Qatar

Qatar

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

  • Les voyages non essentiels à l’étranger depuis la Belgique sont vivement déconseillés.
  • Vous trouverez des informations sur les mesures à prendre lors du retour en Belgique sur le site www.info-coronavirus.be/fr/voyages.

 

COVID

Transit : Même en transit, les autorités aéroportuaires ou votre compagnie aérienne peuvent imposer de nouveaux tests, et éventuellement un isolement de longue durée (14 jours) en cas de résultat positif. C'est notamment le cas pour les vols au départ de plateformes internationales bien connues comme Addis-Abeba, Istanbul, etc. Veuillez tenir compte de ce risque lors de la planification de votre voyage et vérifier à l'avance votre couverture d'assurance. ​

Les règles suivantes concernant les voyages à destination du Qatar ont été annoncées par les autorités compétentes du Qatar et sont actuellement en vigueur. Cependant, celles-ci peuvent être modifiées à tout moment.

Depuis le 1er août, les voyageurs munis d’une carte d’identité/permis de séjour du Qatar sont autorisés à rentrer dans le pays, à condition d’être en possession d’un permis d’entrée.

Les voyageurs ayant quitté le Qatar avant le 29/11 doivent demander un permis d’entrée exceptionnel via Qatar Portal.

Les voyageurs ayant quitté le Qatar le 29/11 ou après peuvent imprimer un permis d’entrée exceptionnel automatique via le site du Ministère de l'Intérieur.

La Belgique ne fait plus partie de la « Green list » des pays jugés à faible risque par le Qatar, Ceci signifie que les voyageurs depuis la Belgique doivent, en arrivant à Doha, effectuer un test Covid-19  et passer une semaine en quarantaine à l’hôtel. Une réservation d'hôtel doit être effectuée sur Discover Qatar. Il existe un nombre limité d'exceptions où la quarantaine hôtelière est remplacée par la quarantaine à domicile même en provenance d’un pays ne figurant pas sur la « Green list ». Ces exceptions peuvent être trouvées sur le site du Ministère de la Santé Publique (FAQ13).

Après une semaine un nouveau test Covid-19 sera effectué.

La  « Green list » est révisée chaque deux semaines et doit donc être suivie de près via le site du Ministère de la Santé Publique.
Les départs du Qatar sont toujours possibles (tant que les pays de destination gardent leurs frontières ouvertes).

Vous pouvez également trouver des informations importantes sur les sites web suivants :

    Les autorités qataries ont décrété l'interdiction pour les voyageurs étrangers d'entrer sur leur territoire en possession de tout produit du tabac (incluant les articles liés au tabac mais n'en contenant pas: distributeurs, vêtements avec logo d'un cigarettier...) ainsi que de cigarettes électroniques.

    Fermée dans les deux sens depuis le 5 juin 2017, la frontière terrestre avec l’Arabie saoudite est rouverte depuis le 5 janvier 2021. Depuis le 9 janvier, il est à nouveau possible de franchir la frontière terrestre à Abu Samra. L’espace aérien saoudien est à nouveau ouvert aux vols qataris et les vols commerciaux directs entre Doha et l’Arabie saoudite ont repris le 11 janvier. L’espace aérien égyptien est également rouvert aux avions qataris et les autorités du Bahreïn et des Emirats Arabes Unies ont annoncé des mesures en ce sens.

    Une vigilance accrue est recommandée dans le contexte de l’intervention de la coalition internationale contre Daech. Les voyageurs sont priés de prendre connaissance du message publié sur la page d’accueil (diplomatie.belgium.be/fr/).

    Afin de nous permettre d’organiser au mieux l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage sur Travellers Online.

     
    Travellers Online

     

    Description

    Sécurité générale

    Risque terroriste

    Même si le Qatar n’a plus été touché par des attentats terroristes depuis 2005, il se situe dans une région instable et au carrefour de nombreuses crises. Il n'existe aucune menace précise. La situation sécuritaire générale est bonne. Une vigilance particulière s'impose cependant dans les endroits forts fréquentés par de nombreux étrangers.

    Les tensions au Moyen Orient peuvent avoir une répercussion sur l'opinion publique. Il est recommandé aux voyageurs d'adopter une attitude discrète et de se tenir à l'écart de rassemblements de foule inhabituels et d'éventuelles manifestations. 

     
    Criminalité


    Le taux de criminalité est bas. Les précautions d'usage sont néanmoins de mise : être prudent en sortant son portefeuille, en utilisant ses cartes de crédits, veiller sur son sac à main, être prudente le soir, pour les femmes qui circulent seules, etc. Il y a eu, en effet, quelques cas isolés d’agressions sur des femmes circulant seules en taxi la nuit.