Paraguay

Carte Paraguay

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

Consultez également la page d'accueil de ce site web pour un aperçu des codes couleurs. 

Les déplacements non-essentiels en dehors de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de la Suisse, du Liechtenstein, de l'Islande et de la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre conformément à l'article 18, §1 de l'Arrêté ministériel du 30 juin 2020. Toute personne de retour d’un voyage dans une de ces zones doit se mettre en quarantaine en Belgique et se soumettre à un test. Plus d'informations sur www.info-coronavirus.be.

A partir du 1er août 2020, TOUS les voyageurs revenant en Belgique sont tenus de remplir le « Passenger Locator Form ». De plus amples informations peuvent être consultées sur www.info-coronavirus.be.

Les voyageurs doivent être conscients du fait que de nouvelles flambées de Covid à l'étranger peuvent fortement affecter leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou si les frontières sont fermées.

Si vous vous trouvez actuellement ou si vous effectuez un voyage essentiel dans une zone à laquelle l’Arrêté ministériel ci-dessus s'applique, il est recommandé de lire les conseils ci-dessous concernant l'ensemble des questions de sécurité dans cette zone.

 

L’état d’urgence sanitaire a été annoncé par les Décrets n°3456 et n°3478.

Le gouvernement paraguayen a décrété la suspension des vols privés et  commerciaux jusqu’à nouvel ordre. Quelques vols spéciaux très irréguliers sont organisés vers Madrid.

De même, les frontières terrestres sont actuellement fermées pour les voyageurs en provenance de l’extérieur.

Les ressortissants paraguayens et les résidents étrangers peuvent seulement entrer sur autorisation des autorités paraguayennes et sont soumis à une quarantaine obligatoire dans des lieux désignés et supervisés par lesdites autorités.

Les personnes qui étaient venues pour une courte période au Paraguay, telles que les touristes, doivent s’organiser pour rester plus longtemps que prévu au Paraguay.

Les touristes dont la période légale de séjour a expiré à partir du 13/03/2020 se voient attribuer une extension automatique pour autant qu'ils puissent présenter leur passeport avec le cachet d'entrée au moment de leur départ.

Choisissez votre lieu de séjour avec soin. Assurez-vous d’avoir un logement confortable dans lequel il vous est possible de rester de manière prolongée et essayez via des contacts en Belgique d’assurer votre assistance, notamment avec votre banque ou des bureaux de change (Western Union), votre compagnie d’assurance (prolongement de votre assurance voyage), votre médecin (médicaments), vos familles et amis. Veillez à avoir accès à de la nourriture et à des moyens de communication, notamment internet.

Dans les circonstances actuelles, qui sont sans précédent, les moyens d’action de l’Ambassade sont limités.

Un plan de quarantaine intelligente a été annoncé avec un déconfinement progressif (plus d’information ici).

La phase 3 est prolongée jusqu’au 09/08/2020 pour Asunción et les « departamentos » de Alto Paraná et Central. Le reste du pays passe en phase 4 à partir du 20/07/2020 jusqu’au 16/08/2020.

Phase 3 – mesures principales :

  • Eviter de sortir de chez vous si cela n’est pas nécessaire.
  • Les habitants peuvent seulement effectuer des déplacements entre 05:00 et 23:00 du dimanche au jeudi et entre 05:00 et 23:59 les vendredi et samedi pour les activités prévues dans le Décret n°3706.
  • Les commerces essentiels (supermarchés, magasins d’alimentation et pharmacies) restent ouverts. Les commerces non essentiels peuvent ouvrir dans un horaire restreint de 10:00 à 19:00.
  • Les restaurants peuvent ouvrir entre 05:00 et 23:00 du dimanche au jeudi et entre 05:00 et 23:59 les vendredi et samedi. Une réservation préalable est obligatoire.
  • Les activités culturelles sans public sont permises.
  • Les activités religieuses peuvent avoir lieu en garantissant 15m2 par personne et avec un maximum de 20 personnes présentes.
  • Les classes présentielles restent suspendues.
  • L’activité physique en groupe de 2 personnes maximum est permise dans les espaces à l’air libre. Les activités récréatives dans les espaces à l’air libre sont permises pour les enfants et les adolescents accompagnés par un adulte en évitant tout contact avec d’autres mineurs qui ne font pas partie du noyau familial. Les espaces communs comme les plaines de jeu ou les zones avec machines d’exercice restent inaccessibles. Il n’est pas non plus permis de s’asseoir sur les bancs publics. Est également permise l’activité physique dans les académies, les gymnases etc. sauf pour les activités avec contact physique.
  • Le port du masque est obligatoire dans les transports publics, dans tous les lieux fermés, sur la voie publique et de manière générale dans tout lieu où le maintien de la distanciation sociale n’est pas possible. Le port du masque est également obligatoire sur le lieu de travail.
  • Plus d’information ici.

