Alexander De Croo prend une part active dans les Journées européennes du Développement

Journées européennes du Développement

Demain et après-demain se tiendront à Bruxelles les Journées européennes du Développement. Il s’agit du plus grand rassemblement européen consacré au développement international. Lors de cette édition, une attention particulière ira à l’implication du secteur privé et à l’importance du numérique comme levier de développement, des thèmes qui occupent également une place centrale dans la politique belge en matière de développement international. Le vice-Premier ministre et ministre de la coopération au Développement prendra donc une part active dans les Journées européennes du Développement.

À la veille des Journées européennes du Développement (European Development Days - EDD), un événement est organisé à Flagey à Ixelles réunissant quelque 800 personnes, en présence de la Reine Mathilde. L’événement de sensibilisation s’adresse aux jeunes et s’interroge sur la façon dont ils peuvent contribuer à la réalisation des Objectifs de Développement durable (ODD). L’ambassadeur de bonne volonté de l’ONU Ozark Henry se produira sur scène et Alexander De Croo sera le modérateur d’un débat en présence de 5 avocats internationaux des ODD : Leymah Gbowee (directeur, Gbowee Peace Foundation et Prix Nobel de la Paix), Jeffrey Sachs (Columbia University), Alaa Murabit (The Voice of Libyan Women), Paul Polman (CEO d’Unilever) et Muhammad Yunus (fondateur de la Grameen Bank Bangladesh et Prix Nobel de la Paix). Le Premier ministre norvégien Solberg assurera la clôture de la soirée.

 
Implication du secteur privé dans le développement international

Mercredi matin, le ministre De Croo organisera avec Paul Polman, avocat des ODD et CEO d’Unilever, un petit déjeuner CEO sur le thème des ODD. Le ministre De Croo et Paul Polman entameront un débat avec une vingtaine de capitaines d’entreprise sur ce que représentent pour eux les ODD et comment ils peuvent les mettre en œuvre concrètement dans leur entreprise. Ensuite, lors de la cérémonie d’ouverture des EDD, le nouveau Consensus européen sur le Développement sera signé. Il définit les grandes orientations générales de la politique européenne en matière de développement pour les années à venir. La Belgique a notamment insisté pour que l’on attache plus d’importance, dans la politique européenne,  à la croissance économique durable et inclusive, un pilier essentiel de la politique belge de développement.

Plus tard dans la journée, Alexander De Croo mettra l’accent sur le rôle important joué par la numérisation comme levier de développement. Il prononcera dans l’après-midi le discours de clôture du High-Level Panel ‘Digitalisation’ auquel participera le Commissaire européen Andrus Ansip. Le ministre De Croo animera aussi le débat intitulé « Bridging the Digital Divide in Africa ».

 
Nations unies

Jeudi, Alexander De Croo recevra la vice-secrétaire générale des Nations unies Amina Mohammed au Palais d’Egmont en vue d’un entretien bilatéral. En tant que conseillère spéciale du secrétaire général Ban Ki-moon, Amina Mohammed a été l’une des forces à la base de l’élaboration des Objectifs de Développement durable. Le ministre De Croo et la vice-secrétaire générale Mohammed évoqueront notamment la réforme des Nations unies, les changements climatiques et le premier rapport belge sur les ODD prévu pour juillet.
 
Alexander De Croo prendra également la parole lors du débat « Youth Empowerment & Family Planning », co-organisé jeudi par l’ONG International Planned Parenthood Federation (IPPF). La thématique du panel s’inscrit dans le prolongement de l’initiative She Decides qui veut renforcer la santé et les droits sexuels et reproductifs des filles et des femmes.
 
Cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur le programma complet des Journées européennes du Développement.