Islande

Carte Islande

 

Dernière mise à jour
 

Coronavirus COVID-19

  • Les voyages non essentiels à l’étranger depuis la Belgique sont vivement déconseillés.
  • Vous trouverez des informations sur les mesures à prendre lors du retour en Belgique sur le site www.info-coronavirus.be/fr/voyages.

 

1. Mesures concernant le franchissement des frontières islandaises

L'Islande fait également la distinction entre les voyageurs entièrement vaccinés ou ceux qui ont déjà été infectés par le COVID-19 et ceux qui ne le sont pas. 

Les voyageurs entièrement vaccinés et ceux qui ont déjà été infectés ont accès au pays sans avoir besoin d'être mis en quarantaine, mais dans certains cas, ils doivent encore passer un test, à la fois au préalable et sur place :

  • L’Islande accepte les attestations non islandaises, qui confirment ce statut, notamment le certificat COVID numerique de l'UE. 
  • La dernière vaccination doit avoir eu lieu au moins 14 jours avant l’arrivée.
  • Les voyageurs vaccinés doivent présenter à leur arrivée un test PCR ou un test rapide d'antigène négatif datant de moins de 72 heures. 
  • Les personnes qui ont déjà eu une infection doivent également présenter un test négatif à leur arrivée jusqu'au 30 août. Toutefois, à partir du 30 août, un test PCR positif sera nécessaire pour prouver l'infection à l'arrivée, datant de 14 jours au moins et de 180 jours au plus.
  • Les mineurs voyageant avec leurs parents ont accès au pays, mais une distinction est faite entre ceux nés en 2004 ou avant et les autres. Ces derniers sont exemptés de l'obligation de contrôle préalable à l'entrée et de quarantaine. Pour les mineurs nés en 2004 ou avant, une preuve de vaccination complète est requise pour être exempté du test et de la quarantaine. Ils doivent également présenter un test PCR ou un test rapide antigène négatif à leur arrivée. S'ils ont un lien spécifique avec l'Islande, ils devront également subir un test supplémentaire à leur arrivée, tout comme les adultes (voir infra). 
  • Tout voyageur (à partir du 30 août, à l'exception de ceux qui ont déjà eu une infection) ayant un lien spécifique avec l'Islande (citoyen, résident, détenteur d'un permis de travail ou toute personne souhaitant obtenir un tel permis) doit être testé dans les 48 heures suivant son arrivée. Cette personne ne doit pas être mise en quarantaine pendant ce temps. Cela s'applique également aux mineurs nés en 2015 ou avant.

Pour les autres voyageurs (non complètement vaccinés et n’ayant pas été préalablement infectés par le Covid-19) venant de pays à risque, comme la Belgique, il est obligatoire de présenter un test PCR négatif à l’arrivée en Islande. Le test ne peut être effectué plus de 72 heures avant le départ vers l’Islande. Ces voyageurs arrivant en Islande en provenance de pays à risque, dont la Belgique, sont en outre obligés de passer un double test COVID-19 en Islande avec 5 jours de quarantaine entre les deux tests.

Les mineurs nés en 2005 ou avant 2005 doivent également se mettre en quarantaine si les parents doivent se soumettre eux-mêmes à la quarantaine. Ces enfants ne doivent toutefois pas effectuer de test. Pour les  mineurs nés en 2004 ou avant 2004, ces enfants doivent suivre les mêmes règles de test et de quarantaine que les parents, à moins qu’ils ne puissent présenter un certificat de vaccination international valable.

Après la réalisation du premier test au contrôle de frontière, les passagers peuvent voyager vers leur adresse enregistrée (indiquée sur le formulaire de pré-enregistrement), sauf si le respect des règles de quarantaines ne sont pas possible. Les voyageurs peuvent espérer recevoir les résultats des tests sous 24 heures. Les voyageurs doivent rester à l’adresse choisie en quarantaine. Le 5ième jour suit un deuxième test COVID. C'est uniquement après un 2ième test négatif que le voyageur peut continuer son voyage, indépendamment de la durée prévue du voyage.

En cas de résultat de test positif, le voyageur doit rester en isolation pour 2 semaines, à partir de la date de la dernière exposition au virus possible. Les autres personnes, accompagnant la personne infectée, restent en isolation également. 

 

2. Mesures concernant les restrictions de voyages à l’intérieur du pays

Aucune mesure spécifique.
 

3. Sites web pertinents

 

4. Accès international

  • Plusieurs liaisons sont annoncées et effectivement executées par les compagnies aériennes. Veuillez prendre en compte des annulations éventuelles.
  • Reprise du service hebdomadaire de ferry entre le Danemark (Hirtshals) et l'Islande.

 

Afin de mieux organiser l'assistance consulaire, nous vous conseillons également d'enregistrer votre voyage via www.travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Sécurité générale

Il n’y a aucun risque lié aux voyages en Islande, à part celui d’éruptions volcaniques (voir section « climat et catastrophes »).

 
Criminalité

Il faut tenir compte d'une légère hausse de la délinquance urbaine liée à l'utilisation de drogues. Il y a également un risque d'agressivité dans les bars, durant les week-ends, dû à l'excès d'alcool.