Zambie

Carte Zambie

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

  • Les informations sur les voyages sont des conseils et ne sont pas contraignantes.
  • Sur la page d'accueil de ce site, vous trouverez la carte COVID, qui explique les pays et régions et les conditions pour s'y rendre ou non, ainsi que les mesures applicables lors du retour en Belgique.
  • Enregistrez votre voyage via TravellersOnline.
  • IMPORTANT : les voyageurs doivent savoir que de nouveaux foyers de COVID à l'étranger peuvent affecter considérablement leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou les frontières fermées.

 

COVID

Tous les voyages vers la Zambie sont strictement déconseillés.

INFO : le test Covid est obligatoire avant le départ. Voir plus d'informations ci-dessous.

 

Le COVID-19 est maintenant répandu dans toute la Zambie. De plus, la capacité du système de santé local est très limitée.

L’espace aérien international zambien est ouvert et les vols commerciaux peuvent opérer depuis l’ensemble des aéroports internationaux du pays. Dans la pratique, se rendre en Zambie reste compliqué étant donné que les liaisons aériennes n’opèrent pas à un rythme régulier. 

Tous les voyageurs arrivant dans le pays doivent se soumettre aux mesures de dépistage. De plus, ils doivent présenter un certificat attestant d’un résultat négatif au test COVID-19. Ce test doit avoir été effectué endéans les 7 jours précédant l’arrivée en Zambie. Pour les citoyens belges résidant en Zambie et ne présentant pas de symptômes, une quarantaine de 14 jours à domicile est obligatoire. Un suivi par des fonctionnaires du Ministère de la Santé peut être effectué. Les visiteurs (voyage d’affaires/tourisme) sont exemptés de cette quarantaine obligatoire. Tout voyageur entrant en Zambie et présentant des symptômes du COVID-19 sera transféré à un des centres gouvernementaux afin d’y être traité et mis en quarantaine, à ses propres frais.

À partir du 20 octobre, tous les voyageurs souhaitant quitter la Zambie doivent présenter un certificat médical attestant qu'ils ont été testés négatifs au COVID-19 en Zambie au cours des 7 derniers jours. Pour obtenir ce certificat, les voyageurs doivent apporter leurs résultats de test négatifs à l'hôpital UTH, Zambia National Public Health Institute, District Health Office ou Public Health Office et payer des frais de 200 kwacha. Les tests COVID-19 doivent avoir été effectués en Zambie. Cette mesure a été introduite pour éviter les faux certificats COVID-19.

Important! Les mesures sanitaires imposées aux compagnies aériennes par le pays de destination ou de transit changent régulièrement et parfois à très court terme. Par conséquent, demandez toujours à votre compagnie aérienne avant le départ les conditions d'arrivée en Zambie et de retour en Belgique.

 

Dans les espaces publics, le port d'un masque est obligatoire. Il est recommandé aux citoyens belges de se tenir informé des mesures décrétées par le gouvernement sur les sites web suivants :

  • www.moh.gov.zm (site web du Ministère de la Santé - uniquement en anglais) ;
  • https://www.facebook.com/mohzambia (page Facebook du Ministère de la Santé - uniquement en anglais)
  • Les numéros de téléphone d’urgence suivants :
    • +260(0)953898941/(0)964638726 - National Public Health Institute
    • 909 - Disaster Management and Mitigation Unit

 

Compte tenu de l'infrastructure médicale inadéquate du pays, il est fortement recommandé de contracter en Belgique une bonne assurance voyage couvrant les frais médicaux et ceux de rapatriement sanitaire. 

 

Pour tout voyage en Zambie, vous pouvez vous inscrire sur https://travellersonline.diplomatie.be. Si vous vous rendez dans une région où les voyages sont déconseillés, vous devriez également en informer l’Ambassade de Belgique à Dar Es Salaam par e-mail à daressalaam@diplobel.fed.be.

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Sécurité générale

Les voyages vers la Zambie sont possibles. Les territoires frontaliers suivants doivent néanmoins être évités : Cependant, en raison en partie de la présence de mines, les zones frontalières avec les pays suivants doivent être évitées:

  • Avec la RDC : la province du nord ; la province de Lupala et dans le Copperbelt, une zone de 10 km le long de la frontière.
  • Avec la Namibie : la frontière avec la bande de Caprivi où l'on trouve des bandes armées.
  • Avec l'Angola : les provinces du nord-ouest et de l'ouest.Avec le Mozambique

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons également d’enregistrer votre voyage via www.travellersonline.diplomatie.be.

 
Criminalité

En Zambie, les crimes violents se produisent principalement dans la capitale Lusaka. Soyez vigilant lorsque vous voyagez en voiture, surtout après le coucher du soleil. Des gangs armés volent des voitures avec des gens encore à l'intérieur («car-jacking»). Vous serez coincé et obligé de remettre votre voiture. Dans la voiture, faites attention à ce qui se passe autour de vous. N'allez pas dans des endroits éloignés où vous pouvez facilement être coupé.

Faites également attention aux délits mineurs. Les vols dans la rue et les cambriolages dans les voitures en stationnement sont courants. Soyez prudent si vous sortez après le coucher du soleil.

Pour votre sécurité, prenez les précautions suivantes:

  • De préférence, ne sortez pas dans la rue après le coucher du soleil. Pas même pour voyager.
  • Soyez sur vos gardes pendant la journée et de préférence ne marchez pas seul dans la rue.
  • Portez de l'argent, des cartes de crédit et d'autres documents de valeur sur votre corps, par exemple dans une ceinture porte-monnaie.
  • Eviter le port ostentatoire d’objets de valeur.
  • Conservez votre passeport, votre billet d'avion et l'argent dont vous n'avez pas besoin immédiatement dans un endroit sûr.
  • Gardez toujours les portières verrouillées et fermez les vitres, même en conduisant.
  • Ne résistez pas à un vol. Si vous en êtes victime, remettez vos affaires. La résistance conduit souvent à (plus) de violence.

Démonstrations

La police prend souvent des mesures fermes en cas de troubles. Évitez les manifestations. Soyez vigilant et suivez les développements via les médias locaux.