Le SPF Affaires étrangères transfère des archives de haute valeur historique aux Archives générales du Royaume

Le SPF Affaires étrangères transfère des archives de haute valeur historique aux Archives générales du Royaume

Le Service public fédéral (SPF) Affaires étrangères a transféré officiellement une nouvelle partie de ses archives aux Archives générales du Royaume. Dirk Achten, Président du Comité de direction du SPF Affaires étrangères et Karel Velle, Archiviste général du Royaume, ont officialisé le transfert cet après-midi. Le mémorandum d’entente signé aujourd’hui est une extension du mémorandum signé en décembre 2014, qui avait déjà permis le transfert d’une importante partie des archives coloniales ou africaines du SPF Affaires étrangères vers les Archives générales du Royaume.

La signature d’aujourd’hui permettra le transfert, dont les implications s’étaleront sur une dizaine d’années, des Archives africaines, des Archives de la Coopération au Développement et des Archives diplomatiques, pour un total de près de 20 kilomètres de documents d’archives. Les collections concernées ont une haute valeur historique. Ainsi, les Archives africaines commencent avec la création de l’Etat indépendant du Congo (1885), celles de la Coopération au Développement au lendemain de la décolonisation et les archives diplomatiques dès les premières heures de l’Etat belge en 1830.

Le SPF Affaires étrangères et les Archives générales du Royaume montrent ainsi leur volonté de concrétiser davantage leur coopération, renforcée depuis 2014. L’extension signée aujourd’hui donnera un meilleur accès aux chercheurs et historiens aux documents d’archives de plus de 30 ans n’ayant plus d’utilité administrative. Les deux institutions souhaitent que cet accord soit une source d’inspiration pour d’autres Services publics fédéraux ou organismes parastataux.