République Dominicaine

Carte République Dominicaine

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

  • Les informations sur les voyages sont des conseils et ne sont pas contraignantes.
  • Sur la page d'accueil de ce site, vous trouverez la carte COVID, qui explique les pays et régions et les conditions pour s'y rendre ou non, ainsi que les mesures applicables lors du retour en Belgique.
  • Enregistrez votre voyage via TravellersOnline.
  • IMPORTANT : les voyageurs doivent savoir que de nouveaux foyers de COVID à l'étranger peuvent affecter considérablement leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou les frontières fermées.

 

Tous les voyages vers la République Dominicaine sont strictement déconseillés.

 

Suite à la réouverture du pays le 1er juillet et dans le contexte de l’augmentation sensible des cas de COVID-19, les autorités dominicaines ont annoncé la prolongation de l'état d'urgence jusqu'au 18 octobre 2020. Les nouvelles mesures prévues à cet effet sont :

a/ Couvre-feu du lundi au vendredi de 19h à 5h et les samedis et dimanches de 17h à 5h dans les zones géographiques suivantes : Santo Domingo, Distrito Nacional, Santiago, San Cristobal, La Vega, Puerto Plata, Duarte, San Pedro de Macoris, La Romana, San Juan de la Maguana, La Altagracia, Azua, Monseñor Nouel, Sanchez Ramirez, María Trinidad Sánchez.

b/ Couvre-feu tous les jours de 20h à 5h dans les zones géographiques suivantes : Espaillat, Peravia, Barahona, Monte Plata, Valverde, Hermanas Mirabel, Monte Cristi, Samaná, Bahoruco, Hato Mayor, El Seibo, Dajabón, Santiago Rodríguez, San josé de Ocoa, Elías Piña, Independica, Pedernales.

Toutes les plages restent ouvertes à condition de respecter la distance sociale requise. Cependant, l’accès aux piscines, lacs et rivières est interdit sur tout le territoire. Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics.

Les aéroports internationaux restent ouverts jusqu’à nouvel ordre. Il faut savoir que :

Ce n’est pas obligatoire de présenter un test PCR à l’arrivée. Cependant, tout voyageur arrivant en République Dominicaine pourra être soumis à des tests aléatoires à l’aéroport. En cas de résultat positif, le passager sera soumis à un protocole spécial de sécurité sanitaire.

Le port du masque à l’aéroport est obligatoire ainsi que le maintien d’une distance physique entre individus. Des agents de sécurité peuvent éventuellement demander d’enlever le masque à des fins d’identification.

Pour l’arrivée, compléter les documents se référant à l’état de santé, à la migration et à la douane à l’avance en vue d’éviter des attroupements dans les terminaux.

Vous trouverez davantage d’informations sur la situation sanitaire et les mesures prises par la République Dominicaine en suivant ces liens :

Sachez qu’en République Dominicaine, comme dans d’autres pays de la région, le nombre de cas COVID-19 est encore élevé et que le risque sanitaire reste réel. 



Pour tout prochain voyage en République Dominicaine, nous vous conseillons vivement de vous enregistrer sur www.travellersonline.diplomatie.be.

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Actualité

Il est rappelé aux voyageurs que dans toute la région des Caraïbes la saison annuelle des ouragans s'étend de mai à novembre, avec des conséquences potentiellement graves.

Plus d'informations sous la rubrique ‘Climat et catastrophes’.
 
Informations générales


La République Dominicaine est depuis de longues années une destination très prisée des touristes belges. 
 
Criminalité


La petite criminalité se borne principalement aux vols à l'arraché, parfois accompagnés de violence. Il est préférable de laisser, si possible, ses documents d'identité et de voyage dans le coffre de l'hôtel et de garder avec soi une copie certifiée conforme du passeport. Il est conseillé de ne conserver sur soi qu'un minimum de liquidités ou d'objets de valeur. La prudence est requise sur les terrains de chasse privilégiés des pickpockets que sont les transports en commun ou encore les 'night-clubs'. Il convient de veiller particulièrement à ses bagages à l'aéroport tant lors de l'arrivée que du départ. Le trafic de drogues via les aéroports reste un problème grave.

Il est déconseillé de fréquenter les plages non signalées et de pratiquer du camping sauvage.