Slovénie

Slovenie

 

Dernière mise à jour
 

Coronavirus COVID-19

Voir également la page d'accueil de ce site web pour un aperçu avec les codes de couleur. 

1. Il est permis de voyager de la Belgique vers les pays de l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège. La possibilité d'entrer dans un autre pays dépend du consentement du pays de destination. Il est donc extrêmement important de vérifier les conseils aux voyageurs par pays afin de connaître la situation dans le pays de destination. Le tableau "Vous partez pour ..." avec trois couleurs indique si vous êtes autorisé à entrer dans un pays (couleur verte), si vous pouvez y entrer dans certaines conditions (comme observer une quarantaine, passer un test covid ou éviter les zones de confinement locales) (couleur orange) ou si vous ne pouvez pas y entrer (couleur rouge).

2. Les voyages non-essentiels en dehors de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de la Suisse, du Liechtenstein, de l'Islande et de la Norvège restent pour l'instant interdits, mais si l'on revient ou si l'on effectue un mouvement essentiel à partir de ces régions, la quarantaine est obligatoire.

3. La quarantaine au retour en Belgique n'est pas obligatoire pour les voyageurs se déplaçant dans l'UE, au Royaume-Uni, en Suisse, au Liechtenstein, en Islande ou en Norvège. EN CE QUI CONCERNE LE RETOUR d’une "zone à haut risque" indiquée dans le tableau "Vous revenez de...". Toute personne revenant d'une de ces zones doit remplir le "formulaire de localisation des passagers" et doit soit s'isoler (zone rouge), soit faire preuve d'une vigilance accrue après son retour (zone orange). Pour plus d'informations sur la quarantaine obligatoire en Belgique ou sur le "formulaire de localisation des passagers", consultez le site www.info-coronavirus.be.

4. Les voyageurs doivent être conscients du fait que de nouvelles épidémies de Covid à l'étranger peuvent fortement affecter leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou si les frontières sont fermées.

 

Il est possible de voyager en Slovénie.

 

Contexte sécuritaire général

Depuis le début de la crise de COVID-19, le gouvernement slovène a pris des mesures strictes. Bien que la fin de l’épidémie dans le pays ait été déclarée, de nombreuses mesures restent d’application, tant en matière de santé et distanciation sociale, que d’accès au territoire. Les mesures prises évoluent en fonction de la situation actuelle et peuvent donc changer à tout moment.

Nous vous invitons à suivre l’évolution des mesures sur les sites officiels, dont celui du gouvernement : https://www.gov.si/en/topics/coronavirus-disease-covid-19/

Entrer en Slovénie

La Slovénie a mis en place une liste dite verte, sur base d’une évaluation épidémiologique, des pays dont les résidents sont autorisés à entrer en Slovénie.

La Belgique figure sur la liste dite « verte » des pays épidémiologiquement stables depuis le samedi 4 juillet. Les Belges qui souhaitent se rendre en Slovénie ne doivent alors plus se soumettre à une quarantaine pendant 14 jours à leur arrivée.

Il est fortement recommandé de suivre quotidiennement les informations en ligne et les avis officiels.

Pour les voyageurs provenant de pays non repris sur cette liste verte, et sans résidence fixe ou temporaire en Slovénie, s’applique 14 jours en quarantaine à la suite de leur entrée dans le pays. Une preuve de la réservation dans un établissement d'hébergement touristique ne permet pas de bénéficier d’une exception à cette mesure. La présentation d’un test négatif au SRAS-COV-2 n’est pas envisagée pour les touristes. Des exceptions à l’obligation de la quarantaine s’appliquent aux voyageurs qui se rendent dans le pays pour des raisons exceptionnelles ou s'ils transitent par le pays et peuvent assurer qu’ils quitteront la Slovénie dans les 12 heures (voyez les liens ci-dessous (en anglais) pour plus détails).

L’entrée sur le territoire peut être limitée à certains passages frontaliers spécifiques (généralement grands axes).

Attention, toute personne désirant entrer dans le pays et montrant des symptômes d’infection pourrait se voir refuser l’entrée.

Pour plus de détails sur le régime d'entrée en Slovénie et les passages frontaliers ouverts, veuillez consulter le site de la police slovène (en anglais) : https://www.policija.si/eng/newsroom/news-archive/103470-crossing-the-state-border-during-the-coronavirus-epidemic

Les vols commerciaux sont à nouveaux autorisés, et des vols entre la Belgique et la Slovénie ont repris. . Veuillez suivre les annonces sur les sites de l'aéroport Jože Pučnik (Ljubljana) (site en anglais) et des compagnies aériennes pour les informations sur la reprise des vols.

Transit par le territoire slovène

Le transit est permis. Pour les voyageurs provenant de pays non repris sur ladite liste verte, ou les personnes qui ont résidé dans un pays non repris sur cette liste verte, également, pour autant que la sortie du territoire dans les 12 heures est assurée. La présentation d’une justification peut vous être demandée.

Si vous souhaitez vous rendre dans l’un des pays limitrophes de la Slovénie, vous êtes priés de suivre les conseils aux voyageurs pour ces pays respectifs.

Numéro de téléphone et sites webs importants

Une hotline (080 1404) a été ouverte afin de conseiller les personnes présentant des symptômes suspects.

Les voyageurs sont invités à suivre la situation et respecter les consignes des autorités locales. Les informations et instructions actuelles sont disponibles sur le site (en anglais) : https://www.gov.si/en/topics/coronavirus-disease-covid-19.

 

Afin de mieux organiser l'assistance consulaire, nous vous conseillons également d'enregistrer votre voyage via Travellers Online

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Sécurité générale

Voyager en  Slovénie ne présente pas de risques particuliers. Le pays est annuellement visité par un grand nombre de touristes, dont beaucoup de Belges. La Slovénie est aussi un pays de transit pour les nombreux touristes qui choisissent la Croatie comme leur destination de vacances (Attention : les  Belges qui voyagent en voiture de Slovénie en Croatie sortent de l’espace Schengen et seront contrôlés à la frontière. Un document de voyage en cours de validité  (Carte d’identité belge ou passeport belge) est requis, également pour les enfants (document avec une photo !).

NB : Pour un séjour de plus de trois jours, vous devez déclarer votre arrivée à la station de Police la plus proche (ne vaut pas pour un séjour à l’hôtel). Les contrôles se font régulièrement et l’amende s’élève à 400€.

 
Criminalité


Le niveau de criminalité en Slovénie est relativement bas. Afin d'éviter le risque de devenir victime de petits criminels, pickpockets par exemple, il convient d'observer les recommandations suivantes:

  • bien surveiller les objets personnels et documents de voyage dans les endroits visités par un grand nombre de touristes
  • éviter de se promener avec une large quantité d'argent en poche
  • ne pas laisser les bagages et objets de valeur sans surveillance ou en vue dans la voiture et/ou dans une chambre d'hôtel.
  • les touristes voyageant seul avec leur sac-à-dos sont une cible du choix pour les petits criminels et il est recommandé de passer la nuit dans des endroits fiables.

En Slovénie, les numéros de contact avec les services d'assistance sont 112 ou 113.