorités d'immigration à l'aéroport. En cas de perte de documents, il y aura lieu de présenter une attestation délivrée par l’Ambassade, en complément au titre de voyage provisoire.

 

En cas de nécessité, formez les numéros 106 (police), 104 (ambulance), 105 (pompiers).