Eswatini

Carte Eswatini

 

 
Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

Consultez également la page d'accueil de ce site web pour un aperçu des codes couleurs. 

Les déplacements non-essentiels en dehors de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de la Suisse, du Liechtenstein, de l'Islande et de la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre conformément à l'article 18, §1 de l'Arrêté ministériel du 30 juin 2020. Toute personne de retour d’un voyage dans une de ces zones doit se mettre en quarantaine en Belgique et se soumettre à un test. Plus d'informations sur www.info-coronavirus.be.

A partir du 1er août 2020, TOUS les voyageurs revenant en Belgique sont tenus de remplir le « Passenger Locator Form ». De plus amples informations peuvent être consultées sur www.info-coronavirus.be.

Les voyageurs doivent être conscients du fait que de nouvelles flambées de Covid à l'étranger peuvent fortement affecter leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou si les frontières sont fermées.

Si vous vous trouvez actuellement ou si vous effectuez un voyage essentiel dans une zone à laquelle l’Arrêté ministériel ci-dessus s'applique, il est recommandé de lire les conseils ci-dessous concernant l'ensemble des questions de sécurité dans cette zone.

 

Des mesures sont prises dans le monde entier en vue de freiner la propagation du Covid-19 et d’enrayer la pandémie. De nombreux pays ont mis en place des restrictions de voyage telles que l’interdiction d’entrée pour les voyageurs de certains pays, fermeture de frontières et/ou des quarantaines. De nouvelles restrictions peuvent être imposées avec peu de préavis. Les projets de voyage peuvent dès lors être gravement perturbés et les voyageurs peuvent être contraints de rester à l'étranger plus longtemps que prévu. Le risque que des citoyens belges se retrouvent bloqués est donc élevé. Il est dès lors conseillé de différer tout voyage vers l’Eswatini.

Il n'existe actuellement aucune option commerciale permettant de voyager entre la Belgique et l’Eswatini. À ce jour, les frontières terrestres de l’Eswatini avec l'Afrique du Sud restent fermées, et seul le transport de marchandises et la traversée des travailleurs frontaliers est autorisé.

Le 29 mars, un confinement partiel a été instauré dans l’ensemble du pays. Celui-ci a été assoupli depuis le 8 mai. La plupart des entreprises ont ainsi été autorisées à rouvrir et les services publics sont également autorisés à reprendre leurs activités. En outre, les établissements d'enseignement supérieur et les écoles vont dans les semaines qui suivent progressivement rouvrir également. 

Certaines règles ont cependant été maintenues. Les ressortissants belges qui vivent ou qui se trouvent en Eswatini doivent suivre les recommandations et les instructions des autorités locales. En vertu des mesures de confinement, l’achat d'alcool n'est pas autorisé. Tous les rassemblements sont interdits, sauf pour les mariages, les funérailles et les services religieux de 100 personnes au maximum. 

Les Belges qui devaient voyager doivent contacter en premier lieu leur tour-opérateur, assurance ou compagnie aérienne.

Les Belges se trouvant actuellement en voyage doivent d’abord s’adresser aux autorités locales, à leur agence de voyage, tour-operator ou compagnie aérienne, pour assistance. En cas d’urgence, l’Ambassade de Belgique à Pretoria peut être contactée (pretoria@diplobel.fed.be).

Voici quelques liens utiles pour de plus amples informations en ce qui concerne un changement éventuel de la situation : 

 

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

A condition de respecter les précautions d’usage, il est généralement possible de voyager au Swaziland en toute sécurité. La plupart des visites au Swaziland s'effectuent sans problèmes. Les cas pour lesquels une assistance consulaire a été requise ces dernières années concernent principalement des problèmes de criminalité. Les promenades à pied la nuit dans les centres villes de Mbabane et de Manzini sont déconseillées.

La situation politique est tendue, en raison notamment des problèmes financiers rencontrés par le pays. Des manifestations et protestations contre le gouvernement ont eu lieu, souvent accompagnées de violences. Suite à cela, les contrôles de police ont augmenté sur le territoire. Il est donc recommandé d’avoir toujours sur soi une pièce d’identité ainsi que son permis de conduire.

Un regain d’agitation politique et des contestations sociales peuvent mener à de la violence. Il est, dès lors, recommandé de se tenir informé de la situation politique et sociale avant tout déplacement dans le pays et de se tenir à l’écart de toute manifestation ou rassemblement publique.

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons de registrer votre voyage sur https://travellersonline.diplomatie.be.

Nous travaillons actuellement au renouvellement de notre site web. Afin de mieux savoir qui consulte notre site et quelles informations il ou elle recherche, nous vous demandons de remplir ce court questionnaire. Cela ne prendra que quelques minutes de votre temps. Nous vous remercions d’avance de votre coopération.

Vous pouvez trouver le questionnaire ici : https://qlite.az1.qualtrics.com/jfe/form/SV_4VdkGChG6BNcVXD

Si nécessaire, vous pouvez changer la langue du questionnaire en haut à droite.