Niger

Carte Niger

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

  • Les informations sur les voyages sont des conseils et ne sont pas contraignantes.
  • Sur la page d'accueil de ce site, vous trouverez la carte COVID, qui explique les pays et régions et les conditions pour s'y rendre ou non, ainsi que les mesures applicables lors du retour en Belgique.
  • Enregistrez votre voyage via TravellersOnline.
  • IMPORTANT : les voyageurs doivent savoir que de nouveaux foyers de COVID à l'étranger peuvent affecter considérablement leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou les frontières fermées.

 

COVID

INFO : le test Covid est obligatoire avant le départ. Plus d'informations ci-dessous.

Tous les voyages vers le Niger sont strictement déconseillés. 

 

Le 19/03/2020 un premier cas de Covid-19 a été constaté au Niger, et le compteur est désormais à plus de 2.000. Il y a eu une deuxième vague depuis début novembre et les mesures suivantes restent en vigueur jusqu'à nouvel ordre:

  1. Interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes.
  2. Institution de mesures d’hygiène obligatoires, y compris le respect d’une distance d’au moins un mètre entre les personnes et le port d’un masque dans les lieux publics.

Les voyageurs doivent tenir compte du fait que ces mesures sont susceptibles d’être modifiées sans préavis.

Depuis le 1er août, les aéroports internationaux ont été rouvert, et les compagnies aériennes internationales commencent lentement à reprendre les vols internationaux. Des mesures strictes ont été proclamées autant pour les voyageurs à l’arrivée qu’au départ de Niamey :

  1. A l’arrivée, tout passager doit présenter un bulletin de PCR COVID-19 négatif datant de moins de 72h ; les personnes arrivant sans test de dépistage doivent payer une amende de €500 et doivent, à leurs frais, subir un test COVID rapide et un prélèvement nasopharyngé (PCR) dès la descente de l’avion et auto-confiner à une adresse précise ; tous les cas de COVID-19 positifs seront conduits automatiquement sur le site de prise en charge.
  2. Tout passager doit obligatoirement observer un isolement à domicile pendant 7 jours. Les voyageurs de court séjour (moins de 14 jours) ne font pas l’objet  d’un auto isolement. Le septième jour ils doivent se faire tester gratuitement au ‘Village chinois’.
  3. Au départ de Niamey, les passagers doivent également présenter un bulletin de PCR COVID-19 négatif datant de moins de 72h ; à cette fin ils peuvent contacter le CERMES pour faire un rendez-vous pour un prélèvement PCR COVID via un des numéros de téléphone suivants 20752040/ 20752045/ 88526448/ 80090111 et ceci entre 8h et 17h.

Nous conseillons à nos compatriotes au Niger de rester chez eux et de suivre quotidiennement l’évolution de la situation sanitaire ainsi que les recommandations des autorités locales (sanitaires et autres). Le SPF Santé publique belge a mis en ligne un site consacré au Coronavirus, accessible ici: https://www.info-coronavirus.be/fr.

 

Pour des raisons de sécurité, tous les voyages non-essentiels au Niger sont déconseillés, à l’exception des voyages aux villes de Niamey et Dosso. Dans ces villes, une vigilance accrue est de mise.

Tous les voyages dans les zones frontalières avec le Mali, le Burkina Faso et le Nigéria sont déconseillés.

Tous les déplacements dans les zones désertiques du nord et de l’est du pays sont également déconseillés.

Les déplacements vers le Burkina Faso, par la route de Téra comme par celle de Makalondi, sont déconseillés.

La fréquentation du Parc W et le parc des girafes à Kouré est formellement déconseillée, de même que tout déplacement dans cette direction au-delà de Say.

Il est recommandé aux Belges présents au Niger ou qui y arrivent de signaler leur présence par le site https://travellersonline.diplomatie.be ou par téléphone et/ou par e-mail (tél. : +227.20.73.94.18, +227.20.73.54.69 - mail: niamey@diplobel.fed.be) à l'Ambassade à Niamey.

 

Travellers Online

 

 

 

 

 

 

Description

Sécurité générale

Dans le parc des girafes à Kouré dans la région de Tillabéry à 60 km de Niamey, 2 Nigériens et 6 Français ont été assassinés pas des personnes armées et motorisées (supposées djihadistes) le 9 août 2020. A la suite de cet attentat et afin de conduire des investigations pour appréhender les tueurs, les autorités nigériennes ont décidé d’élargir l’état d’urgence sur l’ensemble de la région de Tillabéry, incluant désormais les départements de Kollo et de Balleyara,. Suite à cette attaque, la participation à des activités populaires d’expatriés en dehors de la ville de Niamey, comme les randonnées ‘Hash’ et des excursions à ‘La Dune’, est déconseillé. De plus, les autorités nigériennes ont interdit aux expatriés les déplacements hors de la région de Niamey sans escorte armée. Cette mesure reste en vigueur jusqu’à nouvel ordre.

