Kazakhstan

Carte Kazakhstan

Dernière mise à jour

Depuis le 10 octobre 2017, les contrôles des frontières entre le Kazakhstan et le Kirghizistan ont été resserrés. Par conséquent, il y a des embouteillages à ces postes frontaliers. Veuillez prendre cela en considération lors de la planification de votre voyage.

Vous êtes exempté de l’obligation d’un visa, si votre séjour n’excède pas 30 jours et à condition que votre passeport ait une validité de 6 moins au minimum. Dans tous les autres cas, un visa est nécessaire. Ce visa peut être demandé à l’ambassade du Kazakhstan à Bruxelles.

Les contrôles aux frontières entre le Kazakhstan et le Kirghizistan ont été resserrés depuis le 10 octobre 2017. Le passage des postes frontières entre le Kazakhstan et le Kirghizistan peut prendre un temps conséquent. Veillez à en tenir compte lors de la planification de votre voyage.

Si vous arrivez au Kazakhstan par un des 13 aéroports internationaux (Astana, Aktau, Aktubinsk, Almaty, Atyrau, Karagandy, Kostanai, Pavlodar, Semei, Taraz, Shymkent, Ural'sk, Ust'kamenogorsk), vous devez remplir une carte d’immigration qui sera tamponnée à votre entrée sur le territoire kazakh. Vérifiez que DEUX deux cachets ont bien été apposés sur cette carte d’immigration. Vous devez garder cette carte d’immigration durant toute la durée de votre séjour au Kazakhstan. Pour les Belges arrivant au Kazakhstan en voiture, en vélo ou en train, ils doivent s'inscrire auprès de la police de l’immigration dans les 5 jours de leur arrivée et recevoir leur carte d’immigration (avec deux cachets) de la police de migration.

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

SECURITE GENERALE

Les visites au Kazakhstan se déroulent en principe sans difficultés particulières.  Néanmoins, il est recommandé d’être vigilant.

 
Délinquance

Dans les zones urbaines, la délinquance est présente (vols, vols à la tire ou dans les voitures). Il est déconseillé de se promener seul ou de circuler en voiture en pleine nuit. La plupart des incidents survenus avec des visiteurs étrangers ont eu lieu à la sortie de bars ou de boîtes de nuit. Par le passé, certains de ces incidents ont pris un caractère violent, en particulier à Almaty. Des étrangers ont ainsi d'abord été roués de coups, puis dépouillés par leurs agresseurs. Après une sortie le soir, il convient de commander un taxi et d'attendre son arrivée à l'intérieur. 

 
Terrorisme 

Un groupe armé a mené des attaques à Aktobe (ouest du pays) le 5 et le 6 juin 2016, qui ont causé la mort de plusieurs personnes. Suite à ces événements, un niveau de vigilance accru a été décrété dans tout le pays pour une durée de 40 jours.