Phase 4 – ajouts principaux par rapport à la phase 3 :

  • Les évènements sociaux dans les espaces publics ou privés doivent garantir 2 mètres de distance et rassembler maximum 20 personnes.
  • Les évènements dans les résidences particulières sont limités à 10 personnes maximum, y inclue la famille qui y réside.
  • Les activités culturelles peuvent accueillir un maximum de 50 spectateurs en respectant une distanciation de 2 mètres.
  • Les activités religieuses peuvent avoir lieu en garantissant 15m2 par personne et avec un maximum de 50 personnes présentes.
  • Plus d’information ici.

Les bus fonctionnent, y compris ceux de moyenne et longue distance, mais l’offre peut être réduite.

En cas de fièvre ou d’un autre symptôme du Covid-19 (toux, mal de gorge ou difficultés respiratoires), contactez le 154.

Les personnes qui ne respectent pas les mesures sanitaires peuvent faire l’objet d’amende ou de peines de prison.

 

A noter que le Paraguay se bat également contre une épidémie de dengue qui a fait plusieurs dizaines de morts cette année.

Vous trouverez une information détaillée (en espagnol) sur le site internet du Ministère de la Santé.

Pour toute question concernant votre voyage, nous vous invitons à consulter en priorité votre compagnie aérienne, votre agence de voyage et/ou votre compagnie d’assurance.

Nous conseillons également vivement à tous les voyageurs belges présents au Paraguay et qui ne l’auraient pas déjà fait de s’inscrire sur Travellers Online.

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Le Paraguay est, en principe, un pays sûr pour voyager. Des manifestations à l'encontre de la politique gouvernementale ont lieu de temps à autre. Ces manifestations s'accompagnent parfois de blocages de route. Il est recommandé, dans la mesure du possible, d'éviter ces manifestations et de ne pas forcer les barrages routiers.

Lors de déplacements, il est prudent de laisser ses documents d'identité et de voyage en sécurité et de n'emporter que des photocopies de ceux-ci. Si l'on se déplace malgré tout avec des documents originaux (argent, billet d'avion, passeport), mieux vaut éviter de mettre le tout dans le même sac.Il est conseillé de ne pas porter de façon ostentatoire montres, bijoux, GSM et autres objets de valeur, de ne pas sortir son argent à la vue de tous et d’être vigilant lorsque vous effectuez un retrait bancaire. En cas d'agression, il est vivement recommandé de n'opposer aucune résistance


Criminalité

Le nombre d'attaques à main armée est particulièrement élevé dans les transports publics ainsi qu'aux abords des gares routières et des hôtels. Il est préférable, en particulier à Asunción, d'éviter certains quartiers à la nuit tombée et de faire preuve de discrétion. Les quartiers concernés sont ceux de Chacarita (proche de la Cathédrale et du Congrès), Pettirossi (Mercado 4), San Lorenzo, Luque et Nemby.

Dans l'arrière-pays, il convient de se montrer extrêmement prudent dans les régions suivantes : le département de San Pedro (au sud), les départements de Juan Pedro Caballero, Concepción, de Amabay et de Canindeyu (au nord-est) ainsi qu'à Ciudad del Este. Une vigilance particulière est de rigueur le long de la frontière orientale du pays en raison de fréquents franchissements illégaux de frontière (et des activités illégales qui les accompagnent). Dans le Chaco, les risques en matière de sécurité sont plus limités ; il est cependant déconseillé de voyager seul en raison de l’environnement aride.

Nous travaillons actuellement au renouvellement de notre site web. Afin de mieux savoir qui consulte notre site et quelles informations il ou elle recherche, nous vous demandons de remplir ce court questionnaire. Cela ne prendra que quelques minutes de votre temps. Nous vous remercions d’avance de votre coopération.

Vous pouvez trouver le questionnaire ici : https://qlite.az1.qualtrics.com/jfe/form/SV_4VdkGChG6BNcVXD

Si nécessaire, vous pouvez changer la langue du questionnaire en haut à droite.