La Coopération belge franchit une nouvelle étape pour garantir un salaire et un revenu décents

  1. Dernière mise à jour le

La Belgique a décidé de souscrire à la Déclaration conjointe sur le salaire et le revenu décents, rejoignant ainsi l’Allemagne, les Pays-Bas et le Luxembourg. En effet, ce n’est que lorsque les travailleurs et les petits exploitants agricoles de nos chaînes d’approvisionnement mondiales gagnent un salaire ou un revenu décent que nous pouvons relever efficacement les défis majeurs que sont la pauvreté, la faim, la déforestation, le changement climatique et le travail des enfants.

Notre responsabilité en tant que pays consommateur consiste à veiller à ce que chacun(e) dans la chaîne d’approvisionnement d’un produit – par exemple, une barre de chocolat – ait droit à une rémunération équitable et satisfaisante pour assurer un niveau de vie décent, un droit reconnu dans la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. C’est précisément à cet objectif que le salaire et le revenu décents contribuent. La notion de « revenu décent » implique qu’une famille dispose de suffisamment de ressources pour couvrir les frais de sa nourriture, de son logement, de ses soins de santé, de son éducation, de ses transports et d’autres aspects essentiels, mais aussi de réserves suffisantes. Il ne s’agit donc pas seulement de permettre aux bénéficiaires de joindre les deux bouts.

C’est la raison pour laquelle, en janvier 2021, les Pays-Bas et l’Allemagne ont signé une déclaration commune sur le salaire et le revenu décents. La déclaration propose une série d’actions, parmi lesquelles on peut essentiellement retenir les suivantes : établir un dialogue entre les pays consommateurs et les pays producteurs concernant un revenu minimal adéquat, soutenir l’Organisation internationale du travail (OIT) dans le développement d’indicateurs du coût de la vie, et encourager le dialogue social en faveur de l’émancipation des travailleurs/travailleuses dans les pays producteurs. La déclaration suggère également de collaborer en vue de faire figurer cette question parmi les priorités du législateur européen. Lors d’une réunion de haut niveau à Berlin le 21 juin 2022, la Belgique a annoncé sa volonté d’adhérer à cette Déclaration en tant que troisième signataire. En septembre 2022, le Luxembourg a exprimé sa volonté de signer la déclaration conjointe.

Aujourd’hui, la Ministre de la Coopération au Développement, Caroline Gennez, est ravie d’annoncer que la Belgique a rejoint les Pays-Bas, l’Allemagne et le Luxembourg en signant la Déclaration conjointe sur le salaire et le revenu décents:

Nos porte-paroles

  1. Type d'actualité