Erythrée

Carte Erythree

 

Dernière mise à jour

Tous les voyages non essentiels depuis et vers la Belgique restent interdits. A compter du 15 juin, les frontières rouvrent pour les voyages à destination et au départ de l’Union européenne, Royaume-Uni et les quatre autres pays Schengen (Suisse, Liechtenstein, Islande, Norvège) compris. Chaque pays décide toutefois seul de l’ouverture ou non de ses frontières. Veuillez consulter les avis de voyage par pays pour connaître la situation dans votre pays de destination.

Les voyages hors Europe ne sont pas encore autorisés.

Les voyages non essentiels vers l'Erythrée sont déconseillés par les autorités érythréennes. Les personnes qui arrivent dans le pays malgré cet avertissement sont mises en quarantaine pendant 21 jours.

L'espace aérien du pays est actuellement fermé pour tous les vols commerciaux. Des personnes continuent à arriver dans le pays par voie terrestre ou maritime. Un confinement strict est en vigueur dans tout le pays depuis le 2 avril.

Les compatriotes qui sont en Érythrée sont invités à suivre de très près les instructions des autorités locales et à respecter les règles d'hygiène et autres précautions.

Les infrastructures hospitalières en Érythrée sont rudimentaires et davantage mises sous pression en raison de l’épidémie.

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

Si vous vous rendez dans une région où les voyages sont déconseillés, vous êtes priés d’également en informer l’Ambassade de Belgique à Nairobi par e-mail via nairobi@diplobel.fed.be

 

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Il est déconseillé de voyager vers et dans les zones frontalières des pays limitrophes de l’Erythrée. Ces territoires et ces « zones de sécurité » sont sujettes à des incidents violents et abritent un nombre important de mines terrestres.

L’ONU a proclamé une zone de sécurité temporaire à la frontière avec l’Ethiopie (TSZ=Temporary Security Zone). Cette zone tampon concerne une frange d’une largeur de 25 km du territoire érythréen parallèle à la frontière avec l’Ethiopie. Il est vivement déconseillé de voyager dans cette région. Des militaires ont été déployés dans cette zone et des enlèvements, vols et assassinats y ont été signalés. Tous les postes frontières entre l’Ethiopie et l’Erythrée sont momentanément fermés.

Il existe également une zone de sécurité à la frontière entre le Soudan et l’Erythrée. Il s’agit de la zone au nord et à l’ouest de la ligne Mersa Gulbub, Afabet, Agordet, Barentu et Biyakundi. La présence de groupes armés y a été signalée.

Un conflit territorial et politique persiste entre le Djibouti et l’Erythrée. De ce fait, les postes frontières entre ces deux pays sont aussi momentanément fermés.

Des actes de piraterie maritime sont régulièrement signalés dans toute la Corne de l’Afrique. Bien que les côtes érythréennes ne souffrent pas (encore) d’attaques, il est néanmoins déconseillé de voyager en yacht ou en bateau de plaisance dans cette région.

Voyager à l’intérieur du pays


Le ministère des Affaires étrangères de l'Erythrée a promulgué une interdiction de voyage en dehors de la ville d'Asmara pour tous les étrangers (résidents/touristes/ diplomates). Les voyageurs souhaitant se rendre en dehors de la ville d’Asmara doivent obtenir un permis de voyage (Travel Permit) auprès du Ministère du Tourisme situé à Hartnet Avenue à Asmara (durée de délivrance: environ 24h). Cette mesure est également valable pour les résidents étrangers qui travaillent dans d'autres villes en Erythrée. Ceux-ci doivent obtenir un permis pour se déplacer en dehors de leur lieu de travail au Ministère du Commerce ou des bureaux locaux de Zoba (Région).

Les diplomates et le personnel consulaire en fonction en Erythrée sont également soumis à cette mesure. La durée d'émission des autorisations de voyager en dehors Asmara aux diplomates est d'environ dix jours. Ceci implique qu’une assistance consulaire en dehors d'Asmara ne peut pas être garantie.
En raison d’une présence importante de mines terrestres, il est conseillé d’emprunter uniquement les routes goudronnées et de ne pas quitter les routes principales.

Risque terroriste

Il existe un risque potentiel mais limité de terrorisme en Erythrée. Il est conseillé de suivre l’actualité, ainsi que d’éviter les manifestations et les rassemblements de foules.

Criminalité

La capitale d'Asmara et les autres villes sont relativement sûres. On y est toutefois confronté à de la petite criminalité. Il est donc conseillé d’être malgré tout prudent et de prendre ses précautions lors de tout déplacement en ville.