Ouzbékistan

Carte Ouzbékistan

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

  • Les informations sur les voyages sont des conseils et ne sont pas contraignantes.
  • Sur la page d'accueil de ce site, vous trouverez la carte COVID, qui explique les pays et régions et les conditions pour s'y rendre ou non, ainsi que les mesures applicables lors du retour en Belgique.
  • Enregistrez votre voyage via TravellersOnline.
  • IMPORTANT : les voyageurs doivent savoir que de nouveaux foyers de COVID à l'étranger peuvent affecter considérablement leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou les frontières fermées.

 

COVID

Tous les voyages vers l'Ouzbékistan sont strictement déconseillés. 

L'Ouzbékistan a suspendu tout le trafic aérien international régulier avec les pays étrangers et a fermé toutes les frontières terrestres. Il existe toujours un trafic aérien à destination et en provenance de l'Ouzbékistan, mais pas pour le transport commercial, seulement pour des vols spéciaux de rapatriement. Dans le cadre de la crise sanitaire, le gouvernement prend des mesures qui peuvent être suivies rapidement. Nous vous recommandons de suivre les instructions des autorités locales ( http://coronavirus.uz/ru ) et de consulter le site web de l'Organisation mondiale de la Santé ( https://www.euro.who.int/en/countries/uzbekistan ).

 

Afin de mieux organiser l'assistance consulaire, nous vous conseillons également d'enregistrer votre voyage via www.travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

A condition de respecter les mesures de sécurité spécifiques mentionnées ci-dessous, il est possible de voyager en Ouzbékistan.

Les visites en Ouzbékistan ne posent, d'une manière générale, pas de problème. La situation dans le pays est calme depuis plusieurs années, et les visiteurs des sites touristiques dans l’Ouest et le centre du pays (Samarcande, Boukhara, Khiva, Noukous) ne sont généralement pas confrontés à des problèmes particuliers.

Toutefois, il est déconseillé de se déplacer dans les zones frontalières avec le Kirghizstan, le Tadjikistan et l'Afghanistan, où il y a en effet un risque d’explosion de mines anti-personnel et d’incidents de sécurité entre garde-frontières et trafiquants ou groupuscules islamistes.

Afin de pouvoir améliorer nos services consulaires, nous vous invitions à enregistrer votre voyage avant votre départ sur www.travellersonline.diplomatie.be

 

Risque terroriste

La menace terroriste ne peut être exclue. La vigilance s’impose dans les lieux publics, et les conseils des autorités ouzbèkes doivent être suivis.

 

Criminalité

Le niveau de la criminalité violente reste en général peu élevé, mais des incidents de petite criminalité à l’encontre des étrangers peuvent parfois se produire. La vigilance est toujours recommandée en ce qui concerne les pickpockets et les voleurs à la tire. Il est recommandé de garder argent et autres objets de valeur dans un endroit sûr, et de ne pas se déplacer à pied seul la nuit.