Archives

 

Ouverture de la salle de lecture

La salle de lecture du service des archives est accessible aux chercheurs de 8h30 à 15h30 sans interruption du lundi au vendredi.

L’accès à la salle de lecture des archives se fait uniquement sur rendez-vous.

Pour réserver une des places disponibles, veuillez envoyer un e-mail au minimum deux jours ouvrables avant la date souhaitée. 
L’accès n’est autorisé qu’après confirmation du rendez-vous par e-mail.

Lorsqu’il fixe son rendez-vous par mail, le lecteur demande en même temps max. 15 dossiers, qui seront à sa disposition au moment de sa visite en salle de lecture.
Pour ce faire, des inventaires pourront être transmis préalablement par mail aux chercheurs sur simple demande.

Les réservations se font uniquement via l’adresse-mail suivante : info.archives@diplobel.fed.be

 
Règlement de la salle de lecture

Le port d’un masque n’est plus obligatoire au sein des bâtiments du SPF Affaires étrangères. Du gel hydroalcoolique est à disposition des chercheurs.

Veuillez laisser vos manteaux, sacs et affaires personnelles dans les casiers du vestiaire et n’emporter que votre ordinateur et/ou de quoi noter en salle de lecture

Veuillez inscrire vos nom et prénom à la date du jour de votre venue sur l’agenda disposé à l’entrée de la salle de lecture et veuillez signaler votre présence à un des agents présents en salle de lecture avant d’aller vous installer sur un des sièges disponibles

Les inventaires des archives africaines et diplomatiques sont accessibles en libre-accès sur les 2 ordinateurs disposés en salle de lecture.

Vous êtes autorisé à reproduire les documents d’archives par le biais de photographies et/ou de scans réalisés par vos soins au moyen de vos propres appareils de reproduction (appareils photographiques, téléphones et scanners portables, …)

Les inventaires et autres instruments de recherche en version papier, les microfilms, les livres ou les revues doivent être demandés via le personnel du service des archives.

Après utilisation, le lecteur remet ces instruments à ce même personnel.

 

Le service des Archives conserve, inventorie et valorise les quelque 15 kilomètres d’archives diplomatiques belges depuis 1830 et d’archives coloniales depuis la création de l’Etat Indépendant du Congo en 1885. 

Le service des Archives, au travers de ses composantes que sont les Archives diplomatiques, les Archives africaines et le Service historique, constitue un appui documentaire important, tant pour les services de l’Administration centrale que pour nos postes diplomatiques.

Les Archives du SPF Affaires étrangères drainent également un important public de chercheurs venus aussi bien de Belgique que du monde entier.