Hongrie

Carte Hongrie

Dernière mise à jour

Tous les voyages non essentiels depuis et vers la Belgique restent interdits. A compter du 15 juin, les frontières rouvrent pour les voyages à destination et au départ de l’Union européenne, Royaume-Uni et les quatre autres pays Schengen (Suisse, Liechtenstein, Islande, Norvège) compris. Chaque pays décide toutefois seul de l’ouverture ou non de ses frontières. Veuillez consulter les avis de voyage par pays pour connaître la situation dans votre pays de destination.

Les voyages hors Europe ne sont pas encore autorisés.

COVID-19 (coronavirus)

De manière générale, voyager en Hongrie ne présente pas de risque particulier.

Cependant, les frontières hongroises sont toujours fermées aux étrangers en raison de la pandémie de COVID-19. Seuls les ressortissants hongrois et les détenteurs d’un titre de séjour hongrois peuvent entrer sur le territoire hongrois.

I. Contrôle aux frontières et libre circulation

  1. Entrée sur le territoire hongrois

Les ressortissants étrangers sont interdits d’entrée sur le territoire hongrois. Cette interdiction ne vise pas les Belges disposant d’un titre de séjour permanent hongrois (« állandó tartózkodási kártya/Permanent residence card ») ou d’une simple carte d’enregistrement (« Regisztrációs Igazolás EGT-állampolgár részére », cas de la grande majorité des Belges vivant en Hongrie) et d’une carte d’adresse (lakcímkártya).

Les voyageurs revenant de l’étranger doivent respecter une quarantaine de quatorze jours à domicile, quarantaine dont le respect sera contrôlé par la police hongroise.

Si vous devez entreprendre un voyage essentiel (travail, soins médicaux, raisons familiales, funérailles,…) en Hongrie, vous pouvez introduire une demande de dérogation sur le site de la police hongroise (en hongrois) : https://ugyintezes.police.hu/en/uj-ugy-inditasa

  1. Transit par la Hongrie
  • Le transit des passagers à travers la Hongrie est autorisé sous de strictes conditions (plages horaires et autoroutes dédiées, contrôle médical, preuve que les conditions d’entrée dans le pays de destination sont réunies). Plus d’informations sur le site de la police hongroise http://www.police.hu/hu/hirek-es-informaciok (en hongrois).
    • Retour en Belgique en voiture : Pour les Belges et les résidents en Belgique, le transit  par la route pour se rendre en Belgique est possible sur présentation d’un document d’identité ou de voyage belge ou d’une carte de résident.
    • Retour en Belgique en avion : le transit par l’aéroport de Budapest en avion est autorisé si les deux vols sont opérés par la même compagnie et si l’intervalle entre les deux vols ne dépasse pas 24h, à condition de rester dans la zone de transit.
    • Dans tous les autres cas (transit vers l’Europe orientale, transit par la route pour prendre un vol à Budapest, etc.), il est fortement recommandé d’introduire une demande de dérogation sur le site de la police hongroise (en hongrois) : https://ugyintezes.police.hu/en/uj-ugy-inditasa.
  • Le transit pour les travailleurs roumains, serbes et ukrainiens se rendant en Belgique est possible.Les conditions d’entrée sont identiques à celle des passagers. Une attestation de l’employeur doit prouver que leur entrée sur le territoire belge est possible.
  1. Quitter la Hongrie

En voiture

Il n’y a pas de restrictions pour quitter le territoire hongrois en voiture.

En avion

La liaison directe avec la Belgique a été rétablie depuis le 1er juin, entre Budapest et Bruxelles (Brussels national). Celle entre Budapest et l’aéroport de Bruxelles-Charleroi (Brussels South) devrait être rétablie à la mi-juin.

Le site de l’aéroport de Budapest (http://www.bud.hu/english) fournit de l’information en temps réel sur les vols prévus ainsi que sur les contrôles en vigueur.

En train

Le trafic international est limité et seule la ligne Vienne-Salzbourg-Munich-Francfort est encore desservie avec des horaires fortement réduits (voir le site de la compagnie de chemins de fer nationale : https://www.mavcsoport.hu/en/node/69347).

