Le site d’enregistrement TravellersOnline existe depuis 1 an, Didier Reynders conseille aux voyageurs belges de s’enregistrer

TravellersOnline

La semaine prochaine, travellersonline.diplomatie.be existera depuis 1 an. TravellersOnline est le site d’enregistrement sur lequel les Belges peuvent gratuitement et facilement informer les Affaires étrangères qu’ils partent en voyage. 

En ce moment, les Affaires étrangères mènent une campagne sur les médias sociaux afin de demander aux supporters, qui se rendent à l’Euro 2016 en France, de s’enregistrer sur le site. Début août suivra un nouvel appel aux Belges qui se rendront aux Jeux olympiques au Brésil. 

Sur travellersonline.diplomatie.be, les Belges peuvent entrer leurs données personnelles et de voyage ainsi que celles d’une personne de contact en Belgique. En cas de crise dans le pays de destination – par exemple à cause d’une catastrophe naturelle, d’un attentat ou d’un accident – les Affaires étrangères pourront plus facilement contacter les voyageurs et leur famille en Belgique afin de mieux les aider.

Deux semaines après le retour de vacances, toutes les données sont effacées afin de garantir le respect de la vie privée.  

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders se réjouit que déjà plus de 73.000 Belges se sont inscrits depuis le lancement du site, le 6 juillet 2016. Il conseille à tous les compatriotes de s’enregistrer sur le site à chaque fois qu’ils partent en voyage.

Grâce à TravellersOnline, les ambassades belges ont pu, durant l’année écoulée, contacter des compatriotes et rassurer des familles inquiètes. Ce fut le cas, par exemple, lors du tremblement de terre en Équateur (mars 2016) et lors des différents attentats en Turquie, en Tunisie, en Egypte, en Indonésie, au Burkina Faso et au Mali.

Les pays pour lesquels les voyageurs belges s’enregistrent le plus sont : la Turquie (14.521), l’Egypte, le Maroc, les États-Unis et la Thaïlande. La France figure en premier parmi les pays de l’Union européenne, à la 7e place, suivie par l’Espagne à la 11e place. Cela s’explique en partie par le fait que ce n’est que depuis décembre 2015 que TravellersOnline peut être utilisé pour les voyages au sein de l’UE.