Le Ministre Reynders condamne l’annonce de nouvelles colonies en Cisjordanie

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders condamne les décisions prises par les autorités israéliennes dans le courant de cette semaine et visant à permettre la construction de plusieurs milliers de logements supplémentaires dans des colonies en Cisjordanie.

Pour la première fois depuis 2002, une extension a été approuvée pour la colonie située au cœur de la ville d’Hébron, une localité hautement sensible et symbolique pour toutes les parties. D’autres extensions autour de Jerusalem-Est sont également préoccupantes.

Cette poursuite ininterrompue de la politique de colonisation israélienne, qui a atteint un niveau sans précédent depuis le début de cette année, est de nature à attiser les tensions sur le terrain, à saper d’avantage la confiance mutuelle et à compromettre les chances de parvenir à une paix juste et durable fondée sur la solution des deux États.

Comme rappelé par la résolution 2334 du Conseil de sécurité des Nations Unies, la colonisation dans les territoires palestiniens occupés est illégale au regard du droit international. Avec l’Union européenne et ses partenaires, dont la France et l’Allemagne, la Belgique en appelle aux autorités israéliennes pour qu’elles reviennent sur ces décisions et qu’elles se conforment à leurs obligations internationales.