Luxembourg

Carte Luxembourg

 

Dernière mise à jour
 

Coronavirus COVID-19

Voir également la page d'accueil de ce site web pour un aperçu avec les codes de couleur. 

1. Il est permis de voyager de la Belgique vers les pays de l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège. La possibilité d'entrer dans un autre pays dépend du consentement du pays de destination. Il est donc extrêmement important de vérifier les conseils aux voyageurs par pays afin de connaître la situation dans le pays de destination. Le tableau "Vous partez pour ..." avec trois couleurs indique si vous êtes autorisé à entrer dans un pays (couleur verte), si vous pouvez y entrer dans certaines conditions (comme observer une quarantaine, passer un test covid ou éviter les zones de confinement locales) (couleur orange) ou si vous ne pouvez pas y entrer (couleur rouge).

2. Les voyages non-essentiels en dehors de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de la Suisse, du Liechtenstein, de l'Islande et de la Norvège restent pour l'instant interdits, mais si l'on revient ou si l'on effectue un mouvement essentiel à partir de ces régions, la quarantaine est obligatoire.

3. La quarantaine au retour en Belgique n'est pas obligatoire pour les voyageurs se déplaçant dans l'UE, au Royaume-Uni, en Suisse, au Liechtenstein, en Islande ou en Norvège. EN CE QUI CONCERNE LE RETOUR d’une "zone à haut risque" indiquée dans le tableau "Vous revenez de...". Toute personne revenant d'une de ces zones doit remplir le "formulaire de localisation des passagers" et doit soit s'isoler (zone rouge), soit faire preuve d'une vigilance accrue après son retour (zone orange). Pour plus d'informations sur la quarantaine obligatoire en Belgique ou sur le "formulaire de localisation des passagers", consultez le site www.info-coronavirus.be.

4. Les voyageurs doivent être conscients du fait que de nouvelles épidémies de Covid à l'étranger peuvent fortement affecter leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou si les frontières sont fermées.

 

Il est possible de voyager au Luxembourg.

 

RÈGLEMENT CONCERNANT LE CORONAVIRUS:

Les voyages peuvent se poursuivre sans problème. Voir ci-dessous ce qui est autorisé à partir de différentes dates et les restrictions d'hygiène (masque, ...). Il n'y a pas de problème de sécurité majeur à signaler.

Les dernières directives peuvent être consultées sur: www.gouvernement.lu

Les mesures suivantes sont actuellement en vigueur:

  • Les résidents en Belgique sont toujours autorisés à se rendre au Luxembourg pour des «voyages essentiels» (étendus depuis le 30/05 et encore plus étendus à partir du 15/06: voir ci-dessous).
  • à partir du 30/5, les résidents belges sont autorisés à se rendre au Luxembourg pour des visites familiales et des achats "à la frontière".
  • Il n'y a pas de document type «laissez-passer» pour ces voyages. Toute preuve suffisante peut être acceptée.
  • à partir du 15/6, tous les voyages au Luxembourg et retour en Belgique sont autorisés.
  • tous les mouvements sont autorisés sur le territoire du Luxembourg, même s’il est toujours conseillé de les limiter.
  • la distance sociale doit toujours être respectée et un' masque buccal '(ou similaire: bandana, écharpe, chamois, cache bouche et nez, ...) est obligatoire dans les transports en commun, dans tous les commerces et en toutes circonstances où la distance de 2 mètres ne peut être assurée.
  •  Tous les magasins, restaurants, cafés, bars sont ouverts. Le masque buccal (ou similaire: bandana, écharpe, chamois, cache bouche et nez, ...) est obligatoire dans les magasins et en toutes circonstances où la distance de 2 mètres ne peut être assurée.
  • l’auto-observation reste obligatoire; les personnes au sein du GD qui pensent contracter des symptômes liés à une infection corona doivent appeler la «hotline» au n °. 8002 - 8080 (Inspection sanitaire) (que joignable au Luxembourg) ou appelez le numéro d'urgence 112 si les symptômes sont graves.
  • le "lock down" est toujours le principe de base recommandé, mais n'est plus une obligation légale. Le télétravail, par exemple, est toujours recommandé.

Les frontières luxembourgeoises restent ouvertes. Depuis vendredi 20 mars à 15 heures, la Belgique a renforcé ses contrôles aux frontières pour garantir que seuls les déplacements essentiels aient lieu. Cela s'applique maintenant jusqu'au 15 juin.

Les "frontaliers" ("travailleurs frontaliers") doivent être en possession d'un document / certificat séparé prouvant leur relation avec leur employeur au Luxembourg (voir site www.gouvernement.lu). Il n'y a aucun contrôle du côté luxembourgeois de la frontière. Cela s'applique également jusqu'au 15 juin.

L'aéroport Findel est à nouveau ouvert pour les vols réguliers de passagers (le vol cargo a toujours été autorisé) depuis le 29 mai 2020, avec actuellement les destinations suivantes: Stockholm, Lisbonne, Porto, Hambourg via Sarrebruck, Munich, Bordeaux, Marseille, Manchester, Salsburg et Innsbruck. Des vols supplémentaires sont prévus pour juin et juillet.

Depuis la Belgique, ces vols peuvent être empruntés pour des "voyages indispensables et professionnels", sous cette condition jusqu'au 15 juin. Après le 15 juin, la frontière sera ouverte pour tout type de déplacement.

 

Il est recommandé aux voyageurs de s'inscrire sur «voyageurs en ligne» via https://travellersonline.diplomatie.be.

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Sécurité générale

Il n’existe pas de risques particuliers à voyager ou vivre au Grand-Duché de Luxembourg.

 
Risque terroriste

Comme le reste de l’Europe, le Grand-Duché de Luxembourg n’est pas à l’abri d’une menace terroriste.

 
Criminalité

Le Grand-Duché de Luxembourg est caractérisé par un faible taux de criminalité. La vigilance d’usage reste cependant de mise. Une petite délinquance existe aux alentours de la gare de Luxembourg-ville. Depuis quelques années, le nombre de cambriolages de maisons et d’appartements a sensiblement augmenté.