Lesotho

Carte Lesotho

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

  • Les voyages non essentiels à l’étranger depuis la Belgique sont vivement déconseillés.
  • Vous trouverez des informations sur les mesures à prendre lors du retour en Belgique sur le site www.info-coronavirus.be/fr/voyages.

 

Transit : Même en transit, les autorités aéroportuaires ou votre compagnie aérienne peuvent imposer de nouveaux tests, et éventuellement un isolement de longue durée (14 jours) en cas de résultat positif. C'est notamment le cas pour les vols au départ de plateformes internationales bien connues comme Addis-Abeba, Istanbul, etc. Veuillez tenir compte de ce risque lors de la planification de votre voyage et vérifier à l'avance votre couverture d'assurance. ​

Des mesures sont prises dans le monde entier en vue de freiner la propagation du Covid-19 et d’enrayer la pandémie. De nombreux pays ont mis en place des restrictions de voyage telles que l’interdiction d’entrée pour les voyageurs de certains pays, fermeture de frontières et/ou des quarantaines. De nouvelles restrictions peuvent être imposées avec peu de préavis. Les projets de voyage peuvent dès lors être gravement perturbés et les voyageurs peuvent être contraints de rester à l'étranger plus longtemps que prévu. Le risque que des citoyens belges se retrouvent bloqués est donc élevé. 

Il n'existe actuellement aucune option commerciale permettant de voyager entre la Belgique et le Lesotho. À ce jour, les frontières terrestres du Lesotho avec l'Afrique du Sud restent fermées, et seul le transport de marchandises est autorisé.

Le 29 mars, un confinement général a été instauré dans l’ensemble du pays. Celui-ci a été partiellement levé à partir du 6 mai. La plupart des entreprises ont ainsi été autorisées à rouvrir et les services publics sont également autorisés à reprendre leurs activités. En outre, les établissements d'enseignement supérieur et les écoles ont progressivement rouvert également.

Certaines règles ont cependant été maintenues. Les ressortissants belges qui vivent ou qui se trouvent au Lesotho doivent suivre les recommandations et les instructions des autorités locales. En vertu des mesures de confinement, l’achat d'alcool n'est autorisé que du lundi au vendredi. D’autre part, les cafés et restaurants ne peuvent proposer que des repas à emporter, et les parcs et les boîtes de nuit ne sont pas autorisés à ouvrir. Tous les rassemblements sont interdits, sauf pour les funérailles et les services religieux de 50 personnes au maximum et toute personne quittant son lieu de résidence doit porter un masque. 

Les Belges qui devaient voyager doivent contacter en premier lieu leur tour-opérateur, assurance ou compagnie aérienne.

Les Belges se trouvant actuellement en voyage doivent d’abord s’adresser aux autorités locales, à leur agence de voyage, tour-operator ou compagnie aérienne, pour assistance. En cas d’urgence, l’Ambassade de Belgique à Pretoria peut être contactée (pretoria@diplobel.fed.be).

Voici quelques liens utiles pour de plus amples informations en ce qui concerne un changement éventuel de la situation : 

    Afin de mieux organiser l'assistance consulaire, nous vous conseillons également d'enregistrer votre voyage via www.travellersonline.diplomatie.be

     
    Travellers Online

     

    Description

    Sécurité générale

    A condition de respecter les précautions d’usage, il est généralement possible de voyager au Lesotho en toute sécurité. La plupart des visites au Lesotho s'effectuent sans problèmes. Les voyageurs sont cependant invités à prendre les précautions d'usage contre les risques liés à la criminalité ordinaire.

    Il convient d'éviter les grands rassemblements et manifestations politiques. Si possible, ne sortez plus dès la tombée de la nuit. Nous vous conseillons de vérifier cet avis de voyage régulièrement.

    Comme dans toute région montagneuse, les conditions météorologiques peuvent changer rapidement et perturber les déplacements. Les orages peuvent être violents durant l’été austral.

    Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage sur https://travellersonline.diplomatie.be/.

     
    Criminalité


    Les hold-up armés augmentent. Les touristes étrangers peuvent être la cible des brigands. Il est conseillé de ne pas garder d'argent ou d'objets précieux sur soi et de les placer dans un endroit sûr. Il est également conseillé de photocopier ses documents et de voyager avec les photocopies sur place.

    Il est recommandé de ne pas se promener dans Maseru après le coucher du soleil (surtout pas tout seul) et de ne pas circuler de nuit en ville en voiture ou dans des coins perdus. Il faut verrouiller ses portières, éviter les endroits sombres et faire attention aux stops et sur les parkings. Il est aussi conseillé de ne pas prendre des auto-stoppeurs. Il est également conseillé de ne pas emprunter les bus et taxis locaux.

    La capitale Maseru connaît une hausse des hold-up armés, qui visent surtout les hôtels et les restaurants. Il y a peu de blessés graves mais il est également fortement conseillé en cas d'attaque, de n'offrir aucune résistance.