Irlande

Carte Irlande

 

Dernière mise à jour
 

Coronavirus COVID-19

  • Les voyages dans l’UE sont possibles : la vigilance reste de mise et les conditions de voyage liées au COVID-19 doivent être strictement respectées.
  • Vous trouverez des informations sur les mesures à prendre lors du retour en Belgique sur le site www.info-coronavirus.be/fr/voyages.

 

Depuis le 19 juillet, les voyages non-essentiels vers l’Irlande sont permis et le Certificat Covid numérique de l’UE est utilisé en Irlande. Voir les recommandations précises par pays(link is external). Voir également les informations sur Re-open EU(link is external) (en français)

 

Entrée sur le territoire irlandais :

  • L’accès au territoire irlandais est possible via les ports maritimes (Dublin, Rosslare, Cork) et les aéroports internationaux (Dublin, Cork, Shannon). Il y a des vols journaliers entre Bruxelles et Dublin. 

Toute personne arrivant en Irlande depuis l’étranger doit impérativement remplir un formulaire de localisation en ligne (link is external)(link is external). Le non-respect de l’obligation de remplir le formulaire est passible de sanctions pénales.

Depuis le dimanche 5 décembre 2021, il est demandé à tous les passagers à destination de l'Irlande de présenter un test négatif pour le COVID-19.

Votre situation

Test antigénique

Test RT-PCR

Vacciné ou guéri

Test négatif au plus tard 48 heures avant votre arrivée

Test négatif au plus tard 72 heures avant votre arrivée

Non vacciné

Non valide

Test négatif au plus tard 72 heures avant votre arrivée

 

Seuls les tests d'antigènes rapides inscrits sur la liste commune des tests d'antigènes rapides de l'UE sont acceptés et le test doit être effectué par un professionnel de la santé ou un personnel de contrôle qualifié. Vous ne pouvez pas le faire vous-même.

l’Irlande fait la distinction entre les pays dits à ‘scheduled’ et à ‘non-scheduled’

  • Les titulaires d’un Certificat Covid numérique de l’UE en provenance d’un pays ‘non-scheduled’, qui ont bien soumis leur FLP et peuvent présenter un test antigène/RT-PCR négatif, peuvent se rendre en Irlande sans autre formalité. 
  • Les personnes non-vaccinées en provenance d’un pays ‘non-scheduled’ doivent montrer le résultat négatif d’un test PCR (de moins de 72 heures à l’arrivée) et doivent respecter la quarantaine (la quarantaine n’est pas obligatoire pour les ressortissants de l’UE).
  • Depuis le 29 novembre 2021, une personne qui se trouve dans un pays ‘scheduled’ depuis 14 jours n'est pas autorisée à se rendre en Irlande. Des exceptions sont autorisées pour :
  • les diplomates et les personnes jouissant de l'immunité diplomatique
  • Travailleurs du transport (se déplaçant dans le cadre de leurs fonctions)
  • Les citoyens irlandais et européens et les membres de leur famille
  • Citoyens du Royaume-Uni
  • les personnes ayant le droit de résidence en Irlande (ou le droit de libre circulation au sein de l'UE)
  • Ces personnes qui ont visité les pays ‘scheduled’ doivent :
  • Remplir le PLF irlandais
  • Présenter un test PCR négatif à l'arrivée (âgé de 72h maximum)
  • Respecter la quarantaine de 14 jours lors de l’arrivée en Irlande.
  • Faites des tests pour COVID-19 au jour 2 et au jour 8 après l'arrivée, sans exception.
  • Si vos tests RT-PCR s'avèrent négatifs après l'arrivée, vous pouvez quitter la quarantaine le jour 10 après l'arrivée d'un État prévu. Si un test s'avère positif, le passager doit rester en quarantaine pendant 10 jours à compter de la date du test positif.

Actuellement, il n'y a pas de quarantaine obligatoire dans les hôtels, mais le 30 novembre, le gouvernement a annoncé qu'il allait introduire une législation visant à réintroduire la quarantaine obligatoire dans les hôtels.

Plus d’information sur les conditions d’entrée sont disponible ici

 

Mesures de protection et de restriction en Irlande :

  • Limitations concernant les écoles, commerces, rassemblements privés et publics : voir les détails(link is external) (en anglais).
  • La distanciation sociale est obligatoire (2 mètres entre deux personnes). Le port d’un masque facial est obligatoire dans les transports en commun et les commerces. Il est indispensable de suivre strictement les avis et les instructions des autorités irlandaises en matière d’hygiène : se laver les mains, appliquer les gestes barrières, désinfecter. Voir https://www2.hse.ie/conditions/coronavirus/coronavirus.html(link is external).

 

Voyager vers la Belgique depuis l’Irlande :

     

    Pour tout voyage en Irlande, vous pouvez vous inscrire sur https://travellersonline.diplomatie.be. Si vous vous rendez dans une région où les voyages sont déconseillés, nous vous invitons également en informer l’Ambassade de Belgique à Dublin par e-mail à dublin@diplobel.fed.be.

     
    Travellers Online

     

    Description

    Sécurité générale

    Voyager en Irlande ne présente pas de risques spécifiques.

     

    Informations générales

    Voyager en Irlande ne présente pour l'instant aucun risque particulier de sécurité. Les voyages en voiture nécessitent une attention particulière pour ce qui est de la situation routière : la circulation est à gauche et les limitations de vitesse ne sont pas appropriées pour les voies rurales parfois très étroites. Les visites des grandes villes nécessitent les précautions normales contre toutes formes de petite criminalité (pickpockets etc.)

     

    Risque terroriste

    La menace d'actions du côté de groupements paramilitaires a perdu son caractère aigu, bien qu’on puisse constater récemment une légère augmentation de l’activité paramilitaire, principalement à la frontière avec l’Irlande du Nord. La menace terroriste venant du côté de groupements islamistes radicaux est considérée comme étant réduite.

     
    Criminalité

    Dans la plupart des cas les visiteurs n'éprouvent aucune difficulté lors de leur séjour en Irlande. Il est toutefois recommandable de faire preuve de prudence en visitant les grandes attractions touristiques. Dublin connaît une vie nocturne très animée, ce qui devrait amener les touristes à une plus grande prudence (vols de sacs à main, pickpockets etc.). Il est conseillé, surtout dans les villes, de garer les voitures dans des endroits sûrs. Surtout les voitures de location et les voitures avec immatriculation étrangère sont visées.

    Les quartiers problématiques dans les grandes villes font régulièrement l'objet de violence entre bandes rivales liée au trafic de drogues.