Maurice

Carte Maurice

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

  • Les voyages non essentiels à l’étranger depuis la Belgique sont vivement déconseillés.
  • Vous trouverez des informations sur les mesures à prendre lors du retour en Belgique sur le site www.info-coronavirus.be/fr/voyages.
     

Transit : Même en transit, les autorités aéroportuaires ou votre compagnie aérienne peuvent imposer de nouveaux tests, et éventuellement un isolement de longue durée (14 jours) en cas de résultat positif. C'est notamment le cas pour les vols au départ de plateformes internationales bien connues comme Addis-Abeba, Istanbul, etc. Veuillez tenir compte de ce risque lors de la planification de votre voyage et vérifier à l'avance votre couverture d'assurance. ​

L'île Maurice ouvre progressivement ses frontières au tourisme. Le processus fonctionne en deux périodes : du 15 juillet au 30 septembre et à partir du 1er octobre. Les conditions d'entrée diffèrent pour les personnes vaccinées et non vaccinées.

Si vous devez vous rendre à Maurice pour des raisons essentielles, les mesures d'entrée suivantes s'appliquent :

Jusqu'au 30 septembre 2021 :

Les voyageurs vaccinés pourront séjourner dans un hôtel certifié COVID-19, sous réserve de présenter un test PCR effectué entre 5 à 7 jours avant l’arrivée à Maurice. Une fois sur place, 2 tests PCR seront prévus, à l’arrivée et au 7e jour. Durant la première semaine, les voyageurs resteront au sein du complexe hôtelier. A partir du 8e jour, ils auront la possibilité de se déplacer librement dans l’île.

Une liste des hôtels certifiés COVID-19 est disponible sur le site Mauritiusnow.

Les voyageurs non vaccinés contre la covid-19, ou dont le schéma vaccinal est incomplet, seront autorisés sur le territoire mauricien, sous réserve d’effectuer une quarantaine obligatoire de 14 jours dans une chambre d’hôtel. Ils devront passer un test PCR le jour de leur arrivée, ainsi que le 7e et 14e jour. Après un test PCR négatif le 14e jour, ils pourront circuler librement sur l’île.

A partir du 1er octobre 2021 :

Les voyageurs vaccinés auront accès à l’île sans restriction sous réserve de produire à l’arrivée un test PCR de moins de 72 heures.

Les personnes non vaccinées devront réserver un séjour de quarantaine dans un hôtel de quarantaine officiel, qui comprendra les repas et les transferts et rester pendant 14 jours dans leur chambre d’hôtel où leurs repas seront servis.

Elles devront produire à l’arrivée un test PCR effectué entre 5 à 7 jours avant l’arrivée à Maurice. Une fois sur place, 3 tests PCR seront prévus, à l’arrivée, au 7e jour et au 14e jour.

 

Les conditions d’accès actuelles peuvent être consultées via www.mymauritius.travel et via https://mauritiusnow.com.

 

Pour les voyageurs et les citoyens belges se trouvant à Maurice: Des informations à jour sur les mesures et conseils locaux sont disponibles sur le site Web du gouvernement mauricien. Vous pouvez également appeler la hotline gouvernementale au numéro : 8924

 

Pour tout voyage vers Maurice, vous pouvez vous inscrire sur https://travellersonline.diplomatie.be.

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Il n'y a pas de problèmes de sécurité spécifiques à l'île Maurice, qui est un pays stable, prospère et tranquille. La population est consciente de l'importance économique du secteur touristique et le respecte. Les touristes ne sont pas affectés par les tensions ethniques mineures qui caractérisent la vie publique sur l'île.

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons également d’enregistrer votre voyage via www.travellersonline.diplomatie.be.

 
Criminalité

Les marchés locaux, les plages, les rues sombres, zones désertes de la ville doivent être fréquentés avec prudence. Il est également conseillé de ne pas porter sur soi d'objets de valeur : bijoux, montre, téléphone portable, sacs de marque etc. Une recrudescence d'incidents dans lesquels des touristes étaient impliqués a été signalée. Ces incidents se produisent autour des hôtels de touristes et de logements pour touristes. Il s'agit de menaces et vols sous menace.