Hongrie

Carte Hongrie

Dernière mise à jour
 

Coronavirus COVID-19

  • Les voyages non essentiels à l’étranger depuis la Belgique sont vivement déconseillés.
  • Vous trouverez des informations sur les mesures à prendre lors du retour en Belgique sur le site www.info-coronavirus.be/fr/voyages.

 

COVID

LA HONGRIE A FERMÉ SES FRONTIÈRES aux ressortissants étrangers depuis le 1er septembre (et au moins jusqu’au 23 juin).

I. Contrôle aux frontières et libre circulation

1. Entrée sur le territoire hongrois : règle générale

Seuls les ressortissants hongrois et les personnes résidant légalement en Hongrie (« Regisztrációs Igazolás EGT-állampolgár részére » et carte d’adresse « lakcímkártya » ou permis de séjour permanent) peuvent entrer sur le territoire hongrois, à condition de respecter une quarantaine de 10 jours à domicile.

La quarantaine peut être écourtée sur présentation de deux résultats de tests PCR récents, selon les modalités suivantes :

a) seul le premier test peut être effectué hors de Hongrie (dans un État membre de l’UE, aux États-Unis ou au Canada) ;

b) le résultat doit être rédigé en anglais ou en hongrois ;

c) les deux tests doivent être effectués avec au moins 48 heures d’intervalle, dans les 5 jours précédant la demande de sortie de quarantaine.

d) après réception du résultat du deuxième test, celui-ci devra être envoyé à l’autorité responsable du contrôle de la quarantaine, qui délivrera ensuite l’autorisation de mettre fin à la quarantaine. Vous pouvez télécharger un document explicatif de la procédure sur le site web de l’ambassade de Belgique à Budapest.

 

2. Les restrictions de voyage et l’obligation de quarantaine ne s’appliquent pas aux personnes suivantes :

a) personnes disposant d’un certificat d’immunité hongrois. Les personnes en possession de la carte délivrée par les autorités hongroises (« védettségi igazolvány/immunity certificate ») peuvent entrer en Hongrie sans restrictions.

À part le certificat d’immunité hongrois, la Hongrie reconnait également les certificats d’immunité délivrés par certains pays. Les personnes en possession d’un certificat d’immunité délivré par ces pays peuvent également entrer en Hongrie sans restriction. Cette liste peut s’évoluer avec le temps, pour des informations à jour visitez le site des services consulaires (en hongrois) : https://konzuliszolgalat.kormany.hu/utazas-a-vedettsegi-igazolvannyal

L’entrée est également libre pour les mineurs accompagnés par un adulte disposant d’un certificat d’immunité reconnu par la Hongrie.

Le certificat d’immunité n’est valable que s’il est présenté avec le document d’identité ou de voyage auquel il se réfère.

Remarque sur les voyages vers les pays reconnaissant le certificat hongrois : étant donné que le certificat hongrois est délivré après la première dose du vaccin il n’est pas toujours suffisant pour être exempté de toutes les restrictions (test PCR, quarantaine etc.)

b) personnes voyageant avec un passeport officiel (passeport de service ou diplomatique)

c) personnes entrant dans le trafic de fret

d) personnes qui peuvent prouver lors de leur entrée qu'elles ont contracté et sont guéries du COVID-19 dans les 6 mois précédant leur arrivée : ce fait doit être prouvé par un document (résultat de laboratoire, rapport de sortie d’hôpital, test sérologique ou attestation du médecin ou de l’institution médicale basée sur un résultat de laboratoire) en anglais ou en hongrois. Même si ce cas ne fait pas partie des dérogations prévues par la loi, il est recommandé d’introduire avant votre départ une demande de dérogation (« Equity request ») auprès de la police (voir point suivant).

 

3. Dérogations et exceptions

a) Demande de dérogation aux restrictions de voyage

Certaines dérogations sont prévues, mais elles ne permettent pas d’être exempté de la quarantaine :

  • Procédure judiciaire / procès ;
  • Soins de santé ;
  • Études / examens liés à l’enseignement ;
  • Employés dans le domaine du fret devant rejoindre le point de départ de leur travail détaché ;
  • Célébration familiale (mariage, baptême, funérailles) ;
  • Soins à un membre de la famille ;
  • Événement ecclésial de grande importance ;
  • Autre raison légitime.

Pour obtenir la dérogation (« Equity request »), une demande doit être introduite (en hongrois ou en anglais) sur le site de la police hongroise (en anglais). Vous pouvez télécharger un document explicatif sur le site web de l’ambassade de Belgique à Budapest.

b) Voyages d’affaires

Les voyages d’affaires sont autorisés sans restrictions (ni quarantaine, ni tests COVID-19) et sans demande de dérogation, à condition de présenter une attestation dûment remplie par l’entreprise hongroise concernée (téléchargeable ici) et les documents probants (contrat de travail, invitation d’une entreprise hongroise avec copie du registre des entreprises, etc.) lors du passage des frontières.

 

4. Transit par la Hongrie

Le transit des passagers à travers la Hongrie est autorisé sous de strictes conditions (points de passage aux frontières, routes et aires de repos déterminés). Veillez à vérifier que vous pouvez bien entrer dans le pays de destination, en particulier si vous sortez de l’espace Schengen (Croatie, Roumanie) ou, a fortiori, de l’UE (Serbie, Ukraine). Plus d’informations sur le site de la police hongroise http://www.police.hu/hu/hirek-es-informaciok/hatarinfo (en hongrois).