La situation politique au pays est tendue. Le Niger organisera des élections locales le 13 décembre, suivi par le premier tour de la présidentielle nigérienne qui se tiendra le 27 décembre en même temps que les législatives. Des grèves et des manifestations politiques ne peuvent pas être exclues, surtout dans les grandes villes comme Niamey. Il est recommandé à nos compatriotes d’observer une vigilance accrue et d’éviter de possibles manifestations et rassemblements, particulièrement pendant cette période électorale sensible.

Dans la région de Diffa, le Niger est en guerre contre Boko Haram, une organisation qui a fait allégeance à l’Etat islamique, sinistrement connue pour des attaques et des attentats visant les forces de sécurité et la population.

Depuis 2017 la zone frontalière avec le Mali fait face à une menace des groupes extrémistes Ces groupes effectuent des attaques meurtrières visant les forces de sécurité nigériennes et les autorités civiles.

A partir de mi-2018 la zone frontalière avec le Burkina Faso, plus spécifiquement les départements de Téra et Torodi, a été confrontée avec plusieurs cas de banditisme, d’enlèvements et de la violence djihadiste.


A cause de l’insécurité, l’état d’urgence a été instauré par les autorités nigériennes dans les régions de Diffa et Tillabéry, de même que dans les départements frontaliers avec le Mali en région de Tahoua. Cet état d’urgence a été prolongé de trois mois en date du 6 novembre 2020.

En raison de la violence croissante dans le nord-ouest du Nigéria depuis 2019, la frontière sud du Niger est menacée par des bandits armés, en particulier dans la région de Maradi. 

Sécurité générale 

De manière générale, il est conseillé aux Belges qui se trouvent au Niger ou qui s’y rendent, de toujours observer la plus grande prudence et de très bien se renseigner sur la situation sécuritaire avant d’entamer des déplacements. Si ceux-ci s’avèrent indispensables, ils doivent s’accompagner des mesures de sécurité appropriées (voir ci-dessous).

Il est recommandé aux Belges qui se trouvent au Niger de ne résider de façon permanente que dans les villes de Niamey ou Dosso. Si un déplacement doit être envisagé à l’intérieur du pays, il faut systématiquement préférer l’avion à la route, malgré le risque d’annulation d’un vol, entraînant une prolongation du séjour à l’intérieur du pays.

Si le voyage par route est indispensable, il est recommandé de se limiter à certains tronçons de voies nationales et ce, entre le lever et le coucher du soleil.

Ces tronçons concernent les routes entre Niamey et Dosso (Nationale 1), entre Dosso et Gaya (Nationale 7), entre Dosso et Zinder (Nationale 1) entre Niamey et Gothèye (Nationale 4) et entre Konni et Tahoua (Nationale 29).

En cas de déplacement par la route, il est toujours conseillé de faire voyager au moins deux véhicules plutôt qu'un seul et de s'assurer qu'ils sont en bon état. Dans tous les cas, il est essentiel de se conformer aux instructions et recommandations des autorités locales. Tout déplacement de nuit est déconseillé.
Les coupeurs de route constituent toujours une menace au Bénin. Les voyageurs qui approcheront la frontière de ce pays sont appelés à faire preuve d’une vigilance particulière.

Au regard de la menace terroriste qui est loin d'avoir été éradiquée dans la région, les voyages par route entre le Niger et le Mali, le Burkina Faso, le Nigeria, le Tchad, la Libye ou l'Algérie sont fermement déconseillés.

Les mesures suivantes sont à prendre dans les différentes régions du pays :

Région de Niamey :

Il est recommandé d’éviter de circuler à pied après le coucher du soleil.

La participation à des activités populaires d’expatriés en dehors de la ville, comme les randonnées ‘Hash’ et des excursions à ‘La Dune’, est déconseillée.

Région de Dosso :

Tous les voyages dans un rayon de 30 km du parc W sont déconseillés.


Il est recommandé d’éviter de circuler après le coucher du soleil, sauf dans la ville de Dosso.

