Cuba

Carte Cuba

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

  • Les voyages non essentiels à l’étranger depuis la Belgique sont vivement déconseillés.
  • Vous trouverez des informations sur les mesures à prendre lors du retour en Belgique sur le site www.info-coronavirus.be/fr/voyages.

 

Bien que les aéroports soient toujours tous ouverts, la situation sanitaire du pays s’est fortement aggravée depuis le mois de juin, les voyages à des fins touristiques sont donc compliqués, car la mobilité entre les provinces n’est plus assurée.

Les pénuries d’aliments et de médicaments sont nombreuses.

Suite à la résurgence du nombre de cas de Covid-19, presque toutes les provinces du pays ont reculé dans leurs phases épidémiques.

A La Havane et à Santiago de Cuba, un couvre-feu est d’application de 21h à 5h du matin. À partir de ces heures, seuls les véhicules et personnels autorisés pourront circuler à l’intérieur de la ville. Les lieux de restauration ne sont opérationnels que pour emporter et arrêtent tout service à partir de 19h. L’accès aux lieux publics tels que les parcs  est limité après 19 heures. Les plages de la Havane sont également fermées.

Concrètement, pour La Havane, les voyages interprovinciaux ne sont plus possibles et les bars et restaurants sont  ouverts uniquement pour le service à emporter.

Depuis le 6 février, les voyages de et vers Haïti sont suspendus et de nouvelles réductions des fréquences des vols des compagnies aériennes opérant à partir des Etats-Unis, du Mexique, du Panama, des Bahamas, de la République Dominicaine, de la Jamaïque et de la Colombie ont été mises en place.

Tous les voyageurs arrivant à Cuba en provenance de l'étranger doivent présenter le résultat d'un test PCR de dépistage du Covid-19 effectué par un laboratoire certifié dans le pays d'origine de leur voyage, dans les 72 heures précédant leur arrivée à Cuba.

Une assurance-voyage avant le départ est obligatoire.

A l’arrivée à l’aéroport,  les voyageurs sont tenus de se soumettre à un test PCR  ainsi qu’à une prise de température. Un formulaire de santé devra être complété.

Depuis le 15 juillet, il a été établi que les voyageurs arrivant dans le pays par les aéroports des stations touristiques de Varadero (aéroport international Juan Gualberto Gómez) et de Cayo Coco (aéroport international Jardines del Rey) doivent suivre un isolement obligatoire dans des installations hôtelières.

La mesure consistant à ne pas autoriser la libre circulation des touristes en dehors des centres touristiques de Varadero et de Cayo Coco est maintenue.

Dans le cas des voyageurs qui arrivent dans le pays par les autres aéroports cubains, l’isolement institutionnel de tous les voyageurs reste d’application. Ainsi, à leur arrivée, les touristes seront isolés dans des hôtels désignés dans chaque province pendant 5 nuits et 6 jours ; au 5e jour, un 2e test PCR sera effectué et les touristes pourront sortir dès réception du résultat négatif de celui-ci (résultat en 24h en théorie). Les frais des transports ainsi que le séjour dans le dit hôtel seront entièrement assumés par le voyageur.

Le port du masque est obligatoire.
En cas de test positif, le voyageur sera immédiatement hospitalisé. 

Les voyageurs qui ne respectent pas les règles sanitaires en vigueur risquent  de recevoir une amende ou d’être poursuivi pour délit de propagation d’épidémie.

Les autorités cubaines adaptent régulièrement les conditions d’entrée et celles-ci peuvent faire l’objet de changements à  brève échéance.

Vous êtes enjoints à respecter les mesures sanitaires et de distance mises en place par les autorités locales.

Vous trouverez davantage d’informations sur les mesures prises par l’Etat cubain et les différentes étapes mises en place en suivant ce lien : https://www.presidencia.gob.cu/es/ (en espagnol) et https://salud.msp.gob.cu/nuevas-medidas-de-control-sanitario-internacional/

Sur le site https://covid19cubadata.github.io/ (en espagnol), vous trouverez toutes les statistiques Covid mises à jour quotidiennement.

 Pour tout prochain voyage à Cuba, nous vous conseillons vivement de vous enregistrer sur https://travellersonline.diplomatie.be


Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Information générale

Les touristes et étrangers sont généralement bien encadrés à Cuba. A condition de respecter les précautions d'usage, il est  généralement possible de voyager à Cuba en sécurité.

Voyager à Cuba via les Etats-Unis

Depuis le 9 novembre 2017, les Etats-Unis ont renforcé les critères de voyage autorisé vers Cuba. Chaque passager, sans distinction de nationalité, se rendant à Cuba depuis les Etats-Unis devra présenter un permis de voyage délivré par l’administration américaine ou voyager avec un organisme disposant d’une licence. Cette disposition s’applique également à tous les passagers transitant aux Etats-Unis pour se rendre à Cuba.
Pour plus de précisions sur le contenu de ces nouvelles dispositions, contactez votre agence de voyage, votre compagnie aérienne ou les autorités américaines via https://www.treasury.gov/resource-center/sanctions/Pages/licensing.aspx


Criminalité

Si Cuba présente un faible taux de criminalité, la vigilance reste toutefois de mise. La petite délinquance augmente dans les sites touristiques de La Havane mais surtout dans le centre de la capitale (Centre de La Havane et Malecón) et également dans d’autres villes comme Trinidad ou Santiago de Cuba. Soyez vigilants dans les endroits fréquentés par les touristes.

Cette petite criminalité se borne le plus souvent aux vols à l'arraché, parfois accompagnés de violence. Il faut éviter de prendre des auto-stoppeurs sur l’autoroute.

Il n'est pas à exclure que des Cubains cherchent le contact avec des touristes étrangers, dans le seul but d'obtenir des biens ou de partir à l'étranger; tenez-en compte.

Il est préférable de laisser ses documents d'identité et de voyage dans le coffre de l'hôtel et de garder avec soi une copie du passeport. Il est également conseillé de ne conserver sur soi qu'un minimum de liquidités ou d'objets de valeur.

En cas de vol ou perte de document (passeport ou carte touristique – tarjeta túristica), il convient d'en faire une déclaration à la police du lieu des faits avant de se rendre à l'Ambassade. La Police cubaine dresse seulement un procès-verbal en cas de vol de documents.

Ce procès-verbal de vol de documents devra être présenté aux autorités d'immigration à l'aéroport. En cas de perte de documents, il y aura lieu de présenter une attestation délivrée par l’Ambassade, en complément au titre de voyage provisoire.

En cas de nécessité, formez les numéros 106 (police), 104 (ambulance), 105 (pompiers).