Paraguay

Carte Paraguay

 

Dernière mise à jour

COVID-19

L’état d’urgence sanitaire a été annoncé par les Décrets n°3456 et n°3478.

Le gouvernement paraguayen a décrété la suspension des vols privés et commerciaux jusqu’au 12 avril 2020. De même, les frontières terrestres sont fermées pour les voyageurs en provenance de l’extérieur jusqu’au 28/03/2020.

Les personnes qui étaient venues pour une courte période au Paraguay, telles que les touristes ou les étudiants, doivent s’organiser pour rester plus longtemps que prévu au Paraguay.

Choisissez votre lieu de séjour avec soin. Assurez-vous d’avoir un logement confortable dans lequel il vous est possible de rester de manière prolongée et essayez via des contacts en Belgique d’assurer votre assistance, notamment avec votre banque ou des bureaux de change (Western Union), votre compagnie d’assurance (prolongement de votre assurance voyage), votre médecin (médicaments), vos familles et amis. Veillez à avoir accès à de la nourriture et à des moyens de communication, notamment internet.

Les autorités paraguayennes ont pris les mesures suivantes :

  • Un isolement préventif général est en vigueur toute la journée jusqu’au 28/03/2020. A partir du 29/03/2020 jusqu’au 12/04/2020, l’isolement préventif général sera de 20h00 à 04h00.
  • Durant cette période, personne ne peut plus quitter son logement. Seuls sont autorisés les déplacements minimums et indispensables pour acheter de la nourriture, des médicaments ou des articles de nettoyage.
  • Tout voyageur qui entre sur le territoire national doit respecter un isolement strict à domicile ou dans un hôtel de 14 jours.
  • Les guichets des banques sont accessibles du lundi au vendredi de 8h à 12h.
  • En cas de fièvre ou d’un autre symptôme respiratoire (toux, sécrétion nasale, mal de gorge), prendre contact avec le 154.
  • Les personnes qui ne respectent pas les mesures sanitaires peuvent faire l’objet d’amende ou de peines de prison.

A noter que le Paraguay se bat également contre une épidémie de dengue qui a fait plusieurs dizaines de morts cette année. Les consultations pour des cas de dengue sont cependant en forte baisse de sorte que le Ministre de la Santé considère l’épidémie comme étant sous contrôle.

Vous trouverez une information détaillée (en espagnol) sur le site internet du Ministère de la Santé paraguayen : https://www.mspbs.gov.py/covid-19.php.

Pour toute question concernant votre voyage, nous vous invitons à consulter en priorité votre compagnie aérienne, votre agence de voyage et/ou votre compagnie d’assurance.

Nous conseillons également vivement à tous les voyageurs belges présents au Paraguay et qui ne l’auraient pas déjà fait de s’inscrire sur TravellersOnline.


 

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Le Paraguay est, en principe, un pays sûr pour voyager. Des manifestations à l'encontre de la politique gouvernementale ont lieu de temps à autre. Ces manifestations s'accompagnent parfois de blocages de route. Il est recommandé, dans la mesure du possible, d'éviter ces manifestations et de ne pas forcer les barrages routiers.

Lors de déplacements, il est prudent de laisser ses documents d'identité et de voyage en sécurité et de n'emporter que des photocopies de ceux-ci. Si l'on se déplace malgré tout avec des documents originaux (argent, billet d'avion, passeport), mieux vaut éviter de mettre le tout dans le même sac.Il est conseillé de ne pas porter de façon ostentatoire montres, bijoux, GSM et autres objets de valeur, de ne pas sortir son argent à la vue de tous et d’être vigilant lorsque vous effectuez un retrait bancaire. En cas d'agression, il est vivement recommandé de n'opposer aucune résistance


Criminalité

Le nombre d'attaques à main armée est particulièrement élevé dans les transports publics ainsi qu'aux abords des gares routières et des hôtels. Il est préférable, en particulier à Asunción, d'éviter certains quartiers à la nuit tombée et de faire preuve de discrétion. Les quartiers concernés sont ceux de Chacarita (proche de la Cathédrale et du Congrès), Pettirossi (Mercado 4), San Lorenzo, Luque et Nemby.

Dans l'arrière-pays, il convient de se montrer extrêmement prudent dans les régions suivantes : le département de San Pedro (au sud), les départements de Juan Pedro Caballero, Concepción, de Amabay et de Canindeyu (au nord-est) ainsi qu'à Ciudad del Este. Une vigilance particulière est de rigueur le long de la frontière orientale du pays en raison de fréquents franchissements illégaux de frontière (et des activités illégales qui les accompagnent). Dans le Chaco, les risques en matière de sécurité sont plus limités ; il est cependant déconseillé de voyager seul en raison de l’environnement aride.