Journée mondiale de l’alimentation 2016 : «Le climat change, l’alimentation et l’agriculture aussi»

2016 est une année cruciale pour la lutte contre le changement climatique.

En effet, la Journée mondiale de l’alimentation sera célébrée juste avant la prochaine Conférence des Nations Unies sur le climat (COP22), qui se tiendra du 7 au 18 novembre, à Marrakech. Au Maroc, tout sera mis en œuvre pour l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris signé par 177 parties - dont la Belgique - à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCCC) le 22 avril dernier à New York. Ainsi, le thème de la Journée mondiale de l’alimentation de cette année était tout indiqué : « Le climat change. L’alimentation et l’agriculture aussi. »

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a pour rôle de souligner la place prépondérante de la sécurité alimentaire dans les plans d’action nationaux pour le climat. En clair, il s’agit pour la FAO de communiquer combien les investissements dans les pratiques agricoles durables permettront d’affronter le changement climatique en accroissant la productivité, en renforçant la résilience des populations vulnérables et en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. Le monde s’est en effet fixé le défi Faim Zéro d’ici 2030 : il est dès lors illusoire de penser réaliser cet objectif sans affronter le changement climatique.

Cette édition 2016 sera non seulement l’occasion de renforcer la sensibilisation sur la faim dans le monde et d’inviter le monde à l’action mais également d’envoyer un message fort au public : nous pouvons éliminer la faim de notre vivant et devenir la génération Faim Zéro, mais pour cela, nous devons tous travailler de concert.

 

La politique belge contre la faim

La Coopération belge au Développement soutient l’agriculture familiale durable dans le but d’améliorer la sécurité alimentaire et de contribuer à une croissance  économique durable et créatrice d’emplois décents en milieu rural.

Avec la nouvelle loi de 2013 relative la Coopération belge au Développement qui fait de l’approche basée sur les droits humains, un de ses principes de base, le processus d’évaluation et de révision de la Note stratégique pour le secteur de l’agriculture et de la sécurité alimentaire est en cours. L’objectif de ce processus participatif est de faire en sorte que la réalisation du droit à une alimentation adéquate se retrouve au cœur des politiques et programmes de développement afin de réaliser d’ici 2030, le défi Faim Zéro.  En outre, la Belgique est un des principaux contributeurs aux organisations internationales actives dans le secteur de l’agriculture et de la sécurité alimentaire (FAO, PAM et CGIAR).

 
Une Journée mondiale de l’alimentation : pourquoi faire ?

Chaque année, le 16 octobre, la FAO célèbre la Journée mondiale de l’alimentation qui commémore la date de sa création. Avec des manifestations organisées dans plus de 150 pays du monde, c’est l’une des Journées les plus célébrées du calendrier des Nations Unies.

Ces événements servent à renforcer la sensibilisation et l’action en faveur des victimes de la faim et à promouvoir la nécessité de garantir une alimentation nutritive et la sécurité alimentaire pour tous. Cette année, au siège de la FAO, la Journée mondiale de l’alimentation sera exceptionnellement célébrée le 14 octobre. Cependant, les festivités prévues à travers le monde auront lieu du 10 au 16 octobre 2016.

Pour en savoir plus sur les activités organisées en Belgique, rendez-vous sur le site web Coalition contre la faim.

Pour en savoir plus sur la Journée mondiale de l’Alimentation, cliquez ici.

Photo : ‎© FAO.org