En bus

La compagnie Flixbus et la compagnie nationale Volanbusz ont suspendu leurs lignes internationales depuis le 17 mars.

II. Mesures sanitaires

Le respect des distances de sécurité et le port du masque dans les magasins et dans les transports en commun sont obligatoires.

III. Informations sur la situation sanitaire et mesures à prendre en cas de symptômes

Les autorités hongroises ont mis en place plusieurs outils d’information :

  • Numéro d’urgence : En cas d’apparition de symptômes, les touristes peuvent contacter la permanence téléphonique d’urgence disponible 24/24h et 7/7j en anglais au numéro +36-80-277-456 ;
  • Site d’information : La situation dans le pays – notamment le nombre de cas détectés – peut être suivie sur le site dédié, géré par les ministères hongrois de l’Intérieur et des Ressources humaines : https://koronavirus.gov.hu/ ou sur Facebook http://www.facebook.com/koronavirus.gov.hu (uniquement en hongrois).

IV. Mesures préventives

Pour rappel, le respect des gestes barrières et des distances de sécurité permet d'empêcher la propagation des virus de la grippe, des coronavirus ou d'autres virus.

V. Travellersonline

Pour tout voyage en Hongrie, vous pouvez vous inscrire sur https://travellersonline.diplomatie.be afin d’être repris sur la liste de contacts de l’ambassade en cas de nécessité.

Le SPF Santé publique en Belgique a mis en ligne un site dédié au Coronavirus : https://www.info-coronavirus.be/fr/

 

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Sécurité générale

Actualités

D’innombrables touristes belges (environ 300.000 touristes en 2015) visitent chaque année la Hongrie sans problèmes particuliers (chiffres Hungarian Central Statistics Office). Il convient cependant d'observer des règles de vigilance générale.

 
Criminalité

Comme dans de nombreux centres touristiques, des voleurs à la tire et des voleurs de sac à main sont à l’œuvre en Hongrie, en particulier dans et autour les attractions touristiques. L’ambassade recense de nombreuses déclarations de vols de documents d’identité faites auprès des services consulaires par nos ressortissants. Il est recommandé de détenir sur soi un document d’identité et d’en conserver un autre au coffre de l’hôtel. Les photocopies peuvent être acceptées, mais il n’y a pas de base légale.

Si votre carte d’identité et/ou documents de voyage sont volés ou perdus rendez-vous sur notre site web pour apprendre comment obtenir des documents de remplacement à l'ambassade de Belgique à Budapest.

Contrairement à ce que certains hôtels et même certains bureaux de police prétendent, il n’est pas possible de monter à bord d’un vol à destination de Bruxelles, Charleroi ou Eindhoven à Budapest sans être en possession d’une carte d’identité ou d’un passeport Belge en cours de validité. En cas de perte ou de vol de vos documents d’identité, vous devez donc toujours venir à l’ambassade afin de solliciter la délivrance de documents de voyage provisoires.

En cas d'accident, une agression ou autre situation d'urgence, vous pouvez former le 112 (le numéro gratuit d'appel d'urgence européen).

Attention aux bars nocturnes utilisant entre autres de jeunes femmes qui vous abordent dans la rue et vous invitent à boire un verre dans « un endroit sympathique ». Ceux-ci peuvent cacher une arnaque sur le prix souvent exhorbitant des boissons, par example. À la sortie, les vigiles bloquent la porte jusqu’au règlement de la somme totale demandée par l’établissement, qui peut s’élever à plusieurs centaines d’euros (prix au centilitre, tarif plus élevé si verre offert à la demoiselle qui vous accompagne,…). Afin d’éviter ces désagréments, il est conseillé de se méfier de ce type de bars nocturnes, de demander une liste des prix des consommations clairement définie, de ne pas s’y rendre avec une carte de crédit, ainsi que d’éviter de suvire les recommandations de certains chaffeurs de taxis qui s’associent parfois à ces pratiquens frauduleuses.   Suivez ce lien pour de plus amples informations ainsi qu’une liste des principaux établissements à éviter: http://hungary.usembassy.gov/tourist_advisory.html#clubs.