Mozambique

Mozambique

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

  • Les informations sur les voyages sont des conseils et ne sont pas contraignantes.
  • Sur la page d'accueil de ce site, vous trouverez la carte COVID, qui explique les pays et régions et les conditions pour s'y rendre ou non, ainsi que les mesures applicables lors du retour en Belgique.
  • Enregistrez votre voyage via TravellersOnline.
  • IMPORTANT : les voyageurs doivent savoir que de nouveaux foyers de COVID à l'étranger peuvent affecter considérablement leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou les frontières fermées.

 

COVID

INFO : le test Covid est obligatoire avant le départ. Voir plus d'informations ci-dessous.

Tous les voyages vers la Mozambique sont strictement déconseillés. 

 

Le gouvernement mozambicain a déclaré l'"état de Désastre Publique avec Alerte Rouge" le 8 septembre 2020 et sans date limite (c'est-à-dire jusqu'à la fin de la pandémie de Covid-19). Vous pouvez vous rendre au Mozambique à vos propres risques. Les mesures Covid-19 établies s'appliquent à tous les citoyens nationaux et étrangers et à toutes les institutions publiques et privées.

Les ressortissants belges présents au Mozambique, qu'ils soient visiteurs ou résidents, doivent suivre de près les recommandations et les instructions des autorités locales. Dans le cadre des mesures Covid-19 actuelles, le port d'un masque bucco-nasal est obligatoire dans les lieux publics, y compris les transports publics, les voies publiques, les magasins et les restaurants, il est interdit la vente et la consommation de l’alcool dans les lieux publics, etc. Les rassemblement de plus de 50 personnes sont interdits  et une distance sociale de 1,5 mètre doit être respectée dans toutes les situations.

La réglementation peut être modifiée à court terme. Les Belges qui prévoient de se rendre au Mozambique doivent donc se renseigner auprès du voyagiste, de la compagnie d'assurance ou de la compagnie aérienne au moment de commencer leur voyage. Les Belges qui voyagent actuellement au Mozambique doivent d'abord contacter leurs autorités locales, leur agence de voyage, leur tour-opérateur ou leur compagnie aérienne pour obtenir de l'aide. En cas d'urgence, la représentation belge à Maputo peut être contactée.

Contrôle à l'arrivée / au départ du Mozambique

Le ministère de la santé (MISAU) continue à contrôler la température de tous les voyageurs dans les aéroports et autres points d'entrée au Mozambique.

Tous les voyageurs à destination et en provenance du Mozambique doivent être en mesure de présenter la preuve d'un test COVID-19 (RT-PCR) négatif effectué 96 heures avant le départ en voyage. Si le voyageur est testé négatif, la quarantaine ne sera pas nécessaire. Le test négatif reste valable 14 jours pour les personnes qui doivent voyager plusieurs fois à l’étranger pour des périodes très courtes. En cas de doute, un test Covid-19 peut être demandé à l'arrivée. Tous les voyageurs à l'arrivée sont tenus de communiquer leurs coordonnées aux autorités mozambicaines.

 

Informations:

Pour le Mozambique:

https://covid19.ins.gov.mz (gouvernement du Mozambique)

Via la hotline COVID-19: 84 146 ( uniquement au Mozambique)

MISAU fournit un point de presse quotidien sur la situation du COVID-19 au Mozambique.

Website MISAU: www.misau.gov.mz

Pour la Belgique:

https://www.info-coronavirus.be/fr ou par téléphone 0800/14 68 9 (uniquement en Belgique).

Institut de Médecine Tropicale - Anvers : www.itg.be

Wanda travel in good health: https://www.wanda.be/

WHO: https://www.who.int/home

    Risques de sécurité au Mozambique

     

    ​​Décourager les voyages vers les régions suivantes :

    • Région nord : Province de Cabo Delgado:

    En raison du déclenchement d'un conflit armé par des terroristes fondamentalistes depuis le 5 octobre 2017, et de l'intensification des attaques au cours des dernières semaines dans la région du centre et du nord-est de la province de Cabo Delgado (districts de Quissanga, Ibo, Macomia, Mueda, Muidumbe, Mocimboa da Praia, Nangade et Palma), il est formellement déconseillé de se rendre dans la province de Cabo Delgado. Le risque d’attaques terroristes y est en effet considéré comme élevé.