Dans les départements de Boboye, Dioundion, Gaya, Tibiri, Dosso, Loga et Doutchi il est recommandé de ne circuler qu’après avoir dûment averti les autorités nigériennes, de jour, aux heures de grande affluence (08h30 à 17h30), sauf sur la nationale N1 (Niamey – Zinder).

Région de Tillabéry : 

Tous les voyages dans les départements de Bankilaré, d’Ayorou, de Tera, de Torodi, de Ouallam, de Banibangou, d’Abala, de Say, nord-Tillabéry, ouest-Gothèye et nord-Fillingué sont déconseillés. 

Dans le département de Tagazar et de Kollo, il est recommandé de ne circuler qu'aux heures de grande affluence (08h30-17h30) et après avoir averti les autorités. 

Dans la partie est de Gothèye, sud de Fillingué, sud de Tillabery (y compris dans la ville de Tillabéri) et sur la route entre Niamey et Tillabéry, il est recommandé de ne circuler qu’après avoir dûment averti les autorités nigériennes, aux heures de très grande affluence (09h30’ à 16h30’), sauf sur la nationale 1.

 

Région de Tahoua :

Tous les voyages dans les départements de Abalak, Tilia, Tchin-Tabaraden, Tassara et le nord-ouest de Tahouasont déconseillés.

Dans le département de Bimi N'konni tous les voyages au sud de la RN1 entre Dosso et Maradi sont déconseillés.

Dans le département de Bimi N'konni au nord de la RN1 et la partie sud-est de Tahoua il est recommandé de ne circuler qu’après avoir dûment averti les autorités nigériennes, aux heures de très grande affluence (09h30 à 16h30).

Dans les départements de Bagaroua, Illéla, Malbaza, Madaoua, Bouza et Keita, il est recommandé - sauf sur les nationales 1 (Niamey – Maradi) et 29 (Konni - Tahoua) - de ne circuler qu’aux heures de grande affluence (08h30 à 17h30) et après avoir averti les autorités.

Région de Maradi :

Tous les voyages dans un rayon de 30 km de la frontière nigériane sont déconseillés.

En région de Maradi, il est recommandé - sauf sur la nationale 1 (Niamey – Zinder) - de ne circuler qu’aux heures de grande affluence (08h30’ à 17h30’) et après avoir averti les autorités.

Région de Zinder :

Tous les voyages dans un rayon de 30 km de la frontière nigériane sont déconseillés.

Tous les voyages dans le département de Tesker sont déconseillés.

Dans le département de Gouré, tous les voyages au sud de la route nationale entre Zinder et Diffa sont déconseillés.

Dans les départements de Belbegi, Tanout et Gouré (au nord de la route nationale), il est recommandé de ne circuler qu’après avoir dûment averti les autorités nigériennes, aux heures de très grande affluence (09h30 à 16h30).

Dans les départements de Magaria, Matameye, Mirriah, Dungass, Takeita, et Damagaran Takaya, il est recommandé - sauf sur la nationale 1 (Niamey – Zinder) - de ne circuler qu’aux heures de grande affluence (08h30 à 17h30) et après avoir averti les autorités.

Région d’Agadez :

Tous les voyages dans les départements d’Arlit, d’Ingall, d’Iférouane, et est de Tchirozérine sont déconseillés.

Dans le département d’Aderbissinat et dans la moitié ouest du département de Tchirozérine, il est recommandé de ne circuler qu’après avoir dûment averti les autorités nigériennes, aux heures de très grande affluence (09h30 à 16h30).

Région de Diffa :
Tous les voyages dans les départements de Bosso, Diffa (sauf la ville de Diffa), Goudoumaria, Nguigmi, Ngourti et Maine-Soroa sont déconseillés.

Dans la ville de Diffa, il est recommandé de ne circuler qu’après avoir dûment averti les autorités nigériennes, aux heures de très grande affluence (09h30 à 16h30).
 

Tableau de synthèse:

Pour rappel, pour tout déplacement hors des grandes villes, il est recommandé de voyager avec au moins 2 véhicules.

