République Dominicaine

Carte République Dominicaine

 

 
Dernière mise à jour

Depuis le 30/04/2012, les ressortissants belges (ou luxembourgeois) ne peuvent plus voyager vers la République Dominicaine, munis de leur seule carte d’identité. Un passeport valable durant la période effective de votre séjour est exigé au moment de l’arrivée en République Dominicaine, y compris pour les voyageurs en charter.

A condition de respecter les conseils de prudence ci-dessous, rien ne s’oppose à une visite en République Dominicaine.

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Actualité

Il est rappelé aux voyageurs que dans toute la région des Caraïbes la saison annuelle des ouragans s'étend de mai à novembre, avec des conséquences potentiellement graves.

Plus d'informations sous la rubrique ‘Climat et catastrophes’.

 
Informations générales


La République Dominicaine est depuis de longues années une destination très prisée des touristes belges. La plupart des séjours s'y déroulent, en principe, sans problème particulier. Le taux de criminalité n'est pas alarmant mais la vigilance reste toutefois de mise vis-à-vis d'une petite délinquance plus particulièrement présente aux abords des sites touristiques.

 
Criminalité


La petite criminalité se borne principalement aux vols à l'arraché, parfois accompagnés de violence. Il est préférable de laisser, si possible, ses documents d'identité et de voyage dans le coffre de l'hôtel et de garder avec soi une copie certifiée conforme du passeport. Il est conseillé de ne conserver sur soi qu'un minimum de liquidités ou d'objets de valeur. La prudence est requise sur les terrains de chasse privilégiés des pickpockets que sont les transports en commun ou encore les 'night-clubs'. Il convient de veiller particulièrement à ses bagages à l'aéroport tant lors de l'arrivée que du départ. Le trafic de drogues via les aéroports reste un problème grave.

Il est déconseillé de fréquenter les plages non signalées et de pratiquer du camping sauvage.