    La ville de Pemba (capitale de la Province) est accessible en avion depuis le reste du pays mais il n'est pas recommandé de quitter son périmètre.

    • Région centrale : Provinces de Sofala / Manica :

    Un groupe militaire dissident du parti d'opposition Renamo attaque sporadiquement des camions et des véhicules de tourisme. La junte militaire agit principalement dans les districts de Nhamatanda, Inchope, Gorongosa et Gondola. La route EN1 entre Inchope et la ville de Gorongosa et la route EN6 entre Nhamantanda /Inchope et Gondola sont dangereuses.

    La plus grande prudence lors de voyages dans ces provinces/districts est recommandée. Aux Belges qui se rendent dans ces régions, veillez à NE PAS voyager la nuit.

    En cas d'urgence, les Belges peuvent contacter:

    • Le Bureau diplomatique belge à Maputo, Mozambique, au numéro: +258 84350 0391/92) et le consulat honoraire: +258 82315 5550.
    • Les "Call center" à Bruxelles, sont également prêts à aider les compatriotes belges à l'étranger, mais il est essentiel que les citoyens belges prennent leurs responsabilités et suivent de près les instructions des autorités locales.

    Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage/présence sur https://travellersonline.diplomatie.be

     

     
    Travellers Online

     

    Description

    Sécurité générale

    Tous les voyages vers la région suivante sont formellement déconseillés :

    • Région nord : Province de Cabo Delgado:

    En raison du déclenchement d'un conflit armé par des terroristes fondamentalistes depuis le 5 octobre 2017, et de l'intensification des attaques au cours des dernières semaines dans la région du centre et du nord-est de la province de Cabo Delgado (districts de Quissanga, Ibo, Macomia, Mueda, Muidumbe, Mocimboa da Praia, Nangade et Palma), il est formellement déconseillé de se rendre dans la province de Cabo Delgado.

    Le risque d’attaques terroristes y est en effet considéré comme élevé.

    La ville de Pemba (capitale de la Province) est accessible en avion depuis le reste du pays mais il n'est pas recommandé de quitter son périmètre.

    • Région centrale : Provinces de Sofala / Manica :

    Un groupe militaire dissident du parti d'opposition Renamo attaque sporadiquement des camions et des véhicules de tourisme. La junte militaire agit principalement dans les districts de Nhamatanda, Inchope, Gorongosa et Gondola. La route EN1 entre Inchope et la ville de Gorongosa et la route EN6 entre Nhamantanda /Inchope et Gondola sont dangereuses.

    La plus grande prudence lors de voyages dans ces provinces/districts est recommandée. Aux Belges qui se rendent dans ces régions, veillez à NE PAS voyager la nuit.

     

     

    Criminalité

    La plupart des visites au Mozambique se déroulent sans problème, mais la criminalité de rue, parfois à l'arme blanche et à l'arme à feu, est courante à Maputo et augmente dans d'autres villes et destinations touristiques. Certaines zones des villes sont plus dangereuses ; demandez des conseils au niveau local. Soyez vigilant à tout moment. Les plages ou les îles au large ne sont pas surveillées. Évitez de vous promener seul la nuit et ne montrez pas d'objets de valeur ou d'argent. Si possible, utilisez un coffre-fort de l'hôtel. Évitez de retirer de l'argent liquide aux distributeurs automatiques la nuit.

     

    Certains visiteurs du Mozambique signalent qu'ils sont victimes de harcèlement de la part de la police, comprenant parfois un vol, ou de demandes de pots-de-vin. Si un agent de police vous menace ou vous demande un pot-de-vin, vous devez signaler l'incident au Bureau diplomatique de Belgique à Maputo. Si vous êtes victime d'une forme quelconque de criminalité et que vous souhaitez la signaler, contactez immédiatement la police locale et demandez un rapport de police. Si votre passeport est volé, vous devez également contacter la police locale et le bureau diplomatique de la Belgique à Maputo

     

    En cas d'urgence, les Belges sont invités à nous contacter :

    Le bureau diplomatique belge à Maputo, Mozambique au numéro : +258 84 350 0391/92

    L'émail :  Maputo@diplobel.fed.be  et le consulat honoraire : +258 82 315 5550.

    Courriel du consul honoraire : MariaJoao.RegoCosta@diplobel.fed.be  | mjrcosta@tropical.co.mz