Région

Département

Avis de voyage

Agadez

Ville

Voyager entre 09h30 et 16h30

Agadez

Aderbissinat

Voyager entre 09h30 et 16h30

Agadez

Bilma

Déconseillé

Agadez

Iferouane

Déconseillé

Agadez

Ingall

Déconseillé

Agadez

Tchirozérine

Partie est déconseillé. Voyager entre 09h30 et 16h30

Agadez

Arlit

Déconseillé

Diffa

Ville

Voyager entre 09h30 et 16h30

Diffa

Bosso

Déconseillé

Diffa

Diffa

Déconseillé

Diffa

Goudoumaria

Déconseillé

Diffa

Maïné-Soroa

Déconseillé

Diffa

Ngourti

Déconseillé

Diffa

N’Guigmi

Déconseillé

Dosso

Ville

 

Dosso

Boboye

Voyager entre 8h30 et 17h30

Dosso

Doutchi

Voyager entre 8h30 et 17h30

Dosso

Dioundion

Voyager entre 8h30 et 17h30

Dosso

Dosso

Voyager entre 8h30 et 17h30**

Dosso

Falmey

Déconseillé

Dosso

Gaya

Voyager entre 8h30 et 17h30**

Dosso

Loga

Voyager entre 8h30 et 17h30

Dosso

Tibiri

Voyager entre 8h30 et 17h30

Maradi

Ville

Voyager entre 08h30 et 17h30

Maradi

Aguié

Voyager entre 08h30 et 17h30*

Maradi

Bermo

Voyager entre 08h30 et 17h30

Maradi

Dakoro

Voyager entre 08h30 et 17h30

Maradi

Gazaoua

Voyager entre 08h30 et 17h30*

Maradi

Guidan-Roumdji

Voyager entre 08h30 et 17h30*

Maradi

Madarounfa

Voyager entre 08h30 et 17h30*

Maradi

Mayahi

Voyager entre 08h30 et 17h30

Maradi

Tessaoua

Voyager entre 08h30 et 17h30*

Tahoua

Ville

Voyager entre 09h30 et 16h30

Tahoua

Abalak

Déconseillé

Tahoua

Bagaroua

Voyager entre 08h30 et 17h30

Tahoua

Birni N'Konni

Déconseillé au sud de la N1. Voyager entre 09h30 et 16h30

Tahoua

Bouza

Voyager entre 08h30 et 17h30

Tahoua

Illéla

Voyager entre 08h30 et 17h30

Tahoua

Kéita

Voyager entre 08h30 et 17h30

Tahoua

Madaoua

Voyager entre 08h30 et 17h30

Tahoua

Malbaza

Voyager entre 08h30 et 17h30

Tahoua

Tahoua

Partie nord-ouest déconseillé. Voyager entre 09h30 et 16h30

Tahoua

Tassara

Déconseillé

Tahoua

Tchintabaraden

Déconseillé

Tahoua

Tillia

Déconseillé

Tillabéri

Ville

Voyager entre 09h30 et 16h30

Tillabéri

Abala

Déconseillé

Tillabéri

Ayorou

Déconseillé

Tillabéri

Banibangou

Déconseillé

Tillabéri

Bankilaré

Déconseillé

Tillabéri

Filingué

Déconseillé au Nord de la ville de Filingué. Voyager entre 09h30 et 16h30

Tillabéri

Gothèye

Déconseillé à l’ouest de la ville de Dargol. Voyager entre 09h30 et 16h30

Tillabéri

Kollo

Voyager entre 08h30 et 17h30. Parc de Kouré déconseillé

Tillabéri

Ouallam

Déconseillé

Tillabéri

Say

Déconseillé

Tillabéri

Téra

Déconseillé

Tillabéri

Tillabéry

Déconseillé au Nord de la ville de Tillabéry. Voyager entre 09h30 et 16h30

Tillabéri

Tagazar

Voyager entre 08h30 et 17h30

Tillabéri

Torodi

Déconseillé

Zinder

Ville

Voyager entre 08h30 et 17h30

Zinder

Belbegi

Voyager entre 09h30 et 16h30

Zinder

Damagaran Takaya

Voyager entre 08h30 et 17h30

Zinder

Dungass

Voyager entre 08h30 et 17h30*

Zinder

Takeita

Voyager entre 08h30 et 17h30

Zinder

Tesker

Déconseillé

Zinder

Gouré

Déconseillé sud de la RN. Voyager entre 09h30 et 16h30

Zinder

Magaria

Voyager entre 08h30 et 17h30*

Zinder

Matamèye

Voyager entre 08h30 et 17h30*

Zinder

Mirriah

Voyager entre 08h30 et 17h30

Zinder

Tanout

Voyager entre 09h30 et 16h30

Niamey

Ville

 

 * Dans les régions de Zinder et Maradi, tous les voyages dans un rayon de 30 km de la frontière nigériane sont déconseillés

** Tous les voyages dans un rayon de 30 km du parc W sont déconseillés
Les informations dans le texte ci-dessus sont plus détaillées que celles dans le tableau de synthèse et sont prioritaires à tout moment.