 

II. Mesures sanitaires

À compter du 22 mai 2021, les mesures de confinement suivantes sont en vigueur :

  • Le port du masque n’est pas obligatoire dans les lieux publics à l’extérieur.
  • L’entrée dans les magasins est limité à une personne par 10m2.
  • Les centres culturels et sportifs sont ouverts uniquement pour les personnes disposant d’un certificat d’immunité reconnu par la Hongrie et les mineurs qui les accompagnent.
  • Les restaurants, cafés et bars sont ouverts seul pour les personnes disposant d’un certificat d’immunité reconnu par la Hongrie et les mineurs qui les accompagnent. Les terrasses de ces établissements sont ouvertes à tous.
  • Les hôtels accueillent uniquement des personnes disposant d’un certificat d’immunité reconnu par la Hongrie et les mineurs qui les accompagnent.
  • Les événements culturels et sportifs à l’intérieur ou dépassant 500 personnes à l’extérieur ne peuvent être visités que par des personnes disposant d’un certificat d’immunité reconnu par la Hongrie et les mineurs qui les accompagnent.
  • Les événements familiaux et privés ne peuvent rassembler que 50 personnes maximum (enfants y compris). Les fêtes de mariage sont limitées à 200 personnes maximum.
  • Les rassemblements sont limités à 500 personnes. Les rassemblements au-dessus de 500 personnes ne peuvent être visités que par des personnes disposant d’un certificat d’immunité reconnu par la Hongrie et les mineurs qui les accompagnent. Cette limite sera levée après le 14 juin 2021.
  • Les événements de musique-danse ne peuvent accueillir que des personnes disposant d’un certificat d’immunité reconnu par la Hongrie et les mineurs qui les accompagnent.

En ce qui concerne le port du masque, celui-ci est obligatoire (à l’exception des enfants de moins de six ans) :

  • Dans les transports en commun et les espaces d’attente des transports en commun,
  • Dans les magasins et centres commerciaux,
  • Dans l’administration publique, à la Poste.

 

III. Informations sur la situation sanitaire et mesures à prendre en cas de symptômes

Les autorités hongroises ont mis en place plusieurs outils d’information :

  • Numéro d’urgence : En cas d’apparition de symptômes, les touristes peuvent contacter la permanence téléphonique d’urgence disponible 24/24h et 7/7j en anglais au numéro +36-80-277-456 ;
  • Site d’information : La situation dans le pays – notamment le nombre de cas détectés – peut être suivie sur le site dédié, géré par les ministères hongrois de l’Intérieur et des Ressources humaines : https://koronavirus.gov.hu/ ou sur Facebook http://www.facebook.com/koronavirus.gov.hu (uniquement en hongrois).

 

Pour tout voyage en Hongrie, vous pouvez vous inscrire sur https://travellersonline.diplomatie.be afin d’être repris sur la liste de contacts de l’ambassade en cas de nécessité.

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Sécurité générale

Actualités

D’innombrables touristes belges (environ 300.000 touristes en 2015) visitent chaque année la Hongrie sans problèmes particuliers (chiffres Hungarian Central Statistics Office). Il convient cependant d'observer des règles de vigilance générale.

 
Criminalité

Comme dans de nombreux centres touristiques, des voleurs à la tire et des voleurs de sac à main sont à l’œuvre en Hongrie, en particulier dans et autour les attractions touristiques. L’ambassade recense de nombreuses déclarations de vols de documents d’identité faites auprès des services consulaires par nos ressortissants. Il est recommandé de détenir sur soi un document d’identité et d’en conserver un autre au coffre de l’hôtel. Les photocopies peuvent être acceptées, mais il n’y a pas de base légale.

Si votre carte d’identité et/ou documents de voyage sont volés ou perdus rendez-vous sur notre site web pour apprendre comment obtenir des documents de remplacement à l'ambassade de Belgique à Budapest.

Contrairement à ce que certains hôtels et même certains bureaux de police prétendent, il n’est pas possible de monter à bord d’un vol à destination de Bruxelles, Charleroi ou Eindhoven à Budapest sans être en possession d’une carte d’identité ou d’un passeport Belge en cours de validité. En cas de perte ou de vol de vos documents d’identité, vous devez donc toujours venir à l’ambassade afin de solliciter la délivrance de documents de voyage provisoires.

En cas d'accident, une agression ou autre situation d'urgence, vous pouvez former le 112 (le numéro gratuit d'appel d'urgence européen).

Attention aux bars nocturnes utilisant entre autres de jeunes femmes qui vous abordent dans la rue et vous invitent à boire un verre dans « un endroit sympathique ». Ceux-ci peuvent cacher une arnaque sur le prix souvent exhorbitant des boissons, par example. À la sortie, les vigiles bloquent la porte jusqu’au règlement de la somme totale demandée par l’établissement, qui peut s’élever à plusieurs centaines d’euros (prix au centilitre, tarif plus élevé si verre offert à la demoiselle qui vous accompagne,…). Afin d’éviter ces désagréments, il est conseillé de se méfier de ce type de bars nocturnes, de demander une liste des prix des consommations clairement définie, de ne pas s’y rendre avec une carte de crédit, ainsi que d’éviter de suvire les recommandations de certains chaffeurs de taxis qui s’associent parfois à ces pratiquens frauduleuses.   Suivez ce lien pour de plus amples informations ainsi qu’une liste des principaux établissements à éviter: http://hungary.usembassy.gov/tourist_advisory.html#clubs.