Sri Lanka

Carte Sri Lanka

Dernière mise à jour

Compte tenu des développements politiques intervenus à Sri Lanka le 26 octobre, la prudence est recommandée lors des déplacements.
L’on doit éviter des manifestations et faire preuve de prudence si l’on se trouve à proximité de grands rassemblements.
Consultez régulièrement notre avis de voyage.

La petite délinquance, les fraudes à la carte de crédit et les agressions sexuelles sont les principaux risques à mentionner.

Le Sri Lanka est un pays à deux moussons: au sud-est de mai à septembre, au nord-est d’octobre à janvier. Pendant ces périodes, le Sri Lanka est régulièrement touché par des inondations et des glissements de terrain suite à des tempêtes tropicales ou des pluies torrentielles. La situation  peut varier fortement localement. Nous vous conseillons de suivre la presse locale, de vous renseigner auprès du disaster management centre http://www.dmc.gov.lk/index.php?lang=en (Twitter: @dmc_lk) et de suivre les dernières prévisions météorologiques de l’institut météorologique du Sri Lanka http://www.meteo.gov.lk/index.php?lang=en.

La dengue est un des principaux risques sanitaires au Sri Lanka, surtout pendant la saison des pluies. Il est vivement conseillé aux voyageurs de bien se protéger contre les piqûres de moustiques.

Afin de nous permettre d'organiser au mieux l'assistance consulaire, nous vous conseillons d'enregistrer vos coordonnées de voyage via Travellers online https://travellersonline.diplomatie.be/Culture/Selection?returnUrl=%2f.

 

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Sécurité générale

Compte tenu des développements politiques intervenus à Sri Lanka le 26 octobre, la prudence est recommandée lors des déplacements.
L’on doit éviter des manifestations et faire preuve de prudence si l’on se trouve à proximité de grands rassemblements.

Même si la situation s’est améliorée sensiblement les dernières années, des tensions  ethniques et religieuses restent présentes. Evitez les manifestations ou rassemblements politiques qui peuvent dégénérer en violence. La presse locale.
Dans les provinces du Nord et de l’Est, la situation s’est également nettement améliorée. Les touristes souhaitant se rendre dans la province du Nord ne doivent plus solliciter d’autorisation préalable auprès de l’armée. La reconstruction des infrastructures touristiques est en cours, même si certaines zones restent encore à déminer. Il est conseillé de rester prudent lors de tout déplacement dans cette zone et de s’informer à l’avance sur l’état des infrastructures routières et hôtelières. Evitez les installations militaires et soyez attentifs à tout signalement de mines.
 
Criminalité
On note une recrudescence des vols et des fraudes par carte de crédit. Des agressions sexuelles nous ont également été rapportées. Faites preuve de prudence, à plus forte raison si vous êtes une femme et que vous voyagez seule.
Soyez vigilants face aux offres de services non-officielles aux touristes, aussi bien à l’aéroport que sur les sites touristiques et sur internet. Ces offres ne sont pas toujours fiables et il s'agit parfois de fraude ou d'escroquerie.