Madagascar

Madagascar

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

Consultez également la page d'accueil de ce site web pour un aperçu des codes couleurs. 

Les déplacements non-essentiels en dehors de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de la Suisse, du Liechtenstein, de l'Islande et de la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre conformément à l'article 18, §1 de l'Arrêté ministériel du 30 juin 2020. Toute personne de retour d’un voyage dans une de ces zones doit se mettre en quarantaine en Belgique et se soumettre à un test. Plus d'informations sur www.info-coronavirus.be.

A partir du 1er août 2020, TOUS les voyageurs revenant en Belgique sont tenus de remplir le « Passenger Locator Form ». De plus amples informations peuvent être consultées sur www.info-coronavirus.be.

Les voyageurs doivent être conscients du fait que de nouvelles flambées de Covid à l'étranger peuvent fortement affecter leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou si les frontières sont fermées.

Si vous vous trouvez actuellement ou si vous effectuez un voyage essentiel dans une zone à laquelle l’Arrêté ministériel ci-dessus s'applique, il est recommandé de lire les conseils ci-dessous concernant l'ensemble des questions de sécurité dans cette zone.

 

Tout voyage vers Madagascar est déconseillé.

L'espace aérien du pays est fermé pour tous les vols commerciaux internationaux et domestiques.

Nos compatriotes qui sont à Madagascar sont invités à suivre les instructions des autorités locales et à respecter les règles d'hygiène et autres précautions. Les Belges qui veulent quitter Madagascar peuvent prendre contact avec le consulat honoraire à Antananarivo par email: consulatbelgiquemada@yahoo.com  ou par téléphone : +261 333 700600.

Les infrastructures hospitalières à Madagascar sont rudimentaires et davantage mises sous pression en raison de l’épidémie.

 

Si vous vous rendez quand même à Madagascar, vous êtes priés d’également en informer l’Ambassade de Belgique à Nairobi par e-mail via nairobi@diplobel.fed.be et nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via www.travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Sécurité générale

Il est recommandé de se tenir informé de la situation via les medias.

De manière générale la plus grande vigilance est toujours recommandée pour les Belges et les touristes étrangers se trouvant sur place. Il est conseillé de bien suivre l’actualité ainsi que la situation sécuritaire via les médias locaux et internationaux, les hôteliers et les agents de voyage.

Face aux actes de violence, les mesures de sécurité suivantes sont conseillées :

Evitez la région d’Anosy/Betroka au sud-ouest, où des fusillades entre la police et des groupes armés peuvent se produire.

La fréquentation de la plage de la Batterie, située au Nord de la ville de Tuléar, doit impérativement être évitée, en raison d’agressions d’une exceptionnelle violence. Plusieurs attaques violentes (armées) y ont eu lieu avec des conséquences fatales. Une vigilance renforcée est de mise aux autres plages au nord et au sud de Tuléar.

Des attaques violentes ont également été signalées dans les parcs nationaux d'Ankarana et de Montagne d'Ambre (adjacents à Diego-Suarez) dans le nord du pays. Visiter cette région et Fort Dauphin (Pic Saint-Louis) nécessite une vigilance supplémentaire. L'utilisation d'un guide local est fortement recommandée.

Des bandits armés sont également actifs sur et autour de la rivière Tsiribihina.


Criminalité

Les actes violents armés de délinquance ont lieu aussi bien à l'intérieur du pays que dans toutes les grandes villes de l’île. Dans les parcs nationaux et sur les plages, des faits de délinquance sont à noter.

Lors de leur arrivée à l'aéroport, il est conseillé aux voyageurs de se diriger vers leurs tours opérateurs et de ne pas confier leurs bagages et documents de voyage à des inconnus (cfr. chauffeurs de taxi non identifiés.) Il est recommandé de demander conseil aux organisateurs de voyage ainsi qu’aux responsables de l’administration des parcs nationaux et de se montrer vigilant sur des sites isolés.

Des vols avec violence, à la tire ou dans les véhicules sont fréquents et incitent à la vigilance. Le vol est la motivation principale mais les agressions sont parfois violentes.

Tout déplacement nocturne en dehors des villes est fortement déconseillé. Des barrages de bandits, parfois violents, ont déjà été signalés.

Certaines précautions peuvent parfois permettre de prévenir les agressions : éviter de se promener la nuit dans les quartiers périphériques des villes ou sur la plage, ne pas circuler sur les routes de nuit, conserver sur soi des photocopies des papiers d'identité, permis de conduire et du visa de séjour, éviter de transporter sur vous des objets de valeur tels que bijoux, ou tout votre argent de vacances. N'opposer aucune résistance à ses agresseurs lors d'une tentative de vol.

Nous travaillons actuellement au renouvellement de notre site web. Afin de mieux savoir qui consulte notre site et quelles informations il ou elle recherche, nous vous demandons de remplir ce court questionnaire. Cela ne prendra que quelques minutes de votre temps. Nous vous remercions d’avance de votre coopération.

Vous pouvez trouver le questionnaire ici : https://qlite.az1.qualtrics.com/jfe/form/SV_4VdkGChG6BNcVXD

Si nécessaire, vous pouvez changer la langue du questionnaire en haut à droite.