Moldavie

Moldova

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

  • Les voyages non essentiels à l’étranger depuis la Belgique sont vivement déconseillés.
  • Vous trouverez des informations sur les mesures à prendre lors du retour en Belgique sur le site www.info-coronavirus.be/fr/voyages.
     

Tous les voyageurs, en provenance d’un pays figurant sur la liste rouge en Moldavie, donc y compris les voyageurs en provenance de Belgique, sont actuellement tenus d'observer 14 jours d'auto-isolement à leur arrivée en Moldavie, de remplir le formulaire épidémiologique et de signer une déclaration sous leur propre responsabilité. Si vous soumettez un test PCR ou un test antigène rapide négatif à l’issue du septième jour, vous pouvez sortir de l'isolement.

ll existe une exception à la règle de l'auto-isolement pour, entre autres :

  • les personnes complètement vaccinées depuis 14 jours au moins ;  
  • les voyageurs qui peuvent présenter un test PCR négatif effectué moins de 72 heures avant l’arrivée ou un test antigène négatif effectué moins de 48 heures avant l’arrivée ;
  • les voyageurs qui peuvent présenter un certificat de rétablissement à leur arrivée en Roumanie prouvant qu'ils se sont rétablis de la COVID-19 au moins depuis 15 jours et au maximum depuis 180 jours ou les personnes pouvant présenter un document attestant de la présence d’anticorps, sur base d’un test effectué maximum 90 jours avant l’arrivée ; 
  • les enfants âgés de 12 ans ou moins, s'ils ne présentent pas de symptômes de la COVID-19 ;
  • les élèves et étudiants jusqu'à 18 ans qui se déplacent dans le cadre de leurs études et peuvent présenter les documents justificatifs nécessaires, s'ils ne présentent pas de symptômes de la COVID-19 ;
  • les voyageurs qui appartiennent à certaines catégories professionnelles, s'ils ne présentent pas de symptômes de la COVID-19 ;
  • les personnes voyageant pour des raisons de santé et leurs accompagnants sur la base de documents justificatifs, s’ils ne présentent aucun symptôme de la COVID-19 ;
  • les voyageurs en transit s'ils ne présentent pas de symptômes de la COVID-19.

 

L'aéroport de Chisinau est ouvert. Cependant, le trafic aérien est limité et nous vous recommandons de vérifier régulièrement auprès de votre compagnie aérienne ou de votre agence de voyage afin de disposer des dernières informations concernant les prochains vols.

 

Mesures générales en vigueur en Moldavie

Le port d’un masque facial est obligatoire dans les lieux publics à l'intérieur, dans les transports en commun ainsi que dans les lieux publics fort fréquentés à l'extérieur, où la distance sociale de 1 m ne peut être maintenue.

Depuis le 11 septembre, l'accès des personnes âgés de 18 ans ou plus aux restaurants, cafés, salles de théâtre et clubs à l’intérieur, ainsi qu'aux concerts et festivals en plein air, est autorisé seulement pour: les personnes complètement vaccinées depuis 14 jours au moins; les personnes présentant un test PCR négatif de moins de 72h ou un test antigène négatif de moins de 48h; les personnes présentant un certificat de rétablissement prouvant qu'elles se sont rétablies de la COVID-19  depuis au moins depuis 15 jours et depuis au maximum 180 jours; les personnes présentant un document démontrant la présence d'anticorps sur base d’un test effectué au maximum depuis 90 jours.

Plus d'informations sur la COVID-19 en République de Moldavie (en roumain ou russe).

 

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

 

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

A condition de respecter les précautions d'usage, il généralement possible de voyager en Moldavie en sécurité.

Des manifestations peuvent être violentes. C'est particulièrement le cas dans la capitale Chisinau. Soyez à l'écart lors de ces éventuelles manifestations.

Il est déconseillé de voyager vers la Transnistrie, y compris les transits vers l’Ukraine ou la Russie. Dans la région sécessionniste de Transnistrie, la sécurité ne peut être garantie étant donné que les autorités moldaves n’y ont aucun contrôle. Il n’existe pas de règle fixe pour les passages de la frontière qui  certains jours se font sans difficulté, mais d’autres jours sont assez pénibles. Il se peut qu’en cas de problème en Transnistrie il faille se débrouiller soi-même.

Criminalité

Il y a de la petite criminalité à Chisinau. Il est conseillé de prendre avec soi plusieurs copies de chaque document et d'en laisser les originaux dans le coffre-fort de l'hôtel.