Jordanie

Carte Jordanie

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

Consultez également la page d'accueil de ce site web pour un aperçu des codes couleurs. 

Les déplacements non-essentiels en dehors de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de la Suisse, du Liechtenstein, de l'Islande et de la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre conformément à l'article 18, §1 de l'Arrêté ministériel du 30 juin 2020. Toute personne de retour d’un voyage dans une de ces zones doit se mettre en quarantaine en Belgique et se soumettre à un test. Plus d'informations sur www.info-coronavirus.be.

A partir du 1er août 2020, TOUS les voyageurs revenant en Belgique sont tenus de remplir le « Passenger Locator Form ». De plus amples informations peuvent être consultées sur www.info-coronavirus.be.

Les voyageurs doivent être conscients du fait que de nouvelles flambées de Covid à l'étranger peuvent fortement affecter leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou si les frontières sont fermées.

Si vous vous trouvez actuellement ou si vous effectuez un voyage essentiel dans une zone à laquelle l’Arrêté ministériel ci-dessus s'applique, il est recommandé de lire les conseils ci-dessous concernant l'ensemble des questions de sécurité dans cette zone.

 

INFO INAMI : le test Covid est obligatoire avant le départ. Voir plus d'informations ci-dessous.

 

Depuis fin juillet, la Jordanie applique un système de codes de couleur dans lequel les pays sont classés en vert, orange ou rouge. La couleur d'un pays a des conséquences importantes sur la facilité avec laquelle vous pouvez voyager vers la Jordanie et les mesures auxquelles vous serez soumis.

Pays verts: Autriche, Canada, Chine, Chypre, Danemark, Allemagne, Estonie, Géorgie, Islande, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Malaisie, Malte, Monaco, Nouvelle-Zélande, Norvège, Suisse, Taïwan et Thaïlande.

Orange et rouge: tous les autres pays (y compris la Belgique)

La première semaine du mois d'août, l'aéroport international Queen Alia devrait ouvrir progressivement. Seuls les vols directs en provenance des 11 pays suivants seront autorisés: Autriche, Canada, Chypre, Danemark, Allemagne, Italie, Lituanie, Malaisie, Malte, Suisse et Thaïlande.

Voyager vers la Jordanie en transitant par ces pays n'est pas possible. Les voyageurs doivent fournir la preuve d'un séjour de minimum 14 jours dans le pays de départ (les 11 pays avec des vols directs). Les voyageurs d'un pays orange ou rouge (y compris la Belgique) doivent donc séjourner dans un pays vert pendant au moins 14 jours avant de poursuivre leur voyage vers la Jordanie.

 

Avant votre départ:

Avant votre départ, vous devez prendre les mesures suivantes:

  • Effectuer un test Covid-19 (PCR) avec un résultat négatif dans les 72 heures précédant le départ. Vous devez présenter le résultat de ce test au comptoir d’embarquement.
  • Remplir une déclaration en ligne 24 heures avant votre départ sur www.visitjordan.jo (site web pas encore actif). Ensuite, vous recevrez un code QR généré automatiquement, que vous devez soumettre.
  • Paiement par voie électronique et à l'avance pour un nouveau test covid-19 à l'arrivée en Jordanie (40 JOD, environ 50 EUR). Vous devez être en possession d'une preuve de ce paiement.
  • Vous devez télécharger l'application de contact-tracing "Aman" et la garder pour toute la durée de votre séjour.
  • Vous devez être en mesure d’expliquer le but de votre visite ainsi qu'apporter une preuve de votre séjour de 14 jours dans un pays vert.

À l'arrivée

  • Toute personne de plus de cinq ans doit passer un test Covid-19 (PCR) à l'arrivée. Un contrôle de température est également effectué.
  • Vous devez rester à l'aéroport jusqu'à ce que les résultats du test soient connus (2,5 heures). Les résultats vous seront communiqués via un message téléphonique.
  • Si vous n'avez pas la nationalité jordanienne, vous devez présenter une assurance médicale valide.

Après l'arrivée

  • Obligation de signaler tout symptôme.
  • Contrôles aléatoires et appels de courtoisie.

Obligation de quarantaine

  • Venant d'un pays vert: aucun
  • Venant d'un pays orange ou rouge: à déterminer.

DE FAUSSES DÉCLARATIONS OU DE FAUX TESTS AINSI QUE NE PAS RESTER PENDANT 14 JOURS DANS UN PAYS VERT EST PUNISSABLE D’UNE AMENDE DE 10 000 JOD (ENVIRON 12 200 EUR).

 

Depuis les réformes économiques de janvier 2018, la Jordanie connaît un risque général de troubles sociaux et de manifestations. Depuis fin mai, des manifestations régulières ont lieu dans plusieurs villes du pays au moment de la rupture du jeûne (période de Ramadan). Ces  rassemblements et manifestations sont à éviter. Les services de sécurité jordaniens sont omniprésents. Les directives des autorités jordaniennes doivent être strictement suivies.

Les voyages dans les environs de la région frontalière avec la Syrie et l'Irak sont strictement déconseillés, à l'exception du site touristique de Umm Qais dans le nord.

Pour tout voyage en Jordanie, vous pouvez vous inscrire sur https://travellersonline.diplomatie.be.


Travellers Online

Description

Sécurité générale

Chaque année, de nombreux Belges se rendent en voyage en Jordanie. Les voyages dans ce pays s'effectuent, habituellement, sans problème particulier.

Il y a peu de criminalité à l'égard des étrangers et très peu de criminalité en général. Les services de sécurité sont omniprésents dans le pays. Il existe également une police de tourisme déployée près des hauts lieux touristiques. Les voyageurs doivent strictement suivre les directives des services de sécurité jordaniens. 

Depuis les réformes économiques de janvier 2018, des manifestations ont lieu partout dans le pays. Bien qu’elles se déroulent généralement de manière pacifique, on ne peut exclure de la violence occasionnelle. Il est conseillé de rester à l’écart des attroupements et de ne pas participer aux manifestations, particulièrement après la prière du vendredi.

Les frontières peuvent être fermées à n’importe quel moment. Suite  aux évènements en Syrie et en Irak, le franchissement des frontières est déconseillé. Une visite à la frontière avec la Syrie ou l’Irak est également fortement déconseillée.

Une vigilance accrue est de mise aux abords de la ville de Ma'an en raison d'un historique de malaises sociaux dans cette ville. Suite aux évènements en Syrie, une vigilance accrue est de mise autour des villes de Ramtha, Mafraq et Irbid, où le grand nombre de réfugiés et la proximité du conflit peuvent faire croître les tensions. La visite des camps de réfugiés ne se fait que pour des raisons professionnelles.

Tous les voyages en Irak et en Syrie sont déconseillés. Les Belges encore présents en Syrie sont priés avec insistance de quitter le pays.

 

 

Nous travaillons actuellement au renouvellement de notre site web. Afin de mieux savoir qui consulte notre site et quelles informations il ou elle recherche, nous vous demandons de remplir ce court questionnaire. Cela ne prendra que quelques minutes de votre temps. Nous vous remercions d’avance de votre coopération.

Vous pouvez trouver le questionnaire ici : https://qlite.az1.qualtrics.com/jfe/form/SV_4VdkGChG6BNcVXD

Si nécessaire, vous pouvez changer la langue du questionnaire en haut à droite.