Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zéland

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

  • Les voyages non essentiels depuis la Belgique vers les pays en dehors de l’Union européenne sont vivement déconseillés aux voyageurs non vaccinés.
  • Vous trouverez des informations sur les mesures à prendre lors du retour en Belgique sur le site info-coronavirus. 
     

La Nouvelle-Zélande a annoncé un plan en 5 étapes pour la réouverture des frontières internationales aux voyageurs entièrement vaccinés, voir ce site web. Le plan donne la priorité au retour des citoyens néo-zélandais et des résidents permanents, et à la réouverture à certaines catégories de visas pour combler les pénuries sur le marché du travail. La dernière étape, à partir d'octobre 2022, verra les frontières internationales ouvertes à tous les touristes. Les exigences de vaccination, de test et de quarantaine pour les voyageurs entrants sont décrites sur le site Web susnommé.

Depuis le 2 mai 2022, les voyageurs vaccinés voyageant avec un passeport de l'un des pays exemptés de visa (dont la Belgique) peuvent retourner en Nouvelle-Zélande. Ils doivent être en possession d'une NZeTA (New Zealand Electronic Travel Authority), qui doit être demandée en ligne à l'avance. En savoir plus sur NZeTA à https://www.immigration.govt.nz/new-zealand-visas/apply-for-a-visa/about....

Vérifiez sur le site Web de l'immigration néo-zélandaise si vous êtes éligible (et à partir de quand) pour entrer dans le pays. Avant le départ, les voyageurs doivent remplir une Traveller Declaration en ligne, qui, après approbation, donne droit à un Traveller Pass numérique qui doit être présenté à la frontière.

Depuis le 2 décembre 2021, la Nouvelle-Zélande est passée à un « traffic light system » en réponse au COVID-19. Le niveau actuel et les règles en vigueur sont détaillées sur ce site web.

Depuis le 15 novembre, le certificat de vaccination néo-zélandais a été déclaré équivalent au certificat numérique Covid de l'UE par la Commission européenne. À l'inverse, le certificat numérique Covid de l'UE est désormais également reconnu en Nouvelle-Zélande.

Plus d’ informations concernant la situation sanitaire actuelle en Nouvelle-Zélande sont disponibles sur ce site Web. Il est recommandé aux voyageurs de suivre certaines mesures d'hygiène, comme de se laver les mains régulièrement. En cas de symptômes tels que fièvre, difficultés respiratoires et/ou douleurs musculaires, il est recommandé de consulter un médecin dès que possible.

Le SPF Santé publique a mis en ligne un site dédié au Coronavirus, accessible ici.

 

Afin de mieux organiser l'assistance consulaire, nous vous recommandons également d'enregistrer votre voyage via www.travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Informations générales

La Nouvelle-Zélande est un pays sûr, avec un taux de criminalité négligeable. Le danger lié aux actes de terrorisme est également faible, malgré la récente attaques terroriste à l’encontre de deux mosquées dans la ville de Christchurch en mars 2019. Le gouvernement a modifié le niveau d’alerte pour terrorisme à ‘haut’ dans la foulée de l’attaque le 15 mars 2019, puis rabaissé à ‘medium’ en avril.

 

Criminalité

Comme partout ailleurs, il est recommandé de prendre les précautions d’usage contre la criminalité de rue et les vols à l'arrachée. Ne laissez jamais vos biens ou documents de valeurs (documents de voyage, carte de crédit, argent, appareils photo, caméras ou ordinateur) dans votre véhicule, ni même dans votre coffre. En Nouvelle-Zélande, le numéro d'urgence est le 111 > When to call 111