Monténégro

Carte Montenegro

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

1. Depuis le 15 juin, voyager de la Belgique vers les pays de l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège est de nouveau autorisé. Qu’il soit également possible d’entrer dans un autre pays dépend du consentement de votre pays de destination. Il est donc très important de vérifier les conseils aux voyageurs par pays afin de connaître la situation dans le pays de destination. Les voyages non essentiels en dehors de l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre.

2. La quarantaine au retour en Belgique n’est pas obligatoire pour les voyageurs qui se déplacent à l’intérieur des frontières de l’UE, au Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège. Notez que l’auto-quarantaine en Belgique reste obligatoire pour les voyageurs qui (re)viennent d'en dehors de cette région, sauf s'il s'agit d'un voyage essentiel.

3. Les voyageurs doivent savoir que de nouveaux foyers de Covid à l'étranger peuvent affecter considérablement leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou les frontières fermées.

4. Le Conseil de l'UE a recommandé la levée des restrictions de voyage à partir du 1er juillet pour 14 pays en dehors de l’Europe : l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Corée du Sud, la Géorgie, le Japon, le Maroc, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay. Le gouvernement belge poursuit l'examen de cette liste. Les mesures existantes resteront en vigueur au moins jusqu'au 7 juillet.

 

  • Seuls les voyages essentiels sont actuellement autorisés vers le Monténégro. Une carte d’identité ou passeport belge sont suffisants pour entrer dans le pays.
  • Les voyageurs belges peuvent également transiter par le Monténégro pour des raisons essentielles, mais doivent bien vérifier qu’ils peuvent poursuivre leur itinéraire en consultant l’avis de voyage belge pour les pays voisins du Monténégro.
  • Le Monténégro ne prévoit pas une période de quarantaine ou des tests obligatoires pour les voyageurs belges.
  • Le trafic aérien international à destination et en provenance du Monténégro reprend lentement.
  • le port du masque est obligatoire dans tous les endroits publics couverts et dans les transports en commun.

Plusieurs cas d’infection au coronavirus (COVID-19) ont été enregistrés au Monténégro. Récemment le nombre d’infections augmente à nouveau. Les voyageurs sont invités à suivre la situation dans les médias et à respecter les consignes des autorités locales.

Les voyageurs peuvent aussi consulter le site web du gouvernement monténégrin et le site web du Parlement Monténégrin (uniquement en Monténégrin) pour un aperçu des mesures. L’Institut monténégrin de la Santé a également ouvert une hotline pour les personnes qui présentent des symptômes de COVID-19 au Monténégro : +382 20 41 28 58.

Le SPF Santé publique en Belgique a mis en ligne un site consacré au Coronavirus, accessible ici: www.info-coronavirus.be/fr

 

Afin de mieux organiser l'assistance consulaire, nous vous conseillons également d'enregistrer votre voyage via www.travellersonline.diplomatie.be.

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Situation sécuritaire

La plupart des voyages au Monténégro ne soulèvent pas de difficultés particulières en matière de sécurité pour autant que les règles élémentaires de prudence soient suivies : laisser les sommes importantes d'argent et les objets de valeur dans le coffre de l'hôtel, éviter de retirer de nuit de l'argent des distributeurs, etc.

Il est conseillé d'éviter les rassemblements et manifestations.

 
Criminalité


La petite criminalité (vols à la tire, pickpockets) est présente surtout dans les villes.