Zambie

Carte Zambie

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

1. Depuis le 15 juin, voyager de la Belgique vers les pays de l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège est de nouveau autorisé. Qu’il soit également possible d’entrer dans un autre pays dépend du consentement de votre pays de destination. Il est donc très important de vérifier les conseils aux voyageurs par pays afin de connaître la situation dans le pays de destination. Les voyages non essentiels en dehors de l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre.

​2. La quarantaine au retour en Belgique n’est pas obligatoire pour les voyageurs qui se déplacent à l’intérieur des frontières de l’UE, au Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège. Notez que l’auto-quarantaine en Belgique reste obligatoire pour les voyageurs qui (re)viennent d'en dehors de cette région, sauf s'il s'agit d'un voyage essentiel.

3. Les voyageurs doivent savoir que de nouveaux foyers de Covid à l'étranger peuvent affecter considérablement leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou les frontières fermées.

4. Le Conseil de l'UE a recommandé la levée des restrictions de voyage à partir du 1er juillet pour 14 pays en dehors de l’Europe : l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Corée du Sud, la Géorgie, le Japon, le Maroc, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay. Le gouvernement belge poursuit l'examen de cette liste. Les mesures existantes resteront en vigueur au moins jusqu'au 7 juillet.

 

Les voyages non essentiels vers la Zambie sont momentanément déconseillés.

Le 18 mars 2020, une première infection au COVID-19 a été signalée en Zambie. Depuis lors, de nombreux autres cas ont été confirmés sur le sol zambien.

L’espace aérien international zambien reste ouvert et les vols commerciaux internationaux peuvent opérer, bien qu’uniquement depuis l’aéroport international de Lusaka (Kenneth Kaunda International Airport). Dans la pratique, se rendre en Zambie reste compliqué étant donné que les liaisons aériennes n’opèrent pas un rythme régulier et que les autorités zambiennes ne délivrent pas de visas touristiques pour l’instant.

Tous les voyageurs arrivant dans le pays doivent se soumettre à des mesures de dépistage et à une quarantaine obligatoire de 14 jours au sein de locaux gouvernementaux, à leurs propres frais. 

Il est recommandé aux citoyens belges de se tenir informé d’éventuelles mesures décrétées par le gouvernement via :

  • https://www.moh.go.tz/en/ (site web du Ministère de la Santé - uniquement en anglais) ;
  • https://www.facebook.com/mohzambia/ (page Facebook du Ministère de la Santé - uniquement en anglais)
  • Les numéros de téléphone d’urgence suivants :
    • +260)(0)953898941/(0)964638726 - National Public Health Institute
    • 909 - Disaster Management and Mitigation Unit

| Sécurité |

Depuis le début de cette année, des manifestations, des émeutes et des troubles civils ont eu lieu dans toute la Zambie, notamment dans certaines parties de Lusaka, de Chingola et de la région du Copperbelt. Ces troubles font suite à une série d'attaques contre des résidences privées, des écoles et d'autres propriétés, dont certaines ont été provoquées par l'utilisation de gaz par leurs auteurs.

On rapporte que des individus sont pris pour cible par des groupes d'autodéfense dans les zones urbaines et rurales, soupçonnés d'être responsables de ces attaques. Les manifestations et les grands rassemblements peuvent se produire sans avertissement et occasionnellement entraîner des troubles. Vous devez les éviter et quitter les lieux dès que possible si une foule se forme. 

***

Pour tout voyage en Tanzanie, vous pouvez vous inscrire sur https://travellersonline.diplomatie.be. Si vous vous rendez dans une région où les voyages sont déconseillés, vous devriez également en informer l’Ambassade de Belgique à Dar es-Salaam par e-mail à daressalaam@diplobel.fed.be.​

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Sécurité générale

Les voyages vers la Zambie sont possibles. Les territoires frontaliers suivants doivent néanmoins être évités :

  • Avec la RDC : la province du nord ; la province de Lupala et dans le Copperbelt, une zone de 10 km le long de la frontière.
  • Avec la Namibie : la frontière avec la bande de Caprivi où l'on trouve des bandes armées.
  • Avec l'Angola : les provinces du nord-ouest et de l'ouest.

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons également d’enregistrer votre voyage via www.travellersonline.diplomatie.be.

 
Criminalité

Dans beaucoup de pays de l'Afrique Sub-saharienne les voyageurs et touristes sont souvent la cible traditionnelle des voleurs et des escrocs ; il en est ainsi en Zambie.

Le motif de la plupart des agressions est la volonté de déposséder la victime de son argent et de ses biens de valeur. Il est conseillé d'informer l'ambassade ou le consulat de tels incidents afin que l'affaire puisse être portée à la connaissance des autorités compétentes. Dans l'ensemble du pays, les marchés traditionnels, les plages, les rues sombres, les zones désertes de la ville doivent être fréquentées avec prudence et sans porter des bijoux, montres, GSM, sacs, etc.