Suriname

Carte Surinam

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

  • Les voyages non essentiels à l’étranger depuis la Belgique sont vivement déconseillés.
  • Vous trouverez des informations sur les mesures à prendre lors du retour en Belgique sur le site www.info-coronavirus.be/fr/voyages.
     

Les vols à destination et en provenance du Suriname sont limités. Les vols sont autorisés à destination et en provenance de certaines destinations, qui peuvent varier en fonction de la situation COVID.

Pour voyager au Suriname, une distinction est faite entre les personnes vaccinées et non vaccinées :

  • Une personne vaccinée doit présenter un test PCR négatif datant de 72 heures maximum et le certificat de vaccination
  • Une personne non vaccinée doit présenter un test PCR négatif datant de 72 heures maximum, et doit se mettre en quarantaine obligatoire dans un hôtel de 7 jours.

Plus d'informations sur les mesures COVID actuelles : https://covid-19.sr/actueel/ (en néerlandais)

 

Afin de nous permettre d’organiser au mieux l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer vos coordonnées de voyage via le site web suivant : www.travellersonline.diplomatie.be.

Travellers Online

Description

Sécurité générale

La criminalité est préoccupante dans la capitale du pays, Paramaribo.

La compagnie aérienne « Blue Wings Airlines », qui effectue notamment les liaisons  Paramaribo-Georgetown (Guyana) et Paramaribo-Cayenne (Guyane française), a été placée sur la liste noire de l’Union européenne après un troisième accident depuis 2008. Elle doit donc être évitée.

 
Criminalité


Depuis quelques années, la criminalité au Suriname a été combattue avec plus d’efficacité, et se situe à un niveau moyen. Elle se concentre principalement à Paramaribo. Elle prend le plus souvent la forme d'attaques (armées) ou de vols avec violence. Le quartier de Paramaribo où se trouvent la majorité des hôtels internationaux  peut être considéré comme sûr. Par contre, il est déconseillé aux touristes de fréquenter les quartiers non-touristiques, où des agressions sont fréquemment rapportées. L'intérieur du pays peut être considéré comme sûr. Néanmoins, comme la présence policière est minimale hors de Paramaribo, il est conseillé d'effectuer dans la mesure du possible ses déplacements durant le jour.

Afin de limiter les incidents liés à la criminalité, il vous est conseillé d'observer à tout instant les mesures de précaution suivantes :

  • ne portez pas de signes ostentatoires de richesse (pc, gsm, montre, bijoux, etc.) ;
  • limitez vos déplacements le soir / pendant la nuit dans les grandes villes et évitez de vous déplacer seul ;
  • portez sur vous une copie de vos documents de voyage ;
  • cherchez à contacter prioritairement votre Ambassade en cas de démêlés avec les services de l’ordre.

Portez sur vous à tout instant les numéros d'urgence suivants :

  • la police : 115
  • la police des enfants : 123
  • service incendie : 110
  • service d'urgence médicale – Premiers Soins : 113
  • service d'urgence médicale – médecins de garde : 148
  • assistance en cas de crise : 114