Cuba

Carte Cuba

Dernière mise à jour

Coronavirus

Plusieurs cas de Coronavirus Covid-19 ont déjà été confirmés par les autorités cubaines. Les touristes ne peuvent plus entrer à Cuba à partir du 24 mars (les Cubains et les personnes résidant à Cuba pourront toujours entrer). Tous les voyages sont dès lors déconseillés. A partir du 24 mars, les autorités commencent à regrouper les touristes dans certains hôtels, les transports interprovinciaux sont suspendus et les touristes ne pourront plus sortir dans les rues.

Les touristes sont demandés de quitter Cuba au plus vite possible, mais les vols sont de plus en plus limités. Si vous êtes encore sur place, nous vous recommandons de contacter votre compagnie aérienne pour revenir en Belgique dès que possible et faire connaître votre présence auprès de l’Ambassade de Belgique.

Le SPF Santé publique a mis en ligne un site sur lequel vous trouverez des informations utiles sur le virus : https://www.info-coronavirus.be/fr/ 

 

En raison  de pénuries d’essence fréquentes et inopinées,  il est fortement déconseillé aux voyageurs de louer des voitures de tourisme.  Il est donc préférable de s’orienter vers des transferts par bus ou par taxi qui pour le moment opèrent encore pour voyager dans le pays.

A condition de respecter les précautions d'usage, il est possible de voyager à Cuba en sécurité.

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Information générale

Les touristes et étrangers sont généralement bien encadrés à Cuba. A condition de respecter les précautions d'usage, il est  généralement possible de voyager à Cuba en sécurité.

Voyager à Cuba via les Etats-Unis

Depuis le 9 novembre 2017, les Etats-Unis ont renforcé les critères de voyage autorisé vers Cuba. Chaque passager, sans distinction de nationalité, se rendant à Cuba depuis les Etats-Unis devra présenter un permis de voyage délivré par l’administration américaine ou voyager avec un organisme disposant d’une licence. Cette disposition s’applique également à tous les passagers transitant aux Etats-Unis pour se rendre à Cuba.
Pour plus de précisions sur le contenu de ces nouvelles dispositions, contactez votre agence de voyage, votre compagnie aérienne ou les autorités américaines via https://www.treasury.gov/resource-center/sanctions/Pages/licensing.aspx


Criminalité

Si Cuba présente un faible taux de criminalité, la vigilance reste toutefois de mise. La petite délinquance augmente dans les sites touristiques de La Havane mais surtout dans le centre de la capitale (Centre de La Havane et Malecón) et également dans d’autres villes comme Trinidad ou Santiago de Cuba. Soyez vigilants dans les endroits fréquentés par les touristes.

Cette petite criminalité se borne le plus souvent aux vols à l'arraché, parfois accompagnés de violence. Il faut éviter de prendre des auto-stoppeurs sur l’autoroute.

Il n'est pas à exclure que des Cubains cherchent le contact avec des touristes étrangers, dans le seul but d'obtenir des biens ou de partir à l'étranger; tenez-en compte.

Il est préférable de laisser ses documents d'identité et de voyage dans le coffre de l'hôtel et de garder avec soi une copie du passeport. Il est également conseillé de ne conserver sur soi qu'un minimum de liquidités ou d'objets de valeur.

En cas de vol ou perte de document (passeport ou carte touristique – tarjeta túristica), il convient d'en faire une déclaration à la police du lieu des faits avant de se rendre à l'Ambassade. La Police cubaine dresse seulement un procès-verbal en cas de vol de documents.

Ce procès-verbal de vol de documents devra être présenté aux autorités d'immigration à l'aéroport. En cas de perte de documents, il y aura lieu de présenter une attestation délivrée par l’Ambassade, en complément au titre de voyage provisoire.

En cas de nécessité, formez les numéros 106 (police), 104 (ambulance), 105 (